Accusation d'attouchement mensogere [Fermé]

- - Dernière réponse :  lili - 28 mars 2013 à 13:35
Bonjour,
mon frere est divorcé depuis 1 an, son ex n'a jamais accepté qu'il est refait sa vie, et depuis plusieurs mois refuse ,de lui laisser sa fille pendant les vacances et meme de la voir ou de lui parler au téléphone situation qu'il vit tres mal de plus il vient d'apprendre qu'elle a porté plainte pour attouchement sur sa fille de 4 ans accusation fausse mais qui le détruit de jour en jour que peu t'il faire quels sont ces droits? il va devoir se rendre a la convocation de la police et appéhende ce rdv car ce sera sa parole contre celle de son ex j'ajoute qu'il n'y a aucune preuve contre lui ni aucun certificat médical aidez moi si vous avez vécu la meme chose ca nous sommes desespére merçi
Afficher la suite 

12 réponses

Meilleure réponse
28
Merci
Fausses ACCUSATIONS DE VIOL AU PAYS DES DROITS DE L'HOMME



Accusation à tord, aboutissant bien évidement sur une condamnation à tord, une situation qui existe, une situation qui existera encore.

L'histoire nous apprend que de telles situations ont été présentes, le seront encore, mais pourquoi de cette constatation s'accrocher sur l'idéologie du tout parfait ?



Imaginez un instant que l'on invente une solution (ce que j'avais demandé pendant mon instruction, naïf non?) pour déterminer que l'un est coupable (Détecteur de vérité), l'autre non, que se passerait-il ?



IL n'y aurait plus de coupable à l'extérieur, plus d'innocent à l'intérieur, le travail de l'avocat serait alors différent puisque il proposera de minimisait les fais de la défense, ou la clémence. Pour la partie civile cela serait simplifier, la vérité sortirait, la partie psychologique plus facile pour tous. Et surtout une instruction allégée, moins de pénalité, le top même si certains avocats seraient lésés pécuniairement.

Mais voilà cela n'existe pas à mon grand regret, j'ai été condamné sur des faits horribles, là où les soit disant experts du système judiciaire vous reçoivent en une quinzaine de minutes, et arrivent à pondre des dizaines de page A4, ceux sont de véritables médiums. Prenez exemple sur l'affaire OUTREAU. Pauvre Juge de l'affaire OUTREAU, ils lui ont tout mis dessus, mais les soit disant expert avec leurs expertises, ou sont ils? Le préjuger sur ce genre d'affaire qui est présent sur l'ensemble de la cinématique judiciaire de la garde à vue jusqu'à votre mort en a-t-on parlé?

Je ne vous demande pas d'être à mes cotés, mais comprenez ceci : Il n'y a que ceux qui passent par une épreuve qui peuvent comprendre vraiment, je ne suis pas la pour passer un message, ceux qui comprendront sont le plus touchés malheureusement. C'est comme ces familles qui sont touchées par une maladie génétique, eux comprendront mieux le sujet de la maladie qu'une personne qui n'a jamais connu ce malheur.

Pour revenir à nos moutons, être accusé de viol par une cabale, cabale qui a trompé le système judiciaire, beaucoup diraient que je suis menteur, puisque vous avez été condamné par un jury il n'y a aucune raison de ne pas être coupable, c'est légitime pour celui qui ne connaît pas la situation. Par contre je vous précise ceci: Ce n'est pas la vérité des faits qui ressort d'un jugement, c'est ce que l'on appelle la vérité judiciaire, c'est une vérité qui peut être juste, sen approcher ou non.

Bien sûr, dans le domaine du viol, de la pédophilie, le sujet est tabou, énormément de personnes incarcérées pour ces cas crient à l'innocence par honte, simplement aussi pour essayer, puisque beaucoup d'affaires de ce genre sont sans aucune preuve, d'être innocenté. Alors le système judiciaire sans travail sur le fond travaille sur la forme, les expertises suffisent amplement pour condamner une personne. Je vous avoue que je n'ai pas de solution miracle, mais pourquoi dans le doute condamner.

