J'ai été accusée de vol à tort [Résolu]

jendxl 4 Messages postés mardi 29 décembre 2015Date d'inscription 29 décembre 2015 Dernière intervention - 29 déc. 2015 à 03:15 - Dernière réponse : jendxl 4 Messages postés mardi 29 décembre 2015Date d'inscription 29 décembre 2015 Dernière intervention
- 29 déc. 2015 à 20:31
Bonjour,

Lors d'une sortie au centre commercial mes amis et moi sommes rentrés dans un magasin d'accessoires du nom d' I am. Avant de sortir du magasin j'ai montré un article à mon amie et je l'ai reposer quand elle m'a dit qu'il ne l'intéressait pas. Après être sortie une vendeuse me court après et me dis que j'ai volé l'article en question et qu'elle ne m'a pas vu le reposer. Elle a fouiller mes poches et a voulu regarder dans mon sac mais je lui ai interdit. Elle m'a ensuite menacer d'appeler la sécurité et je lui ai dis que n'avais rien a me reprocher et qu'elle pouvait l'appeler. Pour finir elle m'a dis de retourner dans le magasin et attendre la sécurité. Quand je lui ai montrer l'article que j'avais reposer elle a retourner la situation en sa faveur et m' adis je se n'étais pas la peine que je m'énerve. Rentré chez moi, humilié et en colère, ma mère et moi nous avons appeler le magasin et lui avont que nous allions parler a son responsable.
Voilà donc la question que je vous pose et es ce que nous pouvons la faire virer ? Avait-elle le droit de fouiller mes poches et me menacer devant mes amis ?
Merci de me répondre.
Cordialement.
Afficher la suite 

Votre réponse

6 réponses

Meilleure réponse
dna.factory 16859 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 17 août 2018 Dernière intervention - Modifié par dna.factory le 29/12/2015 à 09:43
6
Merci
et a voulu regarder dans mon sac mais je lui ai interdit.
Pas la meilleure attitude quand vous n'avez rien à vous reprocher...

La personne a fait son travail, et vous pouvez vous plaindre à son responsable si vous le souhaitez, mais je serais son responsable, je la féliciterai.

Elle vous voit prendre un article et ne vous voit ni le reposer, ni le payer, c'est normal qu'elle vous 'courre après' et 'vous accuse'.
En lui montrant votre sac et vos poches, l'affaire était réglée en 15 secondes, avec les excuses de la personne, et aucune menace.
Si l'affaire a dégénéré, aboutissant à votre humiliation, vous êtes seule responsable.

Alors bien sur, le fait que la personne ne soit pas un agent assermenté fait qu'elle s'est peut-être permis des choses qu'elle n'avait pas le droit de faire.
Auriez vous préféré qu'elle appelle la police ? ce qui était l'alternative légale...
Est-ce que l'humiliation n'aurait pas été encore plus grande ?
Surtout que la police vous aurait fait ouvrir votre sac, et aurait vu ce que vous teniez tant à cacher.

Quand à la faire virer...
Je vous souhaite vous aussi de tomber sur une fille gâtée quand vous travaillerez qui vous fera virer juste parce que vous avez suivi les consignes de votre employeur.

Stop failing the turing test !

Merci dna.factory 6

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13675 internautes ce mois-ci

jendxl 4 Messages postés mardi 29 décembre 2015Date d'inscription 29 décembre 2015 Dernière intervention - 29 déc. 2015 à 19:41
Je comprends que la personne ai fait son travail et c'est tout à son honneur mais la manière dont elle l'a fait est inadmissible. Je suis une cliente et avant tout une personne et je pense mériter le respect qui ne m'a pas été donné. Je ne l'est pas laissé fouiller mon sac car elle n'était pas en droit de fouiller mes affaires personnelles et je ne regrette pas du tout la manière dont j'ai réagi. Si elle m'a vu l'essayer et qu'elle ne ma pas vu le reposer la moindre des choses aurai quand même été de jeter "un regard" sur l'endroit en question pour voir qu'il y était. Au lieu de me courir après et me dire de rentrer dans le magasin pour qu'elle appelle la sécurité elle aurai très bien pu me dire gentiment de rentrer et lui montrer l'objet. J'aurai compris simplement mais de là a la laisser fouiller dans mon sac , crier dessus et pointée du doigt comme si j'étais une criminelle non merci surtout que je ne lui avait pas permis de fouiller mes poches et qu'elle l'a quand même fait. Quand au compliment que vous m'avez gentiment fais je vous remercie.
Lucifer archange déchu ou déçu > jendxl 4 Messages postés mardi 29 décembre 2015Date d'inscription 29 décembre 2015 Dernière intervention - 29 déc. 2015 à 19:55
Cette personne avait tort et son action était illégale, car elle n’est pas accréditée !


