Crépir le mur de ma maison coté voisin [Résolu]

Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 23 juin 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
23 juin 2009
- - Dernière réponse :  Riko - 16 déc. 2015 à 17:54
Bonjour,
j'ai un probleme avec mon voisin: je viens de faire construire un pavillon par Maison Familiale, mais arrivé au crépis, je suis bloqué. En effet, du coté donnant chez le voisin, nous n'avons pas l'autorisation de ce voisin pour effectuer les travaux. Je m'explique: nos murs sont distants de 50 cm et on ne peut donc y installer d'échaffaudages de haut en bas. Pour faire le ravallement, les ouvriers doivent poser l'echaffaudage sur le toit du voisin ainsi que des planches. Le voisin refuse que les ouvriers passent sur son toit. Nous ne pouvons donc pas faire ce ravallement. Il veut bien que les ouvriers passent, qu'ils fassent les travaux, mais sans passer sur son toit, ce qui est la seule solution malheureusement.
quel est la loi et les rêgles qui entourent la contruction d'une maison vis à vis des voisins?
a t'il le droit d'empecher la réalisation des travaux?
qui doit je contacter pour regler ce probleme? Je dois voir le procureur, la mairie, l'urbanisme, un conciliateur?
Merci de vos réponses.
Afficher la suite 

9 réponses

Meilleure réponse
9
Merci
Des voisins comme le vôtre, il y en a des milliers...mais ne perdez surtout pas courage Vous et votre Famille !
Je pense que votre terrain est bien borné, et que les 4 bornes sont bien en place, alors restez fort et faite crépir dans les 50cm qui sont à vous, je vous assure que cela est possible, avec un échaffaudage adapté à cette largeur;
Evitez de demander de passer chez le voisin qui de toute façon cherchera à continuer à vous chercher des problèmes dans les années qui viennent !
Qu'il soit jeune ou vieux, cela ne change rien, il restera un emmerdeur à vie !
Des échaffaudages qui sont sur poulies à hauteur de votre toiture, et qui ont des manivelles pour monter ou descendre, comme pour les laveurs de vitres sur les bâtiments de grandes hauteurs.
Allez courage vous allez y arriver, et ne vous mettez pas en colère...l'emmerdeur serait trop content !!!!!
Amicalement pour vous Patrick.

Dire « Merci » 9

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 25382 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

les emmerdeurs sont surtout ceux qui ne collent pas leur maison à celle de l'autre ou ceux qui ne respectent pas des distances latérales suffisantes pour permettre le voisin d'effectuer leur crépis ou ceux qui laissent une distance de 50cm ce qui donnera des murs humides et des coins pour caca de chien.Les administrations communales devraient définir les limites latérales entre les propriétés.Tout le monde fait n'importe quoi .
Commenter la réponse de soleilen73
4
Merci
je suis passé devant un conciliateur, qui n'a rien pu faire entendre à mon voisin obstiné.
Cependant, devant le refus de receptionner la maison, le chef des travaux du logis familial, est venu voir le voisin et a trouver une solution avec un autre prestataire pour faire le mur au mois de septembre, sans passer sur le toit.
Bref, j'ai réceptionné la maison avec la condition (lettre écrite de la société) de me rédiger une lettre les engageant à effectuer les travaux en septembre.
Cependant, j'ai tout de même un problème, car le voisin refuse toujours que la société passe sur son terrain pour faire le crépis, car cette fois si, il prétend que pendant la construction des fondations, du bétons aurait couler sous les siennes(?) c'est une histoire de fou... le voisin fait tout pour retarder les travaux. La société doit donc faire appel à un expert pour lui faire fermer sa G... et doit forcer le voisin à laisser passer ses ouvriers à une date précise ou la police se déplacera.
encore un roman en perspective... la suite au prochain numéro...
Commenter la réponse de laurent77
2
Merci
S'agissant d'une construction neuve, vous ne pouvez imposer à votre voisin un "droit d'echelle" pour la réalisation des travaux.

A l'entreprise de trouver une solution technique pour faire ce crépis.