La suite est simple, la prison sur une longue période, puis vous avez des sommes astronomiques à payer aux parties civiles (ce serait presque un mobile avec la complicité peut être d'un homme de loi), comme si l'argent colmatait une blessure psychologique si il y avait. Alors pour un véritable coupable c'est une raison, mais pour une vie que l'on enferme, que l'on relâche une main devant, une main derrière, que la soit disant partie civile vu que sa cabale à fonctionnait jouisse de cet argent, pourquoi ne pas recommencer, et même encore narguer le pauvre personne quils ont mis en prison.

De plus il y a un revers a cette situation, se servir denfants par exemple, cest par une fausse victimisation qui créait un traumatisme pour plus tard, les relations sur ces mauvais repères engendrent un passé faussé. Le parcours futur ne sera basé que sur lhistoire inventée. Ne plus désiré voir un parent innocent en sera les conséquences.

Je vais même vous dire un petit secret, votre propre avocat du même barreau avant la fin du procès vous influe à dire coupable pour prendre moins puisque tout est tracé d'avance, il, comme pour se battre contre une partie adverse, vous travaille là où vous êtes le plus vulnérable, là ou ces trois années de détention provisoire et les pressions de l'incarcération ont été le plus pénibles, là ou il vous présente une solution à vos problèmes, là où vos repères se sont déjà estompés depuis longtemps. Esprit faible si vous dites oui (il y en a beaucoup) vous allez dans un joli centre de détention et vous êtes libéré de cet enfer.

Dire oui alors que non, personne ne comprend, mais souvenez vous ce que vous avez lu au début, il n'y a que ceux qui ont passé par cette épreuve qui seraient susceptible de mieux comprendre. Attention je ne dis pas que vous ne comprenez pas, mais avouez que vous n'avez pas le même angle de vue.

Pour la détention, vous voyez donc un psychologue régulièrement, un expert pour vos demandes de permission ou de sortie conditionnelle, si l'expertise n'est pas bonne ne pensez même pas à la sortie, chance infime, quelle stratégie choisir ?

Récapitulons, vous êtes innocent, vous avez plaidez coupable pour l'esprit brisé et faible, pourtant pendant toute l'instruction vous vous êtes battu très naïvement et maladroitement, que dire pour se libérer de cet enfer? La logique est de continuer dans sa bêtise à dire oui pour ne pas passer devant un expert d'être un menteur et surtout avoir l'espoir de permission. D'ailleurs il y à très peu de permissionnaires qui se disent non coupable, tous coupables et le système se porte mieux dans sa crédibilité. Et vraiment la parole d'un condamné à tort est de se dire que l'on ne peut se défendre dedans, je le ferai dehors, c'est ce que je fais, encore maladroitement peut être?

Ma question serai, sans argent, y a t'il un détective, un avocat, ou un puissant magnat qui lutte contre l'injustice d'aider une personne à prouver véritablement son innocence?

Je ne suis pas le seul dans ce cas, c'est une vrai bombe à retardement, pour l'instant très peu osent, l'opinion public endoctrinée par le phénomène de l'insécurité lapiderait sur le champ le moindre défenseur de la cause, le problème aussi serait l'infiltration de personnes coupables irresponsables de leurs actes. Comme je vous ai dit, je n'ai pas de solution, seul, que faire sans une aide connaissant déjà le problème qui oserait affrontait un système bien en place. Mon rêve serait pour un début un détective avec un bon cabinet d'avocat volant à cette cause, ou un magistrat surfant sur la toile qui à la lecture de cette lettre, par son serment, répondrai déjà même dans l'anonymat par peur de ses confrères que je comprendrai bien sûr.

Cette lettre est aussi adressée à madame la Ministre de la justice, qui jespère prendra en considération cette situation des plus sensible pour ma personne, mais aussi pour le système juridique.



Merci pour votre écoute.

