Vitre cassée par les pompiers [Résolu]

butterfly08 - 15 mars 2017 à 11:05 - Dernière réponse :  butterfly08
- 16 mars 2017 à 09:10
Bonjour,

J'ai une locataire qui est partie de son logement en laissant la télévision allumée, cette dernière étant restée en marche toute une nuit, un voisin inquiet a appelé les pompiers. Ils ont cassé une vitre de la fenêtre donnant sur la rue et au rez de chaussé et n'ont trouvé personne à l'intérieur.
Cela fait maintenant 4 jours et après quelques recherches, j'ai appris que ma locataire est incarcérée.
Le souci maintenant est : comment je fais pour changer le vitrage cassé ? J'ai peur que quelqu'un entre dans son logement
Merci pour votre réponse
Afficher la suite 

Votre réponse

7 réponses

Poisson92100 23926 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 14 octobre 2018 Dernière intervention - 15 mars 2017 à 11:07
0
Merci
Bonjour
le locataire est responsable...mais vu sa situation votre pb n°1 est désormais de récupérer l'appartement (enfin sauf si qq va payer les loyers pour lui !)
Commenter la réponse de Poisson92100
butterfly08 - 15 mars 2017 à 11:18
0
Merci
Je vais essayer de récupérer le logement, mais en attendant, je ne peux pas laisser la fenêtre ouverte !
Poisson92100 23926 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 14 octobre 2018 Dernière intervention - 15 mars 2017 à 11:19
il y a un volet ?
Commenter la réponse de butterfly08
butterfly08 - 15 mars 2017 à 11:24
0
Merci
il y a un volet roulant qui était fermé et forcé par les pompiers, du coup il est à moitié baissé maintenant, pas possible de le fermer complétement
Poisson92100 23926 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 14 octobre 2018 Dernière intervention - 15 mars 2017 à 11:26
En théorie si vous pénétrez chez lui sans autorisation du tribunal il y a violation de domicile...
si vous faite (vitre, volet, porte) faite une main courante derrière disant que vous avez trouvé ouvert et juste mis en sécurité
Commenter la réponse de butterfly08
butterfly08 - 15 mars 2017 à 11:32
0
Merci
sauf que je n'ai pas les clés... j'ai posé la question au commissariat, cela ne les concerne pas et n'ont rien voulu me dire, sauf que si le logement est cambriolé, ça deviendra de leur ressort
J'ai trouvé une solution, j'ai contacté le service social de l'établissement pénitentiaire qui a fait signer un document à mon locataire afin qu'il autorise le directeur de l'établissement a me restituer les clés. Maintenant j'ai plus qu'à aller chercher les clés : 3 h de route aller retour...
Commenter la réponse de butterfly08
Dossier à la une