Le PTZ...un piège ?

Signaler
Messages postés
31
Date d'inscription
dimanche 9 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2015
-
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 21 janvier 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
21 janvier 2015
-
Bonjour,

Je viens également d'acquerir un bien neuf ( appartement F2 52 m2 en duplex ) pour 165000 € en banlieue parisienne un peu campagne.
L'appart est une belle prestation, promoteur sérieux et attentif. De ce point de vue, j'ai fait une pas mauvaise affaire.
Mais voilà , tout comme vous autres, je me retrouve dans vos commentaires divers sur le sujet du PTZ. J'ai acheté en mars 2011. Le PTZ + ( il s'appelait comme çà), me permettait d'accéder à la propriété) et de lour au bout de trois ans. Aujourd'hui je m'aperçois , qu'il m'a fait accéder aux emmerdes.. Je peux louer à prix hlm, en perdant de l'argent. C'est logique car le taux zero a permis ce qui n'aurais pas été possible sans lui: accéder à la propriété.
Aujourd'hui ,Il m'emprisonne dans mon appartement des années. Il est évident que je ne peux pas avec un seul salaire rembourser mon prêt à taux zéro de 38 000 €, en demandant un prêt à la consommation pour ce faire. Si je loue mon appartement ( où je perds de l'argent à le louer en dessous du prix du marché), ou je rembourse ce pret par un pret à la consommation à 7.5% ... Ce qui augmenterait mon endettement actuel.

Seule solution : vendre? En espérant ne pas trop perdre.. et c'est la décision qu'il me reste à prendre si je ne veux pas crouler sous les dettes.
BRAVO l'ETAT!!! Toujours prêt à tout pour couler les plus faibles et aider les plus riches.

Je pose la question... Le PTZ n'est t'il pas une arnaque de l'état afin de faire plonger des gens avec de très moyennes ressources dans un surendettement inévitable via l'acquisition un peu virtuelle en somme à la propriété?
Ce sentiment me taraude ( celui d'avoir été naive et bernée), depuis mon emménagement il y un mois. Je n'ai d'ailleurs qu'une succession d'ennuis depuis mon entrée dans les lieux.

Un conseil à ceux qui hésitent encore à acheter du neuf avec ce style d'aide déguisée et virtuelle... mais qui dans la réalité , ne fait qu'emprisonner l'acheteur.
N'ACHETEZ PAS, et préférez l'ancien. Plus dur avec les frais de notaires , mais pas de pièges et liberté.
Tout çà ne sont des magouilles entre l'état et les promoteurs pour maintenir les quotas très mauvais en immobilier .
Dans moins de 5 ans , on verra des gens comme moi, comme vous, dans des émissions consacrées à ce sujet, qui feront les choux gras. Et nous n'auront que nos yeux pour pleurer.
Qui peut défendre notre naiveté.
Mon projet: revendre au plus vite et le mieux possible.. Je me prépare à perdre la moitié de mon apport ( 15€) au bas mot. Ensuite retrouver une location pas trop onéreuse, et peut être retenter un investissement locatif pour un studio qui m'aiderait à payer ma location en partie tout en capitalisant.

Frauder en ignorant la loi contraignante et en louant a mon prix me semble complètement
délirant! C'était possible il y a 20 ans, désormais l'état vous retrouve très vite!

Si quelqu'un quelque chose à ajouter à cela , ou qui prouve que mon analyse est trop dramatique ou tout simplement fausse, je le remercie de me prouver que je suis dans l'erreur.. Ca m'aidera et cela aidera bon nombre d'entre nous j'ai l'impression.

6 réponses

Messages postés
29412
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 juin 2021
7 625
bonjour

Le PTZ vous emprisonne pour des années, à priori quand on achète ce n'est pas pour 1 ou 2 ans, je ne vois pas le rapport ...