Dire « Merci » 28

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 24483 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Je passe par la même situation et je ne comprends pas que vous vous prétendiez innocent alors que vous avez plaidé coupable. Si vous êtes innocent, vous êtes innocent, point. De plus, les gendarmes sont loin d'être bêtes et arrivent très vite à piéger l'enfant qui ment. C'est mon cas et leurs questions sur les soi-disant faits ont très vite mis mon enfant en défaut. Les experts s'en sont rendu compte aussi et tous les gens qui côtoient mon enfant savent qu'elle n'a rien subi. Alors pourquoi ça ne se fait pas avec vous...
Mr Patrick L vous avez bien de la chance
Pour mon père ça se passe pas comme ça ...
Le policier (a ou il est passé devant un policier) ma clairement di que ça le dérangeait pas d'accrocher un "autre" flic a son tableau ...
Mon père est accusé de viol sur des faits remontant a 27 ou 30 ans plus tot
il y a eu expertise psychologique sur les 2 personnes et mon pere et bizarre les 2 personnes passe pour des vrai victime et mon père pour ce qui n'est pas (je vie seule avec lui depuis 12 ans je sais de quoi je parle)
J'ai été moi même heu comment dire dans la position victime mais sous la pression d'un gendarme J'ai été obligé de dire que j'avais menti car je n'avais donner le même mot qu'un autre gendarme avait ecrit dans ma précédente declaration ... et du coup affaire classé
Alors je sais pas comment il evalue le mensonge ..
Messages postés
5267
Date d'inscription
samedi 7 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 avril 2012
1335
13
Merci
S'il n'y a aucune preuve l'affaire sera classée sans suite !

L'enfant doit tout de même étre entendue car, elle doit s'exprimer sur les faits, à défauts, elle devra rencontrer un psy ou autre ...

faut... Il m'arrive la meme situation, je n'ai rien pu faire et à l'heure qu'il est mon beau pere est en prison alors qu'il ne le meritait pas! Dans ce genre d'affaire s'il n'y a pas de preuve c'est à celui qui sera le plus plausible. Pas plus, pas moins!
il arrive la même chose à mon père et je sais pas comment l'aidé!!
Il m'arrive la même chose actuellement, mon ex accuse mon nouveau compagnon d'attouchement sexuel sur mon fils de 5 ans, et le pire c'est qu'il a monté mon fils pour lui faire dire ce qu'il veut en lui promettant monts et merveilles. C'est tellement injuste, parce que mon fils m'a avoué la vérité, que c'est son père qui l'a obligé de mentir, et moi je me sens tellement impuissante fasse à cette situation. Mon nouveau compagnon nous apporte tout le soutien, et se montre comme un vrai père pour mon fils et il est accusé à tort. Que faire?
Il m'arrive la même chose pour mon père accusé a tort par 2 personnes 27ans après les soit disant faits ...
Comment faire !!!
