Brise vue sur mur mitoyen

Signaler
-
Messages postés
5193
Date d'inscription
vendredi 20 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2016
-
Bonjour,
mon terrain est cloturé par un mur mitoyen qui mesure 0,60m de haut surmonté d'un grillage de 1,50 m.
mon voisin m'a fait il y a 25 ans un procés pour me faire casser ce mur et il a perdu.
maintenant je voudrai placer contre ce grillage une protection visuelle pour ne plus voir mon voisin car nous avons encore des differents divers et je sais qu'il ne veut rien poser contre ce grillage qu'il a essayé de me faire enlever .
quelles sont les régles pour pouvoir poser un brise vue quelconque : faut il impérativement rester derrière le mur mitoyen ? et à quelle distance ? et quelle est la hauteur limite.
merci de me renseigner à ce sujet.

4 réponses

Messages postés
1588
Date d'inscription
mercredi 30 mars 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juin 2020
611
on règlemente en général les clôtures, mais un par vu en arrière s'il fait moins de deux mètres n'est pas considéré comme une construction au sens du code de l'urbanisme , donc pas d'autorisation.

bonjour : le problème, c'est la prise au vent, il ne faudrait pas que le vent fasse tordre les piquets ou abime le grillage. Et s'il a payé la moitié du mur et du grillage, il peut vous imposer de ne rien y accrocher.

Sinon vous mettez des piquets assez résistants et même une autre grille pour supporter le brise vue, et ceci tout près du muret. Comme c'est chez vous, il ne peut rien dire.
Messages postés
5193
Date d'inscription
vendredi 20 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2016
1 149
Pour la simple et bonne raison qu'avec la prise au vent d'un brise vue, tout risque de se coucher. 

ça, ce n'est pas juridique; c'est éventuellement technique.
encore faut-il connaitre l'orientation de la clôture par rapport aux vents.

En général, on aime pas que ce qu'on a payé même en partie soit dégradé ou détruit. 

ce n'est pas plus juridique; cela ne relève que de l'affect (même si ce n'est en rien désobligeant).
d'autant qu'il n'est pas dit que ledit voisin ait payé quoi que ce soit.

Je ne sais pas s'il y a un fondement juridique

c'était pourtant un peu le sens de la question "quelles sont les règles?".
dommage d'induire en erreur en affirmant le contraire au droit...

pour ce qui est des règles civiles, paquito est dans son droit.
pour ce qui est des règles d'urbanisme, il lui faut consulter le règlement local pour connaître ce qui lui est autorisé et interdit.
J'allais le dire: qu'attendez-vous pour répondre à la question???
Messages postés
5193
Date d'inscription
vendredi 20 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2016
1 149
J'allais le dire: 

vous tournez plus de 7 fois votre clavier autour de l'écran, alors...
Messages postés
5193
Date d'inscription
vendredi 20 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2016
1 149
bonjour

Et s'il a payé la moitié du mur et du grillage, il peut vous imposer de ne rien y accrocher. 

par quel fondement juridique étayez-vous cette curieuse affirmation?
Utilisateur anonyme
Pour la simple et bonne raison qu'avec la prise au vent d'un brise vue, tout risque de se coucher.

En général, on aime pas que ce qu'on a payé même en partie soit dégradé ou détruit.

Les piquets ne sont pas forcément prévus pour cela. Le vent n'a aucune prise sur de la grille.

Je ne sais pas s'il y a un fondement juridique, mais cela me semble une raison valable.
Et pour avoir la paix, personnellement, je le mettrais devant la grille sans que cela risque de dégrader quoi que ce soit.

Ne dit-on pas qu'il vaut mieux un mauvais arrangement qu'un bon procès ???
Dossier à la une