Quand on achète en VEFA ou de l'ancien si l'on doit revendre très vite en général on perd de l'argent, rien à voir avec le PTZ

revendre pour acheter plus petit qui vous aiderait à payer votre loyer : très mauvais calcul , en général les mensualités de location ne couvrent jamais le crédit , plus les revenus à déclarer etc etc etc

mieux vaut placer sur des supports un peu risqués pour espérer faire une culbute pour le prochain achat
Messages postés
29412
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 juin 2021
7 625
en fait je ne comprends pas bien ce que vous voulez dire ni pourquoi vous avez acheté : pour louer ou pour habiter à la base ?

si c'était pour habiter, je ne comprends pas votre problème, hélas si vous revendez dans les 5 ans ( en ce moment ) comme pour l'ancien alors vous y perdez

comme tout investissement si c'est pour louer ( alors dans ce cas pourquoi vous y habiter ??) , quand il y a des avantages il y a des contreparties

et je ne comprends pas ce que vous reprochez à ce PTZ qui vous a permis d'être propriétaire ?

comme dans l'ancien, si vous revendez, vous remboursez

vos explications ne sont pas claires

et je n'ai aucun parti pris,
bonjour, A une époque, on pouvait prendre un prêt conventionné pour acheter un logement.

Ce prêt conventionné limitait le loyer pour la location. Mais un promoteur m'avait expliqué que le loyer conventionné ne comprenait que le logement lui-même, et pas les équipements : éléments de cuisine, plaques de cuisson et frigo par exemple. Il ne tenait pas compte du balcon, et encore moins du parking ou du garage.

Il m'avait expliqué que l'on pouvait détailler : le loyer de base (loyer règlementé, et qui était pris en compte pour les APL) et ensuite un supplément pour les équipements, le balcon, le parking ou le garage.

Ainsi on était conforme, sans faire cadeau du parking par exemple, ni des équipements qu'on n'était pas obligé de fournir dans un logement vide.

Donc, renseignez vous exactement sur ce que vous pouvez faire.
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 21 janvier 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
21 janvier 2015
1
Mes commentaires sont un peu tardifs mais je suis assez d'accord avec l'analyse de Brigetoune sur le PTZ et celle d'Alain.

En effet le PTZ, comme d'autres subventions d'état (accession à la propriété sur conditions sociales, crédits d'impôt sur les intérêts, etc...) permettent à des personnes insolvables (qui ne peuvent pas obtenir de prêt immobilier par rapport à leurs ressources) de devenir solvable auprès des banques ; donc de s'endetter et de devenir propriétaire.
Le PTZ qui est une subvention de l'état est donc payé avec les impôts des contribuables.
Les insolvables devenu solvables font augmenter artificiellement la demande sur le marché immobilier, contribuant à l'augmentation ou au maintien du prix du marché selon les régions.

Pour le dire avec des « gros mots » : nos impôts participent, et de façon non négligeable, à la spéculation immobilière ; enrichissants promoteurs et propriétaires rentiers, qui eut pratiques l'optimisation fiscale.
Attention à la chute... (ou plutôt à l'atterrissage).
"Si quelqu'un quelque chose à ajouter à cela , ou qui prouve que mon analyse est trop dramatique ou tout simplement fausse"

J'avoue m'interroger : en quoi l'Etat vous a-t-il obligé à devenir propriétaire ? Si le fait de vous permettre d'emprunter à taux 0 est qualifié de "couler les plus faibles", je n'ose imaginer votre opinion concernant les banques...
Est ce que les conditions que vous avez accepté lors de la souscription du prêt ont été modifées ?
Messages postés
31
Date d'inscription
dimanche 9 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2015