bonjour a tous , il m'arrive la pire chose qui soit , j'ai vecu 10 ans avec la mere de ma fille , nous nous sommes séparé depuis 6 mois avec garde alternée , j'etais tres proche de ma fille , mais un jour elle a raconté a sa mere qu'elle avaitt subit des attouchements de ma part ! sa mere ny a pas cru mais j'ai sur le champs décidé d'aller a la gendarmerie , ma fille a ete interrogé et fimé et d'apres les spécialiste et autre professionnels ma fille dit la vérité ! sauf que cela est techniquement impossible selon le recit de ma fille , les gendarmes sont venus a 6 heure du matin et garde a vue , jusque 16 h , apres cette epreuve je voyait ma fille 2 heures tout les 15 jours selon les envies de sa mere , elle a refait sa vie avec un homme qui a lui aussi un garcon du meme age ( 9 ans ) et personne dans son entourage proche , ecole ( tres bon resultats ) , grand mere maternelle , ses freres enfin bref tout le monde na pas vu de changements particuliers dans son comportement , elle raconte comme une journée a l'école ! enfin bref beaucoup pense qu'elle ment , sauf maintenant sa mere , et ma fille qui continue a m'accusser ( apres etre revenue en arriere en disant que des choses lui ont fait pensé a moi ) je risque toujours la prison , je ne vois plus ma fille , les gendarmes m'ont conseillé de mettre le point dans ma poche , aucune descision de justice na ete prise , et je sais plus quoi faire je suis anéantit ! est ce que une petite fille de 9 ans peut décider de ne plus voir son père ? merci de vos réponses
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 15 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 mars 2013
3
9
Merci
gilles? je vis exactement la meme situation que vous! est ce que vous avez réussi à vous en sortir?..
2
Merci
mon ami est accusé également à tort par sa soeur d'attouchement quand il avait 15 ans et elle 7 !!! elle n'a pas port plainte mais menace sans arrêt !!! et tout ca à la suite d'une grosse dispute de famille..... elle est la dernière d'une grande famille, est trés capricieuse et pique d'énorme colère alors qu'elle à maintenant 25 ans !!! comment faire ???
mon ami est convoqué demain pour être entendu !!! voilà on sera ENFIN fixé.............................
moi je cumule les preuves pour relancer l'enquête auprès des différents organismes pour discréditer l'histoire rocambolesque inventé par la maman du garcon pour retourner la situation sur nous (par ex : ma fille aurait parlé à 16 mois !!! mdr elle était à la crèche jusque 20 mois, j'attends une attestation, et aussi toutes les appréciations de l'école pour prouver que mon fils est réservé et respectueux et pas pour l'enfant vulgaire et obsédé pour lequel elle a voulu le faire passer), bref enquête qu'aurait du mener normalement la police, j'ai plus de doc dans mon dossier que la police en a rassemblé (aucune, uniquement les auditions et exam gynéco)
moi nous somme dans cette situation il a été reconnue coupable en 2003 et la il lui reste seullement 18 mois de détention il veulle qui se dise coupable pour qui et le droit de rester en maison de transsiont quoi faire
le problème c'est les personnes qui profite de la justice qui donne plus de droit aux accusateurs mal attentionné qu'au accusé innocent , tout le système judiciaire Français est a revoir .
il faut punir les auteurs de calomnies pour stoppé ce fléau de chasse au sorcières ...
c'est clair mais le problème c'est comment prouver que ce n'est JAMAIS arrivé !!!!
Messages postés
1589
Date d'inscription
lundi 22 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2009
874
1
Merci
Ils ont l'habitude de toutes ces fausses accusations de violence ou d'attouchement sexuels...

