Refus indeminisation ITT d'assurance pret imm [Résolu/Fermé]

Signaler
-
 AT -
Bonjour,
L'assurance de mon pret immobilier refuse mon indemnisation ITT suite à maladie après délai de carence de 90 jours. Déclaration de santé en juillet 2007, acception de l'assurance le 22 aout 2007. J'ai passé une mammographie le 24 aout 2007, décelant un cancer. L'assurance refuse indemnisation, sur le fait que j'aurai du les alerter que je passais un examen et que j'étais potentiellement malade !! Malgré plusieurs courriers expliquant que je n'ai pas fait de fausse déclaration, le médecin conseil de la société d'assurance argumente avec l'article L113.8 du code des assurances et prononce la nullité de mon adhésion. Mon tort est donc d'avoir passé un examen de controle deux jours après avoir signé mon contat. Je n'ai d'ailleurs eu connaissance de mon état que le 31 aout par mon médein traitant. Donc je n'ai en aucune façon fait de fausse déclaration. Que puis je faire ?

22 réponses

Messages postés
533
Date d'inscription
mercredi 16 avril 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mars 2015
501
voir les associations de consommateurs, beaucoup ce battent avec les assurances sur ce genre de problèmes
111
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 38699 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

bonjour
je suis victime de la même chose, sauf qu'il m'on indemnisé de 2006 à 2008 et aujourd'hui me demande de les rembourser sous 3 semaines de la somme de 4052 euro pour fausse déclaration car j'ai omis de préciser un épisode dépressif en 1998, mon prêt et assurance octroyé en 2003 et indemnisée de 2006 à 2008 suite à une opération des cervicales, je ne peux pas les rembourser !!
Bonjour ,tout d'abord comment allez vous?

j'ai connu la meme chose en 2007 je vais un peu mieux et je veux me battre contre la CNP je cherche tout les cas similaires car j' ai dit à mon avocat que meme si je devais y laisser des plumes je veux que ce combat serve à tout les gens malades il n'y a pas de mots pour qualifier les agissements de la CNP Répondez moi sur mon mail perso je suis en train de monter un collectif pour faire une action en justice. C'est du serieux mon avocat est d'accord mais il faut que je lui aporte un minimum d'éléments.

Ce message s'adresse à tout ceux qui le souhaitent et qui sont victime d'un abus de faiblesse de la part de la CNP
bon courage à tous en attendant

