Contravention ZTL en Italie (florence)

Fermé
lo - 6 avril 2009 à 16:48
 hal 9000 - 26 janv. 2010 à 16:20
Bonjour,

PArtie en voyage en Italie en Avril,
je reçois 2 lettres non recommandées en septembre qui affirment deux infraction dans une zone de traffic limité, dans le centre de florence. l'une commise à 12H59 l'autre à 12H57...
On me demande de verser sur un compte via internet 95€ x 2...

Je n'ai pas donné suite à ce courrier, imaginant une belle arnaque....

Recemment, recontactée par la gendarmerie de mon département, on me remet 2 autres contravention (horaires différents) d'un montant de 115€ chacune)
et je reçois également par courrier recommandé cette fois, 3 autres contravention, soit 5 au total (5horaires différents)...

J'aimerais contester ces contraventions, d'une part car elles sont à des horaires très proches
et d'autres part parce que étant restée plusieurs jours à Florence, je ne me suis pas rendue compte de cette infraction, la signalisation étant soit extremement discrete, soit totalement absente.

Que puis je faire? Sur quoi porter ma contestation?
Quels recours puis je avoir?

A la gendarmerie on m'a conseillé d'envoyer une lettre en Italien* au juge de paix.
(*obligatoire)
mais je ne parle pas Italien.....
et je n'ai absolument pas les moyens aujourdhui de payer mes contravention, étant en plus au chomage...

Merci de votre aide et e vos conseils...

20 réponses

Palemo Messages postés 1 Date d'inscription mercredi 6 janvier 2010 Statut Membre Dernière intervention 6 janvier 2010 23
6 janv. 2010 à 14:52
Bonjour à tous,

Je vais vous faire part de ma petite expérience après mes 2 derniers séjours dans la péninsule.

Le 1er, en février 2008 à Rome et le second en août 2008 en Toscane.

Lors de mon 1er séjour, j'avais loué une voiture chez Hertz pour plusieurs jours afin de circuler dans la ville éternelle.

Or, en septembre 2009, soit plus d'un an et demi après les faits, je reçois 3 contraventions d'un montant d'environ 160 € chacune pour circulation en zone TTL à 3 jours d'intervalles. Les courriers émanaient d'une société de recouvrement pour le compte de la ville de Rome . Vu l'antériorité de l'affaire, j'en ai déduis que c'est le louageur qui a communiqué mes coordonnées à l'administration Italienne afin de faire recouvrer ces contraventions sachant qu'il n'a pas été en mesure de prélever le montant des amendes sur ma CB puisqu'entre temps celle-ci avait heureuseument expiré... ;).
J'ai reçu depuis peu un recommandé que je ne suis pas allé retirer à la poste pour ces 3 courriers.
Par conséquent, je considère ne pas avoir eu connaissance de ces amendes puisque ne les ayant jamais eu officiellement en main.

La deuxième infraction a été relevée à Pise avec mon véhicule personnel pour un stationnement en zone bleue sans mettre de disque. Montant du forfait : 85 €
J'ai donc fait l'objet, très récemment, d'une convocation sur injonction du Procureur de la République au commissariat de police de ma ville qui a été chargé de me remettre le PV en main propre.
Après m'être entretenu avec l'OPJ qui m'a notifié l'amende, celui-ci m'a confirmé que je n'encourais aucun risque d'être inquiété en France (Je précise...) en cas de non-paiement. L'Etat Italien n'étant pas fondé à procéder à une saisie quelconque en France.
En revanche, le risque étant de se faire arrêter à la frontière ou dans le pays où a eu lieu l'infraction car dans ce cas c'est la garde à vue assurée.

Je prends donc le parti de ne rien payer...et d'être tricard en Italie.

Bien entendu cela n'engage que moi.

Pour ceux que ça interesse, je peux vous joindre l'avis d'un avocat spécialisé dans le domaine des infractions routières conseillant de ne pas donner suite à ces amendes (Paru dans le journal "Le Monde")


PS : Je précise que j'ai des origines Italiennes puisque mon papa est Italien. J'ai donc une affection particulière pour ce pays qui est un peu le mien... Je reconnais cependant que la signalisation des zones ZTL est...confidentielle et constitue un piège évident pour les stranieri (étrangers) !!
106
Palemo ,
Je viens aussi de recevoir il y a quelques jours une notification de pv CIRCULATION EN ZTL suite à un court passage en novembre 2008 à Pise Via ROMA , je suis interressé par l'avis de l'avocat dont tu parles dans ton précédant message car difficile de trouver des interlocuteurs qui puissent nous donner des infos .
Impossible de savoir par exemple si le délais de prescription de 360 jours auquel normalement sont soumis les amendes pour les ressortissant étranger part de la date de l'infraction ou de la date d'identification du " coupable"
Merci de ta réponse
0