Cela sera classé sans suite.

Mais il restera néanmoins le traumatiste d'avoir été accusé d'une telle horreur.

Aucun certificat médical peut affirmer (ou non) qu'il y ait eu attouchement. Les attouchements ne laissent pas de trace. Ce n'est pas comme le viol.
c'est lamantable je vis exactement la meme situation , c'est vrai c'est un trauma pour le pere accusé à tort, c'est un combat de tout les jours, ces femmes soit disant meres, sont des folles à enfermer en premier. j'en suis retourné comme chacun peu l'etre dans cette situation. je vous invite à deposer plainte directement au bureau du procureur de votre ville, ile bougera mais sachez une chose, le traumatisme que l'on vous fait subir c'est à vie, faite tout de suite le necessaire, les enfants sont fait à deux et la femme vous trouvera toujours cette insulte, entre parenthese, les juges ne sont pas dupes, c'est ce qu'un d'eux ma dit: Ah, sa reviends à la mode sa? courage à tous.
oui une mode bien pratique pour nuire a autrui imparable mème sans condannation les déguas moral sont irréversibles et la santé en prend un coups sans parler des gents ou la famille le doute reste s'est invivable
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 21 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
22 septembre 2012
1
Merci
(((L'ARME D'ACCUSATION D'INSESTE))) & (((ACCUSATION A TORT D'ATTOUCHEMENTS SUR MINEURS)))
De mon côté il y a 6 ans je me suis mis en couple avec 1 femme célibataire mais aussi déjà enceinte de notre future fille (le père biologique n'as jamais voulu de l'enfant puis il est partie et n'a jamais donner signe de vie).
Dès le début de notre relation j'ai accepté cette enfant et il a toujours été convenu entre nous que je serais le papa de cette enfant, quoi qu'il arrive et ce pour toute la vie.
Malheureusement après notre séparation, mon ex m'a retirée notre fille car pour elle, plus de raison que je reste le père de notre fille car nous ne sommes plus en couple (plus le moindre contact avec ma fille, ni en vrai, ni au téléphone)
N'acceptent pas que mon ex puisse se permettre de me retirer ma fille par simple méchanceté gratuite comme si j'étais moins qu'une M.... et sans penser aux traumatismes que cela pourrait entrainer sur notre fille. J'ai donc pris 1 avocat afin d'aller au tribunal des affaires familiales afin de demander la garde et l'autorité parental exclusive de ma fille OU au pire des cas 1 week-end sur 2 et la moitié des vacances + la moitié de l'autorité parental ce que je n'ai pas obtenu car :
1. Je ne suis pas le père biologique
2. Nous avons commencé les démarches pour l'adoption mais ce dossier n'a jamais été fini.
3. A cause de mes horaires de travail et alors que sa mère ne travaille pas.
Vue que mon ex n'a pas accepter que je puisse me battre afin de récupéré la garde de notre fille, celle-ci c'est empresser d'utiliser un lavage de cerveau sur notre fille (((Ce qu'on appelle - L'ALIENATION PARETALE))) afin de lui faire croire que j'ai eu des attouchements sexuel sur elle puis elle a été porté plainte contre moi pour attouchement (Comme par hasard, que des accusations d'attouchements et de fellations non détectable par les médecins) sur notre fille que je n'ai bien entendu jamais fait.
Afin de ne pas être condamner par la suite en cas ou les gendarmes trouvent la vérité, mon ex a été jusqu'à dire que c'est notre fille (A l'époque elle n'avait que 3 ans) qui avait tout raconté d'elle-même à sa mère.
J'ai bien-entendu fait une garde à vue et une perquisition à mon domicile de tout mon matériel informatique par la gendarmerie de Rambouillet (78). Apres m'avoir interrogé, fait passer devant 1 psychiatre, interroger mon ex, interroger ma fille et analyser mon matériel, les gendarmes ont bien vue que j'avais été victime de (((L'ARME D'ACCUSATION D'INCESTE))) par mon ex.
La plainte vient d'être classer sans suite après plus de 1 an d'enquête et heureusement je n'ai jamais fait de prison grâce aux gendarmes qui ont super bien travailler (MERCI A EUX) mais malheureusement tous les policiers et les gendarmes qui s'occupent de ce genre d'enquêtes ne sont pas forcement qualifié pour ce genre d'affaires et encore beaucoup trop de pères sont accusés à tort pour des choses qu'ils n'ont jamais fait par des s.xxxxx de mères complétements tordus et qui sont en prisons définitivement ou dans l'attente de la fin de l'enquête.
Depuis septembre 2012 et ce après plus de 1 an, je revoie ENFINNNN ma fille dans un lieu de rencontre par décision de justice 2 heures un samedi sur 2 dans l'attente de pouvoir à mon tour attaquer en procès mon ex pour diffamation calomnieuse pour l'accuser d'attouchement sur mineurs.
* 1er combat : Récupérer la garde de ma fille = Perdu
* 2eme combat : Revoir ma fille = Gagné car je la revoie en lieu de rencontre (Si mon ex ne me la présente pas je peux porter plainte contre elle pour non présentation d'enfant ce que j'ai déjà fait lors de la 1ere date de visite car elle ne me la jamais rapporter)
