Refus par la CNP de nous assurer pour un prêt [Résolu/Fermé]

Signaler
-
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 16 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2011
-
Bonjour,

Mon mari et moi-même avons obtenu un prêt relais pour l'acquisition d'un pavillon et ce dans l'attente de la vente de notre maison. Notre conseiller bancaire nous a fait souscrire une assurance décès-invalidité auprès de la CNP, cette Compagnie nous a demandé des examens de laboratoire ainsi qu'une visite auprès d'un médecin conseil, nous avons signé notre acte d'acquisition et aujourd'hui nous recevons chacun un courrier nous informant que l'Assurance ne veut pas nous assurer, il est précisé qu'une solution alternative dans le cadre d'un autre contrat d'assurance était en cours de recherche. Donc à ce jour nous ne sommes pas assurés pour l'emprunt que nous avons fait. Mon époux vient d'avoir 60 ans et moi 58. Serait-il possible de savoir ce que nous pouvons faire pour êtres assurés, à qui devons nous nous adresser? Mon mari a fait il y a 10 ans un infarctus donc a un traitement, il a une maladie rhumatismale depuis 1984 et à un traitement de fond, il y a 1 an 1/² il a été opéré de la thyroïde et a également un traitement- Moi j'ai des rhumatismes et de l'arthrose aux cervicales, aux épaules, aux genoux, donc un traitement auquel s'ajoute un médicament contre le stress, ce médicament me permet de dormir même si je prends une mauvaise position et évite en même temps les migraines qui duraient plusieurs jours et devenaient insupportables, il faut savoir que ce médicament ne m'empêche pas de me réveiller la nuit lorsque j'ai besoin de me lever, je n'ai pas besoin de réveil et si quelqu'un appel je l'entend, donc pas bien méchant et aucune aggravation depuis 7ans 1/².
Existe t'il des Organismes qui peuvent nous assurer, notre prêt relais est sur 2 période, 1 de 23 mois et l'autre sur 15 ans. Pouvons nous nous adresser à une autre compagnie d'assurances que celle désignée par la banque? Merci pour toutes vos réponses.

13 réponses

oui il ne faut pas hésiter a rencontrer d'autres assurances,essayez de voir avec la filia maif,par exemple,bon courage et longue vie a tous les deux!!!!
36
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 24972 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
75
Date d'inscription
samedi 1 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juillet 2010
4
Perso, pour l'instant en bonne santé et sans antécédents donc biensur bcp plus facile.
Néanmoins, ma banque m'avait proposé la CNP également mais je suis bien content d'avoir pris ma délégation
1) bcp moins chere
2) en vous lisant sur ce post et d'autres, je suis bien content de ne pas leur donner mon argent car je ne cautionne absolument pas ces comportements
ou en etes vous ?
nous sommes dans le meme cas que vous
nous venons de recevoir la lettre disant qu'ils vont nous proposer autre chose
le souci c'est que des assurances il y en a d'autre bien sur
mais connaissez vous le prix?
on passe de 99,78 avec la cnp a 568 avec les 3 autres assurances contactés
alors on fait quoi dans tout ca?????
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 13 janvier 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
13 janvier 2011

je souhaitais aller à la CNP et je suis actuellement assuré au CREDIT agricole, et à ma grande surprise le CA a divulgué mon questionnaire de santé à la CNP, es ce légale?
Bien sûr, c'est sur la base de ce questionnaire que l'assureur mesure les risques.
C'est tout l'inverse c'est le Crédit Agricole qui ne devrait pas avoir accès a votre questionnaire médical et non le contraire...
Bonjour,
Je suis effaré par la "légèreté" (pour ne pas dire plus) de certains conseillers bancaires. Dans les formalités d'établissement du prêt relais (plus le prêt sur 15 ans), je suppose qu'il vous a fait remplir un questionnaire médical pour la compagnie d'assurances. C'est à réception de ce questionnaire que la CNP a logiquement demandé des examens complémentaires.
Et il ne vous a rien dit ? Et il vous a laissé signer l'avant-contrat (je suppose que c'est ce que vous voulez dire par "acte d'acquisition") sachant très bien que votre dossier médical poserait problème ?

Parce que je ne veux pas être trop pessimiste mais... Une compagnie acceptera peut-être votre dossier, je vous le souhaite mais avec une surprime rédhibitoire, dans combien de temps et pour combien de temps ?

Essayez de voir avec cette association, elle avait été créée à l'origine pour permettre à des gens ayant eu un cancer de pouvoir accéder à un prêt immobilier. Aujourd'hui, ils aident plus généralement ceux qui ont des difficultés à s'assurer :
http://www.vivreavec.org/
Et bon courage.
Bonsoir à tous
Vive la CNP et le service médical fantôme injoignable!
mon mari est né il y a 35 ans avec un canal artériel qui ne s'est pas spontanément fermé à la naissance. Cela s'est résolu avce la prise de digitaline jusqu'à l'âge de 6 ans. Depuis 29 ans, il n'a plus rien: joue au handball depuis lâge de 8 ans, a servi chez les marins pompiers...et j'en passe
Dans un souci d'honnêteté, il l'a dit lors d'un questionnaire concernant un prêt à la consommation minime: je précise que nous sommes cadres fonctionnaires titulaires depuis plus de 10 ans.
La CNP a refusé de l'assuré