je suis obligée de donner des info perso mon mail est emnatbullic@yahoo.fr pardo le webmaster du site mais la cause est trop importante
reconnu cotorep ma caisse obligatoire le RSI m'a reconnu en incapacité apres 3 ans de maladie.au pasage en incapacité le credit immobilier de la cic à déclanché un controle médical ou il m'ont reconnu à 80% d'incapacité professionelle mais 25% en fonctionelle la moyenne selon leur echelle de baltazar ne faisant pas 60% je repaye mes mensualité de créditet vu que ma pension ne fait que 50% de mon salaire je vous explique pas dans quelle m..... je suis ou est la solution ils font ce qu'il veule . Les médecin controleur sont leur employer et souvent des toubib sans clientèle et nous on subi sans avoir de recour QUE FAIRE?????
Bonjour je constate que les assurances on a juste le droit de les payers .
je suis malade depuis 2007 : fibromyalgie invalidante suite à mais soucis de santé j'ai fait un dossier pour la prise en charge de mon prêt immobilier qui a été contracté en 99 au cmb assurance suravenir de brest .
j'ai eu une carence de 180 jours puis il mon pris en charge jusqu'au jour ou il mon envoyer passer un expertise médical avec leur expert . maintenant depuis le 10/08/2010 ils disent qu'ils intérompe les mensualitées .j'ai déjà passée plusieurs expertises ou il me mette inapte a toute activité professionnelle et en septembre je passe en commission de réforme alors moi non plus je vais pas en réster là j'ai demandée conseil a m'a protection juridique .
j'ai expédiée en recommander les résultats des expertises maintenant j'attent des nouvelles je leurs donnent 15 jours pour répondre .
bonjour nous sommes pret a vous rejoindre car nous avons beaucoup de difficulter avec la cnp pour se faire indemniser suite a un cancer mon epouse est en invaliditer ne pouvant plus ecxerser son metier destheticienne et lundi cest le controle medical par lun de leurs medecin donc jusquau verdict suspension des versements , perte des declarations envoies des billet en recommander pb de lecture de date d'arret envoie de justificatif a outrance malgres les certificats dinvaliditer du medecin traitent et du travail en attente de vos nouvelle je suis pret a vous suivre pour expliquer cette injustice du pot de fer contre le pot de terre
bonjour,
j'ai reçu un courrier ce matin de la CNP pour ne pas les citer me mentionnant qu'il refuse de prendre en charge mon prêt évoquant le codes des assurances 113-8 et 113-9 alors que lorsque j'ai signé leur questionnaire santé, je n'avais jamais eu de problème de santé, n'y d'arrêt....
Ma soeur m'a emmené aux urgences quelques jours après avoir rempli ce fameux questionnaire. Depuis ils disent que je leur ai caché mon état de santé alors que je ne pouvais pas me rendre de compte de ma maladie et des effets provoqués puisque j'avais des absences.
a ce jour, je suis en arrêt longue maladie, je ne travaille plus depuis avril 2010.
Pourtant nous leur avons envoyé un tas de documents justifiant sa patologie.
Que pouvons nous faire et quel délai de recours avons nous?
Bonsoir, je suis dans le meme cas que vous. J ai recu ce matin la réponse de la CNP concernant l indemnisation pour mon mari en invalidité : c est le refus !!! ça fait un an que le dossier a ete monté et il manque toujours un papier!!! aujourd hui je trouve ça honteux pourquoi payer une assurance dans un credit si elle ne marche pas!!! aujourd hui mon mari est décédé il y a un mois, je me batterai pour lui jusqu au bout et je vais saisir la justice!!! car avec moi il y a 3 enfants de 16,14 et 6 ans !!!!!
Bonjour,

LEs compagnies d'assurances attaquées pour ce type de problème sont souvent déclarées responsables
Si les dates correspondent exactement à votre cas, la compagnie aura peu de chances de gagner
Par contre, il faut tenir et bien souvent c'est à la montre que les assureurs gagnent.

Pouvez vous me communiquer le nom de la compagnie qui refuse de prendre en charge les ITT ?

Courage
Merci de votre message même si j'ai mis beaucoup de temps à répondre ; tout ce protocole médical est lourd et les problèmes parasites m'ont quelque peu déstabilisée pendant un moment. Donc j'ai privilégié le traitement ! l'assurance qui refuse de prendre mon pret en compte est SURAVENIR (assurance du crédit mutuel des pays de la loire). Malgré plusieurs courriers en recommandé et une modification de la date de mon contrat de leur part et reconnue d'ailleurs par leur service juridique, rien à faire pour avoir gain de cause : l'argument est le délai de carence de 10 jours. Je ne sais plus quoi faire ! Je vais néanmoins suivre votre conseil et me rapprocher d'une association de consommateurs. Merci encore et toutes mes excuses pour ce retard. Dur, dur la maladie !!
> lolotoca
bonjour apparement je suis loin d'etre un cas isolée car moi aussi je suis malheuresement dans la meme situation et c'est quand ça t'arrive que tu le constate! Pour ma part mon mari et moi meme avons souscrit un pret immobilier le 28/05/2008 assurance cnp aussi. Le lendemain c'est a dire le 29/05/08 j'avais rdv avec un neurologue que je n'avais jamais rencontré croyant pour ma part avoir des migraines. tout en sachant qu'obtenir un rdv avec un specialiste ne ce fait pas du jours en lendemain. Suite a mon rdv chez le neuro celui ci me dit qu'il serait bien d'etre hospitalisée 3 jours pour une ponction lombaire a la recherche eventuelle d'une maladie demyenilisante moi comme de bien entendu j'écoute le médecin. Donc celui ci me m'est en arret maladie le 29/05/08 pour rentrer à l'hopital le 2/06/08. Le 05/07/2008 mon neurologue me téléphone a mon domicile pour m'annonçer que j'étais atteinte d'une sclérose en plaque (une douche très froide). Mais bon il faut vivre et accepter malgrés que ..... En décembre 2009 je décide après tout de me rapprocher auprès de l'assurance puisque je n'ai toujours pas repris le travail depuis le 29/05/2008 car le traitement ça déconne bref!!! Et aujourd'hui le verdict est tombé refus indemnisation incapacité de travail et ne suis plus assurée car il apparait que j'aurais fait une fausse déclaration à l'assurance, ce qui est complètement faux puisque je ne savis en aucun cas de quoi je souffrais ou alors il aurait que je sache le 28/05/2008 que j'allais apprendre ma maladie les semaines suivantes! C'est honteux, scandaleux et le plus terrible c'est qu'on est completement impuissant envers ces grosses boites de merde. Que faire je n'en sais rien! quel recours? merci de m'aiguiller car je sais pas!
un conseil ne tombez pas malade! cordialement sandrine
la cnp assurance qui travaille avec la caisse d'epargne
A lire vos témoignages, j'ai l'impression que ces médecins "experts" d la CNP n'ont qu'un but : déclarer l'indemnisé à nouveau apte au travail, pour stopper la procédure d'indemnisation. J'imagine qu'il sont grassement arrosés par la CNP pour ces impartiales "expertises".
Il faudrait faire établir la liste des noms de ces "experts" de la CNP, histoire que leurs forfaits ne restent pas ...anonymes !!!
Les deux médecins sont : DOCTEUR Jean-Claude LABOUS - 11 Rue Amazone - 35400 SAINT MALO
Docteur MURIE Norbert - 17 Boulevard de Sévigné - 35000 RENNES
Voici les noms en ce qui concerne la région Bretagne - Ille et Vilaine -
A plus
edmundo del fraval
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 15 juin 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
15 juin 2010

