Dégats des eaux pendant mon préavis, qui doit payer les travaux?

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 15 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 août 2013
-
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 27 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2013
-
Bonjour,

Cela fait déjà un certain temps que je consulte ce site que je trouve très bien fait. Je me retrouve aujourd'hui dans une impasse, j'aurai donc besoin d'éclaircissements pour ma situation un peu compliquée.

Je louais une maison individuelle d'où je suis partie le 05 aout dernier (J'ai envoyé mon préavis le 11 juin dernier). Malheureusement nous avons eu un très violent orage (demande en classement de catastrophe naturelle par la mairie) le 22 juillet. Lors de cet orage, le velux de la chambre située à l'étage qui n'était pas vérouillé (mais poussé à fond), s'est ouvert avec le poids de l'eau et du vent. Cela n'était jamais arrivé avant meme pendant un orage classique. bref pas de chance surtout que j'étais présente mais occupée à essayer de calmer mon bébé qui avait la trouille du bruit de l'orage....
Comme vous imaginez de l'eau est tombé dans la chambre (n'a touché aucun mobilier) est passé le parquet flottant et a fait des taches sur le plafond blanc de la pièce du dessous.
Après une semaine il n'y avait aucune évolution des taches et le parquet ne présente aucun dégât visible.

Comme nous allions partir une semaine après, j'aurais pu mettre un coup de peinture sur les taches et on n'en parlait plus sauf que trop honnête (et on ne m'y prendra plus) j'ai déclaré 2j après le sinistre à mon assurance, à la mairie pour la déclaration de catastrophe naturelle et au propriétaire).

C'est la que se compliquent les choses ...

Mon assurance me répond, que si je n'avais pas posé mon préavis ils auraient pris en charge, même si le velux n'était pas verrouillé, sauf que avec mon préavis il font jouer la convention CIDRE et donc c'est à l'assureur du propriétaire de prendre en charge. CEci a été marqué par mail qui a été transféré à l'assureur du propriétaire. Par ailleurs il était également écris qu'en aucun cas les frais ne pouvaient etre pris sur la caution du locataire.
Sauf que l'assureur du propriétaire ne veut rien entendre, velux ouvert, acte de malveillance .... blabla "nous ne prendrons pas en charge ce sinistre, le dossier est clos"

La propriétaire veut que nous payons les travaux si l'assureur ne le fait pas (devis fait a 2500 euros, fait par son pote, ça fait cher le coup de pinceau). J'ai renvoyé un RAR à mon assurance pour qu'ils me disent clairement appuyé sur des textes de lois que ça ne les concernent pas et qui doit payer. Mais en attendant le propriétaire conserve la caution ( ne me sera pas restituée si mon assurance campe sur ses positions)

Bref ça m'énerve on paye des assurances pour rien, au téléphone ils nous disent s'est au proprio de payer (car s'est sa faute si il n'a pas un contrat d'assurance complet) mais refusent de le mettre par écris donc ça nous avance bien...

Je suis un peu perdu, dois je réclamer ma caution? pour ma part ça n'a rien à voir la dedans ..
Je voudrais juste savoir, légalement, qui dois payer ?

Merci par avance des réponses !! :)

2 réponses

Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 15 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 août 2013
2
"Vous payez votre assurance jusqu'à ce que vous la résiliez pour votre départ, donc l'assurance encaisse la prime pour quoi assurer ???"
je comprends pas votre question, de quelle prime parlez vous?

"De plus, c'est une négligence de votre part, ça ne coûte guère de rabattre la poignée, vous êtes donc bien responsable"
j'ai pas dis le contraire, l'erreur humaine ça existe, quand vous ferez des nuits blanches avec un bébé, oublier une fenêtre ça peut arriver. Les assurances sont la pour ça. Comme indiqué si j'avais pas posé le préavis mon assurance m'aurait couvert. ET pour information la poignée est tellement dure que seul mon conjoint arrive à le verrouiller.

"Et un coup de pinceau, alors que tout le sol doit être imbibé puisque ça a traversé... et qu'un parquet flottant mouillé est fichu et bon à remplacer, de plus l'humidité est enfermée dessous. Vous avez une drôle de façon de voir les choses et de les minimiser au point de les réduire à un coup de pinceau."
et vous vous avez une drôle de façon de lire les messages, c'est pas du tout ce que j'ai fait puisque j'ai prévenu tout le monde alors que SI j'avais été malhonnête j'aurais fait un coup de pinceau. Avant d'agresser les gens, apprenez à lire
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 27 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2013

Bonjour disiz123,

Je n'ai malheureusement pas de réponse à vous apporter et pour cause: je suis dans la même situation que la vôtre (vélux ouvert, orage, parquet endommagé, période de préavis de départ, convention CIDRE, refus de prise en charge par l'assureur du propriétaire, etc). Sauf que j'ai eu mon assurance au téléphone qui m'a laissé entendre qu'en cas de dégât des eaux consécutif à une fenêtre ouverte, cette convention ne tenait pas et que je paierai une franchise, sans que le propriétaire n'ait le droit d'amputer la caution. Je précise qu'un autre interlocuteur chez le même assureur avait soutenu que la convention CIDRE s'appliquait...)
Le propriétaire doit nous rendre la caution ce week-end, ce qu'il n'a pas l'intention de faire avant d'obtenir une réponse des assureurs, réponse qui ne vient pas, puisqu'il ne nous a jamais fait parvenir le constat amiable que les assurances lui ont adressé...

De mon côté, je compte accélérer les démarches auprès des assurances que le propriétaire s'échine à ralentir et envoyer une mise en demeure au propriétaire pour la restitution du chèque de dépôt de garantie. Suite à quoi, je saisirai le tribunal d'instance (procédure gratuite à l'exception d'un timbre fiscal de 35 euros). Au moins, les choses ne traîneront pas davantage.

Bref, si vous débloquez votre situation, je serais curieuse de savoir comment cela s'est terminé pour vous.
Cordialement,
Mehaigne
bonjour, Vous payez votre assurance jusqu'à ce que vous la résiliez pour votre départ, donc l'assurance encaisse la prime pour quoi assurer ???


De plus, c'est une négligence de votre part, ça ne coûte guère de rabattre la poignée, vous êtes donc bien responsable.

Et un coup de pinceau, alors que tout le sol doit être imbibé puisque ça a traversé... et qu'un parquet flottant mouillé est fichu et bon à remplacer, de plus l'humidité est enfermée dessous. Vous avez une drôle de façon de voir les choses et de les minimiser au point de les réduire à un coup de pinceau. Si vous êtiez à la place du propriétaire, vous ne verriez pas les choses de la même façon.

Il faut essayer de mettre les deux assurances face à face. Si le hasard avait voulu que vous soyez à la même compagnie que le propriétaire, ils ne pourraient pas se renvoyer la balle.

Il est normal que le propriétaire bloque le dépôt de garantie tant que rien n'est résolu.
Dossier à la une