Signature du PV d'Assemblée Générale

[Résolu]
Signaler
-
 Gabi -
Bonjour,
A la fin de l'AG le syndic imprime directement le PV et demande au Président, scrutateurs, secrétaire, de le signer immédiatement, ce qui n'était pas fait auparavant. Y a-t-il une loi qui oblige à cette signature en fin de séance ? et laquelle ? Le président peut-il demander de signer ultérieurement après avoir bien relu ?
Merci de vos réponses.

10 réponses

P'titgibus

L'obligation de signer le PV d'AG à la fin de l'assemblée résulterait de L'Article 42 du décret de 1967: le procès-verbal doit être signé à la fin de la séance par le Président, le secrétaire et, le cas échéant, le(s) scrutateur(s) (dont la désignation reste facultative).
Bonsoir,
Ce sujet m'intéresse au plus haut point.
En effet, à la fin d'une Assemblée Générale de copropriété,
un scrutateur refuse de signer le PV pour cause de nombreuses anomalies et abus constatées, refus du "secrétaire" de les rédiger fidèlement aux évènements et aux propos tenus lors de laite AG, etc... (sans parler des pressions voire injures qu'il subit tout au long de l'AG... )

Ma question dans le cadre de ce forum est de savoir (notamment au regard des dispositions très diverses et changeantes et parfois meme contradictoires ) : Que se passe-t-il dès lors ?

Merci d'avance de vos réponses,
est-ce que le Copropriétaire a émis des réserves sur la régularité des décisions ?
un PV d'assemblée générale non signé par son président est-il entaché de nullité ? Seul le syndic l'a signé !
Bonjour,

<< UN PROCES-VERBAL DOIT ÊTRE REDIGE
lors de chaque réunion de l'assemblée générale. C'est, en principe, le syndic, en tant que secréraire de l'assemblée, qui s'en charge. Le procès-verbal permet de déterminer le résultat des délibérations et le sens des votes des participants (présents ou représentés). Il doit obligatoirement être rédigé en cours de séance ou lors de sa clôture. C'est une condition de validité de l'assemblée générale, car cette règle garantit la sincérité du procès-verbal. L'assemblée générale dont le procès-verbal n'a été rédigé que 15 jours après la réunion a été annulée (CA de Paris 23e ch. B du 5.2.09, n° 08/19657). Le procès-verbal doit, en outre, être signé par le président, le secrétaire et le(s) scrutateur(s), à la fin de la réunion (art. 17 du décret de 1967). Après l'assemblée; une copie doit être envoyée par le syndic au moins aux copropriétaires qui étaient absents, et non représentés, et à ceux qui ont voté contre las décisions. >>

Cordialement.
Bonjour,
C'est cette nouvelle réglementation qui donne cette obligation de signer le P.V sur place,
une fois que la réunion de l' A.G s'est terminée (heure inscrite), au secrétaire, aux assesseurs
mais aussi au président de séance, pour éviter d'éventuelles modifications.
Chacun aura relevé des notes pour la vérification à venir.
Bien souvent, les personnes sont pressées de quitter l'assemblée alors que les scrutateurs
doivent prendre le temps de relire chaque réponse inscrite par le secrétaire, avant d'apposer
leur signature et le président de vérifier que tout ce qui a été écrit corresponde bien aux votes
de chaque résolution avant d'apposer sa signature.
Le Syndic réécrit au propre le P.V et l'envoi aux membres du bureau qui pourront le valider !
Ensuite, chaque copropriétaire reçoit le P.V etc...
Cordialement.
Bonsoir,
Merci pour votre réponse. Mais c'est justement les références de cette règlementation que je voudrais connaître. Je ne trouve pas de document pouvant me renseigner.
Bon WE
Bonjour et merci de votre réponse, mais il semblerait qu'il y ait eu depuis une loi qui invaliderait le PV s'il n'était oas signé en fin de séance.
Auriez-vous d'autres précisions Merci
Messages postés
2792
Date d'inscription
dimanche 29 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
5 juillet 2016
812
Bonjour
Il est évident qu'il faut lire avant de signer
Bonsoir,
Merci d'avoir répondu. Bien sûr qu'il faut relire, mais il s'agit d'une grosse copropriété, les AG se terminent souvent fort tard (entre minuit et 2h du matin). Mais je voulais surtout savoir qu'elle était la réglementation qui obligeait à faire signer le PV en fin de séance.
Bonne soirée.
Oui Paris mais le secrétaire (syndic) qui a mené de "force" tous les débats, a refusé de les inscrire et a refusé que le scrutateur en écrive; de plus AUCUN controle (des voix, des présents et absents...) n'a été possible !

cette AG était un véritable Hold-Up et "les comptes présentent des faits relevant de l'escroquerie ! en effet, les évènements sont des plus graves, à savoir : les faits (et les comptes associés)... relevent de l'escroquerie... et que pour tenter de continuer à les cacher, le "secrétaire" ( qui est aussi le "syndic" ou gestinnaire" concerné ) refuse que des réserves soient ajoutées par le scrutateur !! mais aussi (et non des moindres à mon sens) refuse de donner copie dudit PV audit scrutateur !"
Bonjour,
Je vois que ce sujet a été "résolu"
j'envoie donc mon sujet séparément pour tenter d'avoir des réponses !
Merci beaucoup de votre réponse, j'ai ainsi ce que j'attendais.