mais comment contester leurs decisions de ces medecins de la cnp
il n'y a pas que les médecins experts de la cnp il y a aussi ce de suravenir assurance .
assurance qui était obligatoire par le cmb , car maintenant on peut choisir son assurance .
je pense qu'ils sont trés grassement arrosés ces experts d'assurance.
ils ne font pas leurs travaillent de médecins c'est honteux, c'est des minables de vrai porc ils pensent qu'aux fric rien à foute de la souffrance de la personne .
Cordialement ,
bonsoir,j'ai consulté un avocat,il en ressort de la notice d'information d'assurances,quen cas d'invalidite temporaire totale, les prestations sont versees tant que dure l'incapacite et cesse a la date de liquidation de la pension de vieillesse au titre de son activié professionnelle ou pour inaptitude.
Dans ces conditions,il me parait pas opportun d'engager une action contre votre assurance, ce qui engendrerait pour vous des frais importants sans aucune garantie de succès.que faire.merci
Bonjour,
Moi j'ai réglé ce problème des assurance en mentant sur tout. Je sais très bien que je cotise en pure perte et que je ne serai jamais couvert, Mais une première espérience d'honnêteté m'a fait comprendre que les assureurs sont plus mal hônnette que moi.

En ayant reconnu mon handicap (rhumatisme inflammatoire SPA) ils ont doublée ma cotisation et exclue tous risques liés à ma maladie ainsi que tous ceux pouvant en découler indirectement en raison des traitement (anti inflammatoires). Autrement dit je cotisais sans être assuré.

Lorsque j'ai réemprunté à nouveau j'ai décidé de mentir pour obtenir la cotisation la plus faible que je passe part perte et profit.
Cordialement.
> Titine
COURAGE!!! titine, pour ma part cela fait 1 an que je bataille avec la CNP
Al'heure actuelle j'ai fait un courrier a l'ACAM a paris. j'espere toujours car aprés je les assigne en justice
je n'est plus rien a perdre je ne laisserai pas detruire ma vie. Gilles.
> gilles
Bonsoir Gilles,

Merci et bon courage a toi aussi.
d'apres ce que j'ai vu la CNP n'a pas l'air tres honete des qu'il y a un soucis. Ils veulent pas debourser.
J'ai un ami qui a fait un proces en 2002 et il a gagné.
Raison de l'arret du remboursement. Il aurait du prevoir qu'il allait devenir diabetique en 99 car sa mere l'etait.
La cnp avait ete solicité en 2001 car suite a un accident de moto, il a eu un grosse hospitalisation et la perte de l'usage de son bras droit.
Donc pour un sympthome donné, ils parcourent tout. mais là l'ami n'avait rien caché lors de son dossier en 95 il etait en parfaite santé.

pour ma part, j'ai eu le fameux courtier qui m'a rapellé , il m'a fait une contre proposition moins cher que la premiere.
j'ai demandé le detail complet et là quand je fais le calcul, je m'aperçois qu'il y a une erreur.

