Prise de sang ratée [Résolu]

- - Dernière réponse : djivi38
Messages postés
23179
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
16 février 2019
- 25 août 2016 à 13:44
Bonjour,
Suite à une prise de sang ratée lundi, je me retrouve avec un hématome mal placé qui m'empêche de plier le bras. Je suis donc en arrêt pour 48h car il m'est difficile de conduire et de travailler. Peut on porter plainte contre le laboratoire dans ce cas là? Merci
Afficher la suite 

Votre réponse

9 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
67052
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 février 2019
725
9
Merci
Bonjour,

Ce type d'incident n'est pas considéré comme une erreur ni comme une faute professionnelle et fait partie intégrante des aléas propres à un geste technique de cette nature.
Votre plainte (qui serait abusive selon moi...) sera classée sans aucune suite sauf si vous pouvez prouver qu'elle vous a occasionné des séquelles définitives entrainant un handicap physique irréversible et tout aussi définitif.

Dire « Merci » 9

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 28633 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de DCI
Messages postés
1345
Date d'inscription
mercredi 6 août 2014
Dernière intervention
7 février 2019
266
0
Merci
Que l'hématome puisse être une suite ordinaire, pourquoi pas, je ne suis pas médecin.
Par contre, si cet hématome laisse des séquelles ou s'il l'empêche de travailler plusieurs jours, il y a bien responsabilité civile au sens du code civil et donc mise en oeuvre d'une garantie RC au sens du code des assurances.
Commenter la réponse de Veilleur62
Messages postés
67052
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 février 2019
725
0
Merci
Laisser des séquelles (sous entendu : définitives) est une chose qui demande réparation, comme signalé ici => http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/affich-7241981-prise-de-sang-ratee#1

Une gêne simplement passagère, telle cet hématome, même si celui ci, bien que faisant partie intégrante des inconvénients possibles, peut être à l'origine d'un arrêt de travail est tout autre chose et, pour une victime procédurière, demande effectivement un parcours médico-légal codifiée.

En plus de 35 ans de métier je n'ai jamais été le témoin d'un tel comportement (je ne suis pas biologiste mais médecin praticien). Mais tout reste possible.
Maintenant, si l'affaire va jusqu'au bout, la victime devra certainement rechercher un labo vraisemblablement très loin de chez elle. Car, dans le métier, les nouvelles vont vites et aucun labo du secteur ne voudra prendre en charge un(e) patient(e) potentiellement précédurier(e) à ce point.
Je vous remercie pour vos réponses très rapide. Je ne suis pas procéduriere. Mais c'est la 1ère fois qu'il m'arrive ce genre de choses. D'où ma question. Merci encore pour votre aide.
Commenter la réponse de DCI
Messages postés
1345
Date d'inscription
mercredi 6 août 2014
Dernière intervention
7 février 2019
266
0
Merci
J'abandonne là cette discussion.
Je veux bien comprendre qu'un hématome soit une suite pas si anormale d'une prise de sang, qu'il ne faut pas s'inquiéter et qu'il faut pas en faire trop.
Mais qu'un patient qui oserait mettre en cause la responsabilité d'un laboratoire soit boycotté par tous les laboratoires, cela dépasse mon entendement.
Décidément, avec le Docteur DCI, j'ai l'impression de ne pas avoir les mêmes valeurs. Dommage que ce site en ait fait un modérateur !
Arkana0
Messages postés
2148
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Dernière intervention
8 février 2019
626 -
Je n'ai pas lu le moindre jugement de valeurs dans le message de DCI. Il signale juste une conséquence probable, car même si c'est discutable, c'est une pratique avérée.
DCI
Messages postés
67052
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 février 2019
725 > Arkana0
Messages postés
2148
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Dernière intervention
8 février 2019
-
NB : en dépit de la virtuosité et de l'expérience des préleveurs/veuses, mon épouse à systématiquement un hématome au point de ponction.

Comme dit et répété, cela fait partie des impondérables liés à ce type de geste qui ne peuvent donner lieu à la moindre action en dédommagement.

Restons en là...
> DCI
Messages postés
67052
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 février 2019
-
Si votre femme à un hématome d'au moins la taille d"une balle de golf à chaque fois, je la plaint ! Je sais que cela arrive d'être marquée et cela arrive très souvent mais ce que j'ai , je ne le souhaite à personne. J'en ai quand même pour plus de 20 jours à être marquée et j'ai 72h d'arrêt en espérant que je puisse plier mon bras d'ici là vu la bosse ! Alors vous me dirait si ça vous plaît de perdre 3 jours de salaire à cause d'une prise de sang qui a mal été faite !
DCI
Messages postés
67052
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 février 2019
725 > belana44 -
Vous parliez d'un hématome sans autre précision....
Et non d'une balle de golf susceptible de créer des complications supplémentaires (compressions vasculo-nerveuses) !!

