Comment se débarasser d'une nue-propriété

Signaler
Messages postés
13
Date d'inscription
mardi 1 mars 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
8 septembre 2016
-
Messages postés
37583
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
20 janvier 2022
-
Bonjour,

Je dispose d'un bien en nue-propriété depuis 25 ans. Quelles démarches puis je accomplir pour ne plus être liée à l'usufruitier? Peut-on renoncer à la nue propriété? Peut-on vendre celle ci à l'usufruitier?
Merci

1 réponse

Messages postés
37583
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
20 janvier 2022
17 104
Quelles démarches puis je accomplir pour ne plus être liée à l'usufruitier?
Proposer à l'usufruitier :
1-d'acquérir ses droits;
2-d'acquérir les vôtres;
3-de vendre le bien démembré ensemble ;
4-de transformer son usufruit en lui assurant une rente viagère, s'il la refuse vous avez la possibilité de saisir la Justice arguant du fait que ce démembrement de la propriété porte atteinte à vos intérêts.
(copier-coller)
Conversion de l'usufruit en rente viagère : un droit établi
Texte
Nul n’est contraint de rester dans une situation de démembrement. Ainsi, le conjoint héritier en usufruit, comme le nu-propriétaire, peut demander la transformation de l’usufruit en rente viagère. Le nu-propriétaire devient alors plein propriétaire avant le terme prévu initialement, à charge pour lui de verser une rente à l’usufruitier. Son montant sera équivalent au rendement du bien net de charges. Par ailleurs, l’usufruitier bénéficiera de la fiscalité avantageuse : s’il a plus de 69 ans, au moment du premier versement, seuls 30 % de la rente seront soumis à l’impôt sur le revenu.
Attention, ce droit n’est utilisable que lorsque le démembrement est d’origine successorale. Et le nu-propriétaire ne peut pas exiger cette conversion si le bien est la résidence principale de l’usufruitier.
Enfin, une conversion de l’usufruit en capital est tout à fait possible à la condition que chacune des parties soit d’accord.

http://www.leparticulier.fr/jcms/p1_1520196/conversion-de-l-usufruit-en-rente-viagere-un-droit-etabli

En cas d'accord entre les parties
Vous fixez avec les héritiers nus-propriétaires comment procéder pour la conversion de l'usufruit. Vous pouvez faire appel à un notaire pour déterminer la valeur de l'usufruit à convertir en rente viagère ou en capital.
En cas de désaccord entre les parties
La situation dépend du projet de conversion :
si vous souhaitez une conversion en rente viagère, vous pouvez soumettre votre demande au juge,
si vous souhaitez une conversion en capital, vous devez y renoncer car la conversion en capital ne peut être faite qu'à l'amiable.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2132