Ce soir j'en suis venu a alerter ma banque et le promoteur du retard du a des complements d'analyse et pour cet assureur des erreurs successives.
J'esere que cela permettra que le promoteur patiente encore un peu.
avec un peu de chance j'aurais ressu entre temps les autres propositions.
attendons, attendons
> gilles
Bonjour,
J'ai lu vos messages et je suis dans le même cas que vous. Je suis en invalidité du travail et du jour au lendemain la CNP a suspendu mon indemnisation. Quelques temps avant, c'était CARDIF qui avait fait de même, pour le motif médical inverse. J'ai remis mes deux dossiers entre les mains d'un avocat qui a entamé une procédure judiciaire et je vous tiendrais au courant du suivi.
Je vous souhaite bon courage à tous.
> gégé
Bonsoir,

Je suis toujours au meme point. 2 assureur chers et 1 qui a failli marché a moitié prix du plus cher mais courtier et assureur malhonetes. donc j'ai suspendu ma decision
et j'ai des attentes, des complements de prises de sang

Je deconseille fortement pret'assur comme courtier et suravenir comme assureur
j'avais un devis que j'ai accepté avec des conditions generale correctes
alors que je devais recevoir le bon pour accord, je recois un nouveau dossier medical avec des rachats et des nouvelles conditions generales
j'apelle le courtier qui me dit que c'est que le dossier interne a l'assureur et il me dit que le tarif anoncé comporte les rachats.
je signe le bon c'acceptation et j'envoi les cheque de frais de dossier.
en retour je recois l'offre final et là le montant est passé de 64 euros a 91.
je demande des explications et le courtier se renseigne. il me rapelle et me dit que le tarif etait sans rachat et que j'avais mal compris. j'insiste sur le fait que j'avais tres bien compris et demandé a maintes reprise le montant.
Je lui dis que je suspend ma decision car par ailleurs je devrais recevoir bientot une offre aux alentour des 60 euros.
j'ai du ce jour faire opposition aux cheques de dossier et a l'autorisation de prelevement pour me proteger.

de plus comme la signature devant notaire sera surement repoussé du aux retards des dossiers, il m'avait dit que leprelevement allait bien avoir lieu a la date defini dans le dossier et c'etait pas grave si la signature devant notaire allait etre posterieur. JE REVE !!!

Je ne comprend pas pourquoi on doit
renseigner les coordonnées bancaires lors de l'etablissement des dossiers
signer les ordres de prelevement des le debut
recevoir des bon pour acceptation sans aucun montant

il savent que l'on a du mal a trouver des assureurs qui assurent a moindre cout et ils profitent
j'ai aucune pathologie si ce n'est cette intolerance au sucre

meme un assureur a demandé apres envoi de toutes les analyse de savoir si j'avais la goutte. pourquoi pas aussi si j'ai pas un manque de fer ou bien un manque de potassium tant qu'ils y sont.
deja ils demandent la formule sanguine qui depend assez de l'etat du jour, si on a une angine il est fort a parier qu'on a un peu plus de globule blancs pour combattre l'infection.
et les medecins des assurances se basent sur cela ? une prise de sang ponctuelle , c'est vraiment de l'escroquerie ces assurances !!

là pour un autre dossier mon medecin m'a fait la prescription sanguine et c'est le fructose qu'ils recherchent, il m'a dit qu'il n'a jamais vu aucun assureur demander cela a un de ses autres patients.
comme toutes mes prses de sang demandées sont bonnes ils recherche la petite bete !!!!
je vais finir par envoyer toutes les prises de sang demandé par tous les medecins conseils et en demandant s'il en ont assez. que si ils veulent on faut un checkup complet a l'hopital !!

