Qu'elle categorie d invalidite CPAM selon mes pathologies

NENE64 3 Messages postés lundi 13 janvier 2014Date d'inscription 17 janvier 2014 Dernière intervention - 13 janv. 2014 à 16:12 - Dernière réponse :  hannibal
- 2 avril 2018 à 18:14
Bonjour
je souhaitais savoir si mes pathologies 2 ADL 100% (REIN /COEUR) peuvent être pris en compte EN CATEGORIE 2 PAR LE MÉDECIN CONSEIL
En Février 2013 j ai subi une néphrectomie d'un rein avec une tumeur et en décembre 2013 un double pontage coronarien suite a des minis infarctus, je suis en arrêt de maladie depuis décembre 2012.J'ai de l'hypertension du diabète TYPE 2 et mon rein unique est en insuffisance rénale modéré. Je suis cadre commercial et j'ai 50 ans , la sécu m'a convoqué précédemment et me demande de voir avec la médecine de travail pour statuer sur mon cas professionnel, mon état de santé ne me permet plus d'assumer ma profession et je le regrette bien. Pour maintenir mes revenus il me faut être inapte pour l'entreprise et passé en invalidité type 2 afin que ma prévoyance puisse me verser mon salaire intégralement et obtenir mon indemnité de licenciement .
Voila ou j'en suis dans mes recherches, j'ai besoin de soutien et peut être de conseil sur ce dossier car j'avoue être dans un terrain inconnu et je ne voudrais pas faire d'impair.
Je vous remercies de me lire et de me répondre,
Cordialement
Afficher la suite 

6 réponses

Répondre au sujet
rosieres1 4162 Messages postés samedi 11 janvier 2014Date d'inscription 24 avril 2018 Dernière intervention - 15 janv. 2014 à 18:49
0
Utile
3
Bonjour,
Votre question étant d'ordre médical , la réponse vous sera donnée par votre médecin traitant. Mais compte tenu de vos multiples pathologies de longue durée si vous êtes inapte à toute activité vous devriez pouvoir percevoir des indemnités journalières pendant trois ans avant de songer à une mise en invalidité.
Bon courage et n'hésitez pas à demander des précisions.
Cordialement
NENE64 3 Messages postés lundi 13 janvier 2014Date d'inscription 17 janvier 2014 Dernière intervention - 16 janv. 2014 à 22:01
merci pour votre réponse mais étant donne que la secu demande au médecin de travail de statuer sur ma situation qu'au bout d un an cela ne veut pas dire que la secu ne me veut plus en maladie ??????
rosieres1 4162 Messages postés samedi 11 janvier 2014Date d'inscription 24 avril 2018 Dernière intervention - 17 janv. 2014 à 14:46
Bonjour,
Les relations et échanges entre le médecin conseil et le médecin du travail sont prévus par la loi et ne vont pas forcément à l'encontre des intérêts des victimes ou des malades. Voir le lien suivant:

http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=TM%205
NENE64 3 Messages postés lundi 13 janvier 2014Date d'inscription 17 janvier 2014 Dernière intervention - 17 janv. 2014 à 16:18
merci rosieres mais que c'est compliqué !!!

j ai besoin d' éclaircissement en cas d'invalidité concernant la marche a suivre a partir de la visite de reprise chez le médecin de travail ensuite le médecin conseil et l'employeur je lis par ci par la qu'il faut entre les 2 semaines de visite de reprise me mettre en maladie ou en congés enfin qui peut m'expliquer quel est la règle afin que je ne me fasse pas avoir pour arriver jusqu'à ma prévoyance sans danger merciiiiii
Commenter la réponse de rosieres1
0
Utile
1
Je vous conseille de prendre RDV avec une assistante sociale de la CARSAT. Elles sont spécialisées dans ce domaine, et surtout ont des contacts avec les medecins conseils, et du travail.

Mais vous avez bien raison pour ce qui est de l'arrêt entre les 2 rdv avec le médecin du travail dans le licenciement pour inaptitude. Par contre, il faut que l'arret prenne fin la veille du 2eme rdv.

Pour la prevoyance, il faut absolument que le licenciement se fasse pour inaptitude, et non pas à l'amiable, ou conventionnel. Mias pour cela, il faut être deja en invalidité. Donc continuez votre arrêt tant que le medecin conseil est d'accord, et prennez vite un RDV avec une assistante sociale.
VNENE64 vous avez des nouvelles , j'ai les mêmes pathologies que vous?
Commenter la réponse de Xeloute
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une