Logements non décents ... ou indignes ?

Petit-Pierre Messages postés 855 Date d'inscription samedi 22 mars 2008 Statut Membre Dernière intervention 11 septembre 2011 - 25 juil. 2008 à 21:19
 JEX - 28 juil. 2008 à 00:48
Bonsoir tous,

ce jour la moutarde me monte au nez. Trop c'est trop !

Voilà qu'une de nos ministres découvre que des logements indignes sont donnés en location.

Tout l'arsenal juridique pour traquer les loueurs de gourbis existe pourtant déjà :
- la location de logements qui ne sont pas décents est interdite par la loi,
- et les critères d'un logement décent existent dans la loi, et sont assez clairs.

Et voilà que la Madame veut créer une loi interdisant la location de logements indignes,
et va s'attacher à définir les critères d'indignité.

On rêve ou quoi ? Ne vaudrait-il pas mieux avoir les c......s de faire appliquer la loi existante ?

Non, trop simple. Et cela ne permettrait pas de faire parler de soi.

Je honnis de plus en plus les politiques. Juste de la poudre aux yeux pour soigner sa petite carrière.

Et en attendant, des chambres insalubres de 10 m2 continuent à être données en location à 600 E / mois,
en toute impunité, sans application de la loi existante, et en attente de la loi future !

Ce forum n'est pas exactement le lieu pour exprimer ses états d'âme, désolé,
mais j'ai craqué, et c'était mon coup de gueule du jour, et ça me fait du bien !

Bien à tous.

Petit-Pierre

1 réponse

bonjour : Dans certaines villes moyennes, il est impossible de trouver des logements insalubres, déjà ce sont des villes moyennes trente mille à soixante mille habitants. D'ailleurs personne ne prendrait de tels logements, car il y a eu beaucoup plus de constructions que nécessaires, et lorsqu'on se promène, on voit des dizaines et des dizaines de plaques "à louer". Dans ces villes, le problème n'est pas les logements insalubres , mais le manque de locataires.



Où se trouvent les logements insalubres ? Je suppose au coeur des grandes villes, là où il n'est pas possible de construire par manque de place. Trouver un logement idéal et proche de son travail dans une grande ville est un rêve inaccessible. Et malgré cela les grandes villes attirent toujours autant de monde !!! Allez comprendre.

Bien sûr, on peut toujours faire des réparations, de la rénovation. Mais dans une ville comme Paris, pour faire venir des entreprises pour de la remise en état, ne seraît-ce qu'en raison de la difficulté à stationner, cela doit être pire que le parcours du combattant, sans parler des prix. A moins que le propriétaire soit un excellent bricoleur, connaissant les métiers du bâtiment.

La demande est si forte, que malgré le mauvais état des logements, ils trouvent preneur, et que de tels logements, c'est moins pire que d'être à la rue.

Ceci dit les propriétaires qui ont des logements tout à fait corrects à louer, tombent parfois sur des locataires très décevants qui dégradent énormement, ou qui ne paye pas leur loyer, ou font les deux.