je suis degoutée !!!!
j'espere juste que l'offre que j'attends va pas tarder
Bien joué et vous avez bien raison, les assurances escroquent les gens c'est sûr que l'on cotise à perte car en cas de soucis y'a plus personne donc autant leur en donner le moins possible.
Je confirme, la CNP affiliée à la CAISSE D'EPARGNE n'est pas à conseiller pour les contractants de prêt immobilier. Il y a un manque d'information flagrante sur leur contrat d'assurance "décès invalidité" qui a changé en 2005. Dans notre cas, lors d'un achat en mars 2006, la Caisse d'Epargne nous a fait souscrire auprès de la CNP une assurance nous garantissant à 100 % sur 2 têtes pour tous les risques, qui nous coûte 100 € par mois.
Il se trouve que je suis restée 2 ans en arrêt longue maladie de nov 2008 à août 2010. A ce jour, je n'ai rien perçu de la CNP et je ne me fais aucune illusion car dès l'instant où on perçoit des prestations maladie (normal pour un salarié), cette assurance ne sert à rien. C'est effectivement du vol et je ne sais pas s'il y a des recours possibles. Il faut surtout être très vigilant et ne pas faire confiance à l'association CAISSE D'EPARGNE/CNP qui ne pensent qu'à se faire du fric sur notre dos.

Cette manière de manipuler les sociétaires est courante au Crédit Mutuel. Vous devez saisir la justice, ou faire une déclaration à la répression des fraudes. Cette banque n'a pas tous les droits. C'est à la banque qu'il incombe de vous faire faire des examens avant de vous accepter.

Votre contrat est tout à fait légale et valable.

Je suis dans un cas similaire et j'ai saisi la justice. J'ai tout essayer, ne perdez pas votre temps avec les associations, Le Crédit Mutuel se fiche foutrement d'eux, comme de leur propre médiateur, s'il existe réellement.
Attention si vous faites appelle au Médiateur du Crédit Mutuel, il faut savoir que le siège social du Crédit Mutuel Centre Est Europe intercepte les courriers adressés au médiateur. Cette manipulation est illégale.

Nous, les sociétaires, sommes malheureusement pris pour des "simplets" car nous devons être solidaire lors d'une faillite sans avoir de contre partie, même pas un service équitable. C'est bien malheureux de constater que le mutualisme "Crédit Mutuel" n'est là que pour leur avantage et non pour le notre. Les dirigeants se sont éloignés de l'Esprit Reifeisen. On nous fait croire que nous avons quelques choses à dire mais vous ne recevez aucune réponse à vos questions embarrassantes , comme on nous fait croire que le Crédit Mutuel nous conseille dans le meilleur de nos intérêts. Vous en avez eu la preuve.

Pourtant combien d'entre nous ont eu ou on pu lire les statuts, ainsi que le règlement de fonctionnement, envers les quel nous avons dû nous engager?

Ne vous laissez pas faire par eux, ils n'ont pas tous les droits.
Un bon nombre de sociétaires n'osent pas se révolter quand ils ont été trompé de telle sorte. Mais il faut que çà change, nos mentalités doivent évoluer, il faut arrêter de se laisser escroquer par eux sans réagir, tout en restant bien dans légalité bien entendu!

A bientôt...
nous aussi : prêt habitation en 2001 pour 710 euros . Arrêt maladie en 2009 suivi fin 2009 de l'invalidité, visite chez l'expert et résultat 21 euros de prix en charge. C'est une honte pour le Crédit Mutuel de Bretagne. La semaine prochaine nous allons voir un avocat......

