Chat et voisinage [Résolu]

Anna - 24 sept. 2016 à 02:28 - Dernière réponse :  Jacques
- 24 sept. 2016 à 03:06
Bonjour,
Mon chat sort régulièrement en bas sur le parking (je suis locataire au 2e étage d'une copropriété à la campagne). Chaque fois, je l'accompagne jusqu'en bas et idem quand il remonte à l'appartement, pour surveiller qu'il n'abîme pas les parties communes.

Le "problème" est que pendant ses sorties, il entre chez les gens du RdC qui laissent leurs fenêtres ouvertes...Ces personnes l'ont d'abord "accueilli", mais n'en veulent plus chez elles maintenant et s'en plaignent ; elles ont laissé l'habitude s'installer et voudraient le chasser, mais n'y arrivent pas.
Je précise que mon chat est très gentil, pas vicieux pour un sous, ne fait aucuns dégâts si ce n'est des traces de pattes, éventuellement.
Comment faire ? Car ces personnes focalisent maintenant sur lui et donc sur moi.
S'il s'agissait d'un chat extérieur à l'immeuble, elles l'empêcheraient certainement d'entrer...

C'est un chat qui a eu l'habitude de sortir et de chasser, il n'est pas question qu'il reste enfermé dans 30m carrés 24h/24, ni qu'il sorte le soir pour aller se battre avec d'autres (il est calé sur le rythme humain : sortie la journée et dodo le soir à l'intérieur).

Par ailleurs, je vais bientôt être propriétaire ; est-ce que cela change quelque chose à mes droits et devoirs concernant mon chat ? (en dehors du fait que je ne pourrai pas me faire expulser)

D'avance merci.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
4
Merci
Bonjour, On a le droit d'avoir un animal, mais on en est responsable.

Et on peut comprendre que les gens qui ne peuvent pas ouvrir leur fenêtre sans voir arriver le chat ne soient pas forcément ravis.

Que vous soyez locataire ou propriétaire ne change rien à vos devoirs.

En copropriété, il n'est pas rare que les animaux créent des tensions entre voisin.

Vous minimisez car votre animal ne représente pas de danger, mais les gens ont le droit à leur tranquillité aussi. Et si les gens étaient allergiques aux poils de chats ?

Que vous deveniez propriétaire de ce logement ne change rien.

La règle : on peut avoir des animaux, mais ils ne doivent pas causer de nuisances.

Merci Jacques 4

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13674 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Jacques

Dossier à la une