Clause de solidarité et congé d'un seul concubin

Lounoutte Messages postés 38 Date d'inscription dimanche 26 mars 2017 Statut Membre Dernière intervention 25 janvier 2018 - 2 avril 2017 à 14:47
feloxe Messages postés 26488 Date d'inscription jeudi 25 février 2010 Statut Contributeur Dernière intervention 7 janvier 2024 - 2 avril 2017 à 19:49
Bonjour,

j'ai signé avec mon concubin un bail qui prendra fin le 1er juin 2017 mais qui est reconductible par tacite reconduction par période de 6 mois.
Je me sépare de mon concubin, lui souhaite rester dans le logement.
Dans le bail, il y a une clause de solidarité qui stipule " il y aura solidarité et indivisibilité entre les parties désignées sous le nom de LOCATAIRE, et leurs ayant causes, pour le paiement de toutes les sommes dues en application du présent bail".

J'ai donné congé au bailleur en mon nom, celui ci a pris effet à sa réception de mon courrier recommandé le 29/03/2017.

J'ai bien précisé que je respecterai mon délai de préavis d'1 mois (c'est un meublé).
Je lui ai aussi dis qu'en aucun cas je ne serai locataire en cas de tacite reconduction du bail au 1er juin 2017. (Je ne sais pas vraiment si cela est légal ?)

Que signifie exactement cette clause de solidarité? Pendant combien de temps vais je être obligé de payer le loyer? (Monsieur ne paie RIEN).
Pendant 6 mois comme en cas de colocation, jusqu'à la fin du bail au 1er juin ou jusqu'à ce que mon ex se décide à partir?
Mon concubin n'est pas d'accord pour reprendre le bail à son seul nom.

Ai je le droit de demander la moitié de mon dépôt de garantie (je ne pense pas mais je pause tout de même la question au cas où...) avant que monsieur parte et si oui, quand?

Je vous remercie d'avance pour l'aide précieuse que vous pourrez m'apporter.

Bien cordialement

2 réponses

maylin27 Messages postés 26041 Date d'inscription mercredi 2 février 2011 Statut Contributeur Dernière intervention 11 mai 2021 8 702
2 avril 2017 à 15:18
bonjour,
depuis la loi alur, (2 noms sur le bail) le locataire sortant reste solidaire des dettes durant 6 mois apres le terme du préavis. Si votre ex ne paie pas les loyers, vous serez sollicitée Les dettes survenant après la fin de la solidarité ne pourront pas vous etre imputables.

Cordialement
2