Si vous voulez des avis et conseils précis, merci de donner un maximum d'informations sur le problème concerné !

Effectivement, il s'agit d'une conséquence dommageable qui peut demander prise en charge et réparation par mise en jeu de l'assurance "responsabilité professionnelle" du labo.
djivi38
Messages postés
23179
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
16 février 2019
5150 -
Bonjour belana44,

"un hématome d'au moins la taille d"une balle de golf à chaque fois,!"
Je suppose qu'elle n'a pas toujours le même technicien qui lui fait sa prise de sang, donc si "à chaque fois" elle ressort du labo avec un hématome si important et qui dure si longtemps... le problème ne vient probablement pas que du labo et peut-être serait-il bon de consulter (hématologue,...) pour en chercher la cause ? Qu'en pensez-vous ? Peut-être l'avez-vous déjà fait ?

Cdt.
Commenter la réponse de Veilleur62
Messages postés
67052
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 février 2019
725
0
Merci
Nous ne faisons surtout pas le même métier.

J'ai été courtois, vous êtes méprisant. Chacun interprète à sa manière la notion de respect.

Si vous estimez que le site a commis une erreur en me nommant modérateur, ayez un minimum de courage, allez jusqu'au bout et demandez ma radiation dès aujourd'hui.



" On retrouve beaucoup plus de vieux ivrognes que de vieux médecins"      
Commenter la réponse de DCI
0
Merci
Bonjour

Il va être difficile d'obtenir réparation surtout vu les "démarches" entreprises.
Si vous n'allez pas consulter pour faire constater et évaluer le préjudice physique, reposez-vous en attendant que ca passe...
Commenter la réponse de boule
Messages postés
23179
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
16 février 2019
5150
0
Merci
Bonjour,

il y a peut-être eu un geste technique mal approprié, ça reste une éventualité, mais qui ne donne en rien droit à dédommagement, mais il faut aussi savoir 2 principales choses :
1°) prévenir avant le prélèvement si vous êtes sous anti coagulant.
2°) la prise de sang une fois effectuée, NE PAS REPLIER son avant-bras sur son bras, mais faire une COMPRESSION suffisamment longtemps (sans regarder à tout bout de champ si le sang s'est arrêté de couler !) avec le petit bout de compresse que le technicien a utilisé pour désinfecter le point de ponction en LAISSANT son bras ÉTENDU. Ensuite le technicien vous mettra un petit bout de coton sec collé sur un morceau de micropore.

Conseil d'une infirmière.
Cdt.
sophiag
Messages postés
38353
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 décembre 2018
7529 -
Bonjour Djivi
Merci, c'est très utile ce que tu nous expliques
Cordialement
DCI
Messages postés
67052
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 février 2019
725 > sophiag
Messages postés
38353
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 décembre 2018
-
Ça, c'est la théorie !
Souvent, ça marche...
Parfois ... non !

Et sans que l'on sache pourquoi ça marche dans certains cas... et pas dans d'autres !
Même en ayant tout bon ! ;))
djivi38
Messages postés
23179
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
16 février 2019
5150 > DCI
Messages postés
67052
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 février 2019
-
Oui, docteur, je sais bien que c'est de la théorie ! Mais tellement peu de personnes savent qu'il ne faut pas plier le bras... que j'ai voulu apporter mon petit grain de sel à la conversation :-))
Bonne continuation à tous.
Commenter la réponse de djivi38
0
Merci
Je vous remercie pour toutes vos réponses. Je ne porterais pas plainte. Je voulais un avis. Et j'en ai eu plusieurs. Merci à vous tous.
sophiag
Messages postés
38353
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 décembre 2018
7529 -
Avec plaisir Belana
Et mettez de la " un conseil de DCI " pour calmer la douleur ?
Commenter la réponse de belana44
Messages postés
1345
Date d'inscription
mercredi 6 août 2014
Dernière intervention
7 février 2019
266
-1
Merci
Bonjour,

Porter plainte, c'est exagéré. Vous n'avez quand même pas été agressé.

Envoyez une lettre recommandée au laboratoire en mettant en cause leur responsabilité et en leur demandant de déclarer le sinistre à leur assureur.

Cordialement
DCI
Messages postés
67052
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 février 2019
725 -
L'apparition d'un hématome dans ce type de geste technique n'est pas assimilable à un sinistre. Il fait partie intégrante des possibles effets secondaires ou aléas classiques et fréquents qui font suite à un prélèvement sanguin.
Commenter la réponse de Veilleur62
Dossier à la une