Infiltration eau plafond [Résolu]

Signaler
-
 apana -
Bonjour,
j'ai constaté depuis 3 jours une fissure au plafond de ma kitchennette, j'ai prévenu mon assurance qui a pris mon appel en compte mais a précisé que je ne suis pas responsable de l'infiltration donc ils ne peuvent pas intervenir. J'ai aussi prévenu mon agence immobilère qui a demandé une expertise, qui n'a pas encore été faite.
Mon soucis est que la fissure grandi de jour en jour, si ce n'est d'heure en heure et elle touche bientôt l'ampoule.
Quels sont les risques pour mon instalation électrique si ça continue?
Merci pour vos réponses et/ ou conseils.

3 réponses

Messages postés
2697
Date d'inscription
vendredi 13 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
16 mars 2016
2 159
Bonjour,
Les déclaration sont faites : c'est le principal.
L'assurance fera les travaux nécessaires.
Il convient de mesurer la fissure et de signaler l'évolution rapide à l'assurance pour activer le passage de l'expert.
BONJOUR,
Dans ce trouble anormal par infiltration d'eau dans votre logement,vous avez bien fait d'en informer votre assurance en tant que locataire ,pour que le moment venu, si vous avez des dégâts sur vos biens meubles ou de votre responsabilité de locataire (impact sur l'état des lieux d'entrée), elle se retourne vers l'assurance de la copropriété qui est concernée par tout ce qui touche les parties communes ou vers l'assurance du propriétaire de la partie privative,de l'immeuble,détectée,le cas échéant, à l'origine de l'infiltration.
Mais pour éviter tout problème ultérieur,assurez-vous (pièces en double à conserver),que vous avez bien averti ,par lettre recommandée avec avis de réception, à telle date,le propriétaire du logement dont vous êtes locataire, en lui demandant expressément d'intervenir dans tel délai pour faire le nécessaire et faire cesser et réparer les conséquences du trouble que vous subissez et qui s'aggrave de jour en jour (ses coordonnées doivent être indiquées dans le bail de location ou sur le mandat qu'il a donné à l'Agence immobilière concernée,qui doit ,sur votre demande, vous le fournir.

Si l'infiltration d'eau semble venir des parties communes (toiture,canalisations d'eau de conduit technique,ou noyées dans la structure de l'immeuble,saississez aussi,par L.R.avecA.R.le Syndic et le Conseil syndical de l'immeuble concerné.(en conservant un double de tous vos courriers recommandés,preuves utiles pour faire ultérieurement (le cas échéant ,en l'absence de réaction, dans les délais impartis dans vos lettres recommandées précitées,si le trouble à vos conditions d'existence devient insupportable,une assignation en justice par Référé,dossier de preuves à l'appui)

Cordialement
Bravo,tres détaillé, grand merci!
Bonjour,
S'agissant aussi du risque sécurité électrique engagé dans ce trouble,: par procédure de précaution,afin d'éviter un court-circuit et pour prévenir le risque incendie et d'autres troubles,dans l'armoire électrique du logement concerné,il conviendrait de retirer le fusible alimentant l'ampoule concernée qui va être "mouillée" ainsi que les conducteurs électriques situés à proximité, avec la progression de l'infiltration, l'eau suit le chemin le plus simple,par gravité!.Cela ne pénaliserait pas, pour l'instant, l'usage de l'électricité sur d'autres circuits de votre logement.

Cordialement
Dossier à la une