S'agissant de droit civil, le maire ou son service urbanisme ne pourront rien pour vous.
Tentez une conciliation.
tout d'abord merci pour votre réponse.
malheureusement, il n'y a aucune conciliation possible avec notre voisin, il ne veut rien savoir quand à installer un echafaudage sur son toit. il autorise à passer sur son terrain mais c'est tout. Deplus, nous venons de recevoir une lettre recommandée de notre constructeur nous précisant que ne pouvant pas effectuer les travaux, , nous ne pouvons prétendre avoir des indémnités journalières. pour lui, il ne peut faire le crépis et n'a donc aucune solution. C'est à nous de la trouver.(il se décharge du problème). Il nous demande de receptionner la maison dans l'état. j'ai payé un pavillon avec 4 murs crépis , pas trois, avec les risques d'humidité quand on voit l'état des joints des parpaings et les trous dans le mur.
De même, le voisin est prêt à aller en justice pour nous obliger à crépir le mûr, car ce n'est pas esthétique vu de chez lui.Il y a de quoi avoir des envies de meurtre...
d'après vous , quels sont les recours, qui dois je contacter? le constructeur peut il se désengager comme cela
? dois je rester avec un mur brut que tout le monde voit de la rue.le constructeur est il obliger de réaliser les travaux de toutes les manières possibles?
merci
Commenter la réponse de Augustin
2
Merci
Ça vous promets de beaux lendemains un voisin comme ça !
Bon courage.
Commenter la réponse de Augustin
2
Merci
Bonjour

J'ai un probleme similaire: le mur enterré de la maison que je viens d'acheter en juillet n'est pas etanche.
J'ai etudié le point et fait des devis, un macon m'a fait un devis, accepté pour faire une tranchee dans le jardin du voisin car je n'ai aucun accès sur ce mur de chez moi, et couler un enduit special fondation + produit etanchéité comme ils font pour les nouvelles constructions ou les piscines.
Mon voisin bloque les travaux.
Il a acheté egalement en juillet, n'habite pas encore la, et pretexte qu'on va abimer ses arbres situé a 40vm du mur.
Or, il a une servitude puisque je ne peux acceder de dedans, et mu mur interizur se degrade, certaines poutres soutenant le rez de chaussee (sol) prennent l'eau et 4 sur la quinzaine ont deja fait l'objet de rafistolage de lanpart de l'ancien proprietaire.

Je vois le conciliateur prochainement
Commenter la réponse de Riko
1
Merci
Bonjour, votre situation c'est elle améliorée?
Avec 50cm vous pouvez crépir à la tirolienne !
Mais ne réceptionnez surtout pas à l'entrepreneur !
Contactez moi par courriel, ou blog http://stoff73.canalblog.com
....pas de panique, pas de meutre et surtout pas de suicide , cela n'en vaut pas la peine ! ! !

Amicalement Patrick.
chasseurdefissures
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 23 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
24 avril 2014
-
bonjour M.soleil, qu'est-ce que veut dire :"ne réceptonnez pas à l'entrepreneur".Merci d'avance de votre réponse.
Ah! oui,évidemment ,j'ai compris .Excuse-moi. Merci bcq
Commenter la réponse de soleilen73
Messages postés
276
Date d'inscription
mardi 11 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
22 septembre 2010
62
0
Merci
votre maison est en mitoyen?
Commenter la réponse de talilas974-2
0
Merci
notre maison n'est pas mitoyenne , elle était même séparée par un mur que le voisin a demandé de retirer pour evacuer les saletés(beton, feuilles,eau) qui stagnaient entre mon mur et le mur de séparation et eviter l'humidité. il y a d'ailleurs 50 cm entre nos 2 maisons. d'ou le probleme de crepis et du droit d'echelle...
désolée pour vous, mais nul ne doit ignorer la loi. Je pense qu'il est normal que l'autre ne puisse accepter . Par contre, avant de faire construire et d'acheter un terrain il faut se renseigner sur vos possibilités, droits et devoirs.Avant tous les projets, il faut consulter son voisin et lui demander s'il accepte un droit de passage pour effectuer ce projet, sinon il faut renoncer à l'achat ou modifier son projet. Des matériaux permettent de ne pas passer chez lui également. Un permis de construire ne vous donne pas tous les droits, il fallait construire en parpaings américains
nécessitant pas de crépi ou bardage PVC extérieur. L 'article 544 du CODE CIVIL est clair.
bon courage
Commenter la réponse de laurent77
0
Merci
Bonjour

J'ai un probleme similaire: le mur enterré de la maison que je viens d'acheter en juillet n'est pas etanche.
J'ai etudié le point et fait des devis, un macon m'a fait un devis, accepté pour faire une tranchee dans le jardin du voisin car je n'ai aucun accès sur ce mur de chez moi, et couler un enduit special fondation + produit etanchéité comme ils font pour les nouvelles constructions ou les piscines.
Mon voisin bloque les travaux.
Il a acheté egalement en juillet, n'habite pas encore la, et pretexte qu'on va abimer ses arbres situé a 40vm du mur.
Or, il a une servitude puisque je ne peux acceder de dedans, et mu mur interizur se degrade, certaines poutres soutenant le rez de chaussee (sol) prennent l'eau et 4 sur la quinzaine ont deja fait l'objet de rafistolage de lanpart de l'ancien proprietaire.

Je vois le conciliateur prochainement
Commenter la réponse de Riko
Dossier à la une