* 3eme combat : Faire condamner mon ex pour diffamation calomnieuse = Affaire à suivre !!!!
* 4eme combat : Essayé à nouveau de récupérer la garde définitive de ma fille = Affaire à suivre !!!!
J'ai fahï me suicider 2 fois du faite de ne plus voir ma fille et surtout d'avoir été accusé de viol sur ma fille par la mère de ma fille alors qu'elle sait très bien que je n'ai jamais rien fait de tel car c'est elle qui a tout inventer uniquement pour que je ne voie plus ma fille et juste parce qu'elle veut la garde rien que pour elle.
Malgré que je revoie à nouveau ma fille, je suis toujours traumatisé et je sais que cela ne guérira jamais.
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 17 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
11 février 2013
1
Merci
Bonjour
Je suis confronter au même problème avec un membre de la famille.
D 'après c'est dire j'aurai eu des attouchements sur elle 20 ans plus tôt .
Elle a actuellement 30 ans et moi 48.
Elle n'a aucune preuve pour prouver c'est dire et de mon cotée idem
Cela ne la pas empêcher de me donner a moi et ma femme c'est enfant a garder jour et nuit.
Je suis marier et quatre enfant sans problème
Nous étions un couples heureux avant et depuis ces l'enfer .
Quelle va êtres la procédure, préventive ou pas.
Aidez moi SVP je suis perdu.
Merci
1
Merci
pauvre rahan 1............. vous allez passer de très mauvais moment.... mon ami à été en garde à vue 3 jours et mis en examen pour viol sur sa soeur quand elle avait 6 ans et lui 15 !!!! il doit passer devant le juge à la fin du mois pour savoir si il y a non lieu ou procès..................... nous sommes juste anéanti.... toutes les personnes qui ont été convoqué on dit que c'était faux et pourtant la machine est lancé et plus rien ne l'arrête !!!!! comment les gens peuvent ils être aussi méchant.... après je ne sais pas si il n'y a pas une limite de plaintes après 20 ans pour attouchements ???
en tout cas bon courage et soyez fort ..........
rahan1
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 17 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
11 février 2013
-
Bonjour lili
Pour moi toujour pas de nouvelles.
Mes enfant vives dans la crainte de voir leur pères se faire emmener .
Et vous ou en êtes vous .
bonjour Rahan1,
mon ami a été convoqué le 28/01 avec le procureur et le 30/01 avec le même procureur pour une confrontation avec sa soeur... elle continue dans son délire et confirme ses accusations, toujours les mêmes questions posées.... toujours les mêmes réponses... le procureur doit envoyer un compte rendu au juge qui lui renverra un autre compte rendu et là il devrait nous donner une réponse : soit non-lieu ou procès.... toujours en attente...... depuis plus d'un an....courage à vous
1
Merci
je voulais vous rassurer .... enfin si on peut... mais juste pour rassurer un peu vos enfants....a t'elle porté plainte ???
si oui, vous ne serez pas emmené mais convoqué... mais en dernier, il y aura avant une enquête de votre entourage pour savoir si cela est arrivé. En tout cas c'est comme ça que ça s'est passé pour mon conjoint... il a été convoqué en dernier et il a été direct placé en garde à vue.... d'après le policier c'est les suites de l'enquête... mais nous ne le savions pas et ça été le choc !! on ne s'y attendait pas du tout... il en est sorti 51 heures après... après être passé au procureur...
Surtout si vous etes convoqué, garder sur vous le numéro de téléphone d'un avocat et il sera appelé à chaque fois qu'ils voudront vous entendre... cela evitera les pressions et les chantages.... en tout cas bon courage à vous et votre famille...
1
Merci
Bonjour,
Mon père est accusé injustement de gestes déplacés sur mineur (par une petite nièce agee de 19 ans), ayant soit disant eu lieu il y a dix ans env.
Il a été embarqué ce matin sans ménagement pour la garde à vue.
Je vois qu il existe beaucoup de situations de fausses accusations.
Existe t il une association d aide et de soutien.
Sinon, pourquoi ne pas en créer une ?
1
Merci
Bonjour Elodie,
je me suis un peu renseignée aussi pour une association mais je n'en ai trouvé aucune.....il en existe des tonnes mais pour les victimes ou "soi-disant" victimes....
en tout cas, bon courage à votre père et à votre famille
0
Merci
mes petites filles nous accusent d'attouchements sexuels maintenant après 16 ans de garde, j'ai 8 petits enfants et je les ai gardées pendant les vacances, mon mari est décédé il y a 5 ans, et je suis traumatisée par ce genre d'accusation sordide et lamentable, à 75 ans maintenant me voilà confrontée à une situation malheureuse,

c'est à la suite d'un mauvais divorce que mes petites filles manipulées par leur mère agissent ainsi, leur frère vient me voir normalement sans problème, 20 ans après elles se manifestent, je suis désespérée
merci de me répondre
Dossier à la une