Cet intervenant prend parti, donc inutile de tenter de discuter avec ce genre de personne, d’ailleurs, il ne parle absolument pas de droit, de légale ou illégale, mais de : normal !
Nous sommes donc ici dans un jugement de valeur !
jendxl 4 Messages postés mardi 29 décembre 2015Date d'inscription 29 décembre 2015 Dernière intervention > Lucifer archange déchu ou déçu - 29 déc. 2015 à 20:31
Merci Lucifer archange déchu ou déçu de prendre autant au sérieux ma situation. Je ne vous en remercierai jamais assez.
Commenter la réponse de dna.factory
-2
Merci
Bonjour,

Non, vous n’avez pas le droit de la faire virer ! Aucun droit ne vous est accordé en la matière seul son patron en a le pouvoir.

Vous signalez juste à l’employeur en recommandé avis de réception 3 choses, sans rien demander en échange, juste en disant :
je porte à votre attention des faits inadmissibles et répréhensibles qui engagent votre responsabilité juridique.

1° elle vous a couru après, vous interpellant en public :
Code pénal - article 226-4-1 
Le fait d'usurper l'identité d'un tiers ou de faire usage d'une ou plusieurs données de toute nature permettant de l'identifier en vue de troubler sa tranquillité ou celle d'autrui, ou de porter atteinte à son honneur ou à sa considération, est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 € d'amende.


2° elle vous a accusé de vol, alors qu’il n’y avait rien.
Code pénal - article R621-1
La diffamation non publique envers une personne est punie de l'amende prévue pour les contraventions de la 1re classe.


3° Elle vous a fouillé alors sans votre accord :
 Code de la sécurité intérieur - Article L613-2 
Les personnes physiques exerçant l'activité mentionnée au 1° de l'article L. 611-1 peuvent procéder à l'inspection visuelle des bagages à main et, avec le consentement de leur propriétaire, à leur fouille.

Les personnes physiques exerçant l'activité mentionnée au 1° de l'article L. 611-1, spécialement habilitées à cet effet et agréées par le représentant de l'Etat dans le département ou, à Paris, par le préfet de police dans les conditions prévues par décret en Conseil d'Etat, peuvent, en cas de circonstances particulières liées à l'existence de menaces graves pour la sécurité publique, procéder, avec le consentement exprès des personnes, à des palpations de sécurité.

Dans ce cas, la palpation de sécurité doit être faite par une personne de même sexe que la personne qui en fait l'objet.

Toujours selon le code de la sécurité intérieur, il lui fallait un agrément et une carte professionnelle délivrés par la commission régionale d'agrément et de contrôle pour pouvoir exercer une activité de sécurité. Article L612-11.

Il lui fallait une tenue spécifique et afficher cette agrément avec un numéro d’immatriculation, photographie, Nom, Prénom pour pouvoir exercer cette activité.

Il s’agit ici d’une usurpation de profession réglementée passible de prison. Article L613-8.

Cordialement.
jendxl 4 Messages postés mardi 29 décembre 2015Date d'inscription 29 décembre 2015 Dernière intervention - 29 déc. 2015 à 03:53
Je vous remercie infiniment d'avoir répondu aussi vite et d'une manière très détaillé. Et par la faire virer j'entends en parler a son patron bien sûr, surtout que je suis mineur et non accompagné de majeur à ce moment là, en tous cas merci beaucoup bonne soirée à vous.
Cordialement.
Commenter la réponse de Lucifer archange déchu ou déçu

Dossier à la une