En réponse à la prise en charge des 15 000 euros de la.... compagnie: Cette dernière a tout de même essayé de vous faire croire le contraire. La compagnie n'a certainement pas pensé que vous vous souviendrez de ce que vous aviez déclaré, car lors de la signature du prêt vous ne recevez pas de double de votre déclaration médicale. Alors c'est si simple pour eux de dire :"Mais vous n'avez pas..."
Malheureusement ces pratiques sont très courantes comme de ne pas remettre le formulaire des conditions générales d'assurances contenant comme par hasard des exclusions de garanties ou bien carrément d'omettre de donner à l'emprunteur son contrat d'adhésion aux assurances groupes qu'il vient de signer.
Lors d'un sinistre ces compagnies auront plus de liberté en ayant gardé un flou au paravant. Et puis lorsque vous allez jusqu'au procès, on vous rétorquera que vous avez égaré les documents. Les juges n'iront pas recherchés les centaines de milliers de personnes qui eux aussi n'ont pas obtenu tous les documents.
C'est si simple car dans l'OFFRE de Prêt, il n'est plus question de clarifier les options d'assurances choisies.
Pour votre mise en prés retraite: c'est simple vous devez saisir la justice, contre la compagnie d'assurance car votre invalidité n'a rien à voir avec la pré- retraite. Ce n'est qu'un jeu de mots, c'est votre état de santé qui compte. La compagnie essaye de se débiner. Mais seule votre santé compte pour la prise en charge puisque vous n'avez pas 60 ans, où la certaines garanties s'arrêtent.
Alors je ne peux que vous encourager de saisir le justice, Ce n'est que comme cela que de telles pratiques illicites cesseront.
Bon corrage et allez-y!!!
bonsoir,merci pour les infos mais dans mon cas j'ai un titre de pension retraite anticipee de la marine avec une invalidite a 66% comme vous dite prés retraite quel difference pour les marins l'age de la retraite est a 55 ans et 37,5 annuites,mais je pense comme vous mon invalidite est definitive et mon metier je ne peux plus l'exercer.un avocat en assurances pourrait il me convenir ?.
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 27 avril 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
27 avril 2010

Je suis dans le même cas que ceux cités plus haut avec cette putain de cnp, je viens d'être débouté en premier jugement et condamné aux dépends de 1000€, c'est honteux !!!! Je vais en appel, je suis greffé avec un cancer de la peau + le reste avec un traitement très lourd, le coeur qui s'y met, enfin!!!!! Pour eux c'est rien !!! Avec leurs médecins grâcement payés qui vous connaissent mieux sur 5 minutes de temps que vôtre médecin traitant!!! Il faudrait que çà se sache tout çà, nous on essaye de se défendre mais pensons aux milliers de personnes qui ne peuvent pas ou qui ne savent pas, imaginez leur enrichissement ? Rien que de passer devant leur bâtiment à Paris on a tout compris, c'est scandaleux !!!!Quant aux deux médecins soit disant expert auprès de Cour d'Appel, car j'ai demandé une contre expertise par rapport à la première jugée honteuse , et bien elle m'a coutée 400€ payable d'avance et le chèque débité le lendemain de la visite !!! Cà veut dire qu'il a eu 400€ à moi et pareil à l'assurance, je peut vous dire que je passe souvent devant chez lui et qu'il n'a pas de clientèle, ou plutôt si des gens comme nous !!!!!!Honteux des médecins qui n'ont même pas de cabinet de toilette eh! oui çà exsiste!!!!Les 2 médecins sont : Docteur Denicourt Alain 36 rue de la Halle LILLE 59000 et le Docteur Cockenpot Xavier 223 rue de Paris Lille 59000. Bon courage à tous, je sais c'est un long combat mais çà a déjà porté ces fruits .
EM5962.
bonsoir, je tiens a te remercier de m'informer au sujet de ces médecins car je devais en rencontrer 1 des 2! Est-ce que j'ai droit de refuser le RDV? Merci de me repondre.
oui vous pouvez demander un autre médecin ça c'est certain car je suis passée par là
bonjour, je vois que je ne suis pas la seule a galérer j'ai trouver un courtier qui propose des taux assurance de pret vraiment moins chere et des solutions pour les personnes qui ont des problemes de santé ... car trop souvent les etablissmeents preteurs nous refuse le droit d'emprunter ... moi j'ai réussi a a ssurer mon emprunt sur le site assurance-credit-pas-cher.com ... efficace en moins de 3 jours c'était réglé