Les banques au moment d'accorder le prêt, ne vous forcent pas effectivement.( l'ai je affirmé ou sous entendu? non!)
En revanche les promoteurs ou vendeurs de bien , un peu plus , avec des stratagèmes comme le PTZ qui change tous les deux ans et se voient revisités à tel point qu'on y comprend plus rien.
Quand on achète, à priori c'est pour y rester.. oui dans l'idéal c'est évident.. Tel était mon intention, grâce au PTZ ( je l'ai d'ailleurs précisé). Mais rien n'est précisé dans l' offre de prêt ,( ni même par le promoteur, ou sur l'acte de vente en vefa), sur le fait que vous ne pourrez pas louer votre appartement au prix du marché.
Nous n'avons plus cette liberté avec le PTZ et non... C'est peut-être logique et normal pour vous, mais pas pour moi. Je ne connaissais pas ce revers de la médaille malheureusement.
Je n'avais pas pour objectif de rester plus de 6 ou 7 ans dans mon appartement ( et çà reste mon droit, rien de très excentrique à çà), je voulais revendre ensuite ou louer. Si je ne vends pas , ou ne rembourse pas mon ptz , c'est 23 ans qu'il me faut attendre dans un T2 !
Il faudrait que les promoteurs qui rabattent les clients pensent un peu plus à préciser cet aspect qui apparemment ne vous surprend pas .:)

Revendre vite , on y perd c'est sur, mais être clouée 23 ans au même endroit parce que si vous bouger , vous perdez une grosse somme d'argent, je trouve pas çà anormal.
Que l'obtention du prêt à taux zéro entraine des clauses précises , je l'entends parfaitement, mais que celles-ci soient ventées et précisées au même titre que les détails concernant un bien, un peu comme pour un crédit ( Un petit alinea en bas de l'annonce " attention le PTZ vous engage pour 20 ans, et nuit gravement à votre budget)
On nous vend un eldorado qui n'en ai pas un.
Voilà ce qui me met en colère et apparemment pas vous qui ne vous mettez pas à ma place à priori.
La vie réserve des surprises, rencontres, séparations qui ne doivent pas piéger les acheteurs à ce point.

Si vous ne comprenez pas, je vous invite à acheter une maison ou appartement sur plan avec une aide de l'état si vous n'êtes pas déja propriétaire.

Bonne journée
Messages postés
23511
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
12 juin 2021
5 254
Ben moi, je sais déjà que je n'achèterai JAMAIS une maison sur plan !

Bonne journée ...
Le PTZ et surtout le PTZ + avait pour but de faire remonter les prix de l'immobilier mécaniquement et d'éviter l'explosion de la bulle immobilière,afin de ne pas affecter la solvabilité des banques.
Plus particulièrement le PTZ + accompagné de la baisse des taux d'emprunt a contribué en 2011 au franc rebond des prix de l'immobilier en augmentent considérablement la capacité d'endettement des acquéreurs.
Ce beau cadeau, c'est accompagné de la fin de la déduction des intérêts d'emprunt sur la déclaration fiscale de revenu, ( que l'on ai contracté ou pas un PTZ + depuis 2011 , plus de déduction d'intérêt d'emprunt sur feuille d'impôt pour la résidence principale) .
Le gouvernement précédent n'a fait que de beaux cadeaux à ces concitoyens.
L'emprunt d'état explosif qui a fait passer l'endettement des Français de 18000 euros par habitant à plus de 30000 euros. Que de beaux cadeaux !!
Maintenant les prix de l'immobilier commence à chuter et cela ne semble pas prêt de s'inverser, nombreux se retrouvent avec des prêts explosif à rembourser et un bien dont la valeur ne permet peu être plus de solder leurs prêts immobilier en cas de vente.
Complétement piégé, impossibilité de louer ! ect...
Il faut travailler pour rembourser et cautionner les banques!
Messages postés
23511
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
12 juin 2021
5 254
Bonjour,

Il faut se renseigner avant de vouloir profiter des aides sans contrepartie. Le PTZ vous offre un prêt à taux zéro et vous demande en contrepartie de louer à un taux "social" : c'est le deal. Ou vous prenez ou vous ne prenez pas, mais si vous prenez, il vous faut bien assurer votre part du deal !