cdt
bonjour, docteur stenbach rue victor hugo 72000 le mans (sarthe)
que vous a dit ce docteur, car avec mon mari nous habitons la même région, et nous allons certainement connaitre les mêmes problèmes que vous tous. En effet, après avoir été opéré à coeur ouvert en novembre 2009, il vient d'être mis en invalidité 2ème catégorie par sécu et inapte à tout poste de travail par la médecine du travail (maçon). Hier le 8/10 nous avons reçu un courrier du crédit mutuel nous informant que mon mari devra passer une v isite auprès d'un expert qu'il nous demande de contacter pour prendre RV, mais nous n'avons aucun nom ? que devons nous faire, nous allons nous inscrire dès aurd'hui à une assurance défense et recours pour que celà nous fasse moins de frais qu'un avocat car la pension est tellement maigre 700 euros par mois et si nous devions rembourser nos 2 prêts au crédit mutuel il faudrait donner cette somme qui correspond à sa pension, difficile de vivre avec mon petit salaire, merci de nous aider

Vous avez droit à l'aide juridictionnelle de L'Etat. C'est gratuit dans votre cas.
Demander au Tribunal un dossier, n'ésitez pas j'en ai fait de même contre .. compagnie .. qui n'a plus rien à voir avec le mutualisme.
Avez-vous eu les documents comme le Contrat "Assur-Prêt" où les garanties sont détaillées?
Avez-vous obtenu la notice des conditions générales d'assurances comme du genre (reférence en bas du document) 16.02.69. oubien 16.02.11?
bonsoir , j ai une question es ce que l assurance peut mobliger a faire une prise de sang pour m assurer ( pret immobilier) par avance merci

.Bonsoir je pense que vous pourriez consulter un avocat, Il y a souvent des consultations gratuites à la maison de la Justice ou Maison des avocats. Si vous ne trouvez pas, alors vous pouvez vous rendre au tribunal le plus proche et là on vous indiquera le lieu où vous pourrez consulter un avocat.

A savoir aussi qu'il existe l'aide juridictionnelle gratuite ou partiel. Vous trouverez les renseignements au tribunal.

Mais n'oubliez surtout pas!!! Que la compagnie d'assurance est très souvent dans ses torts. Ne pensez surtout pas qu'elle vous informe dans le meilleur de vos intérêts.

Présentez à l'avocat vos conditions générales d'assurances ainsi que votre contrat d'adhésion à l'assurance emprunteur.

Mais n'attendez pas que le temps de la prescription vous rattrape
salutations.
Malheureusement, seule un regroupement des plaignants et une action devant la justice peuvent faire bouger les choses. En ce qui me concerne, j'ai pris un avocat et je dois passer devant un expert médical indépendant pour confirmation de mon éat de santé. Bon courage, mais surtout ne lâchez pas, tenez bon et battez vous.
c est exactement le meme cas pour moi
suravenir va chercher des antecedents de maladie 30 ans en arriere
je deconseille fortement ces escrocs..

bonsoir, pour la prise de sang, je suis désolé mais je ne sais pas.
cordialement
Bonjour,il faut alerter l'ACAM. bon courage.GUS.
pourrais-je avoir les coordonnées merci
Mon gendre suite à une maladie appelée "mélancolie", maladie psychiatrique, après être soigné par son médecin généraliste, psychiatre, un passage dans une clinique psychiatrique s'est suicidé. Or, il avait un leasing chez PEUGEOT par CREDIPAR, dont l'assurance a son siège social à MALTE.... appelée PSA Life insurance limited... refuse d'arrêter les prélèvements des loyers, sous prétexte que mon gendre "avait des antécédents médicaux" qu'il n'aurait pas déclarer.
Ma fille va leur demander bien sûr lesquels, car mon gendre était un homme honnête et ne savait pas l'année dernière en juillet lors de la signature du contrat qu'il aurait une dépression, allant vers la mélancolie, et qui l'a poussé au
suicide. Alors, quand vous achetez une voiture à crédit, ou si vous prenez un leasing chez PEUGEOT et CITROEN, je considère que leur assureur, que vous ne pouvez d'ailleurs pas joindre, il faut passer par CREDIPAR, sont des menteurs et des voleurs. Mais nous irons jusqu'au bout.
Bonjour
Je me vois dans tous les messages
oui, les assureurs sont des voleurs
Mais, j'ai une question, comment m'assurer en cas de décès et ptia
vu que l'assurance a résilier mon contrat (assurance immobilier) sur fausses déclarations...!!!!
Merci de votre réponse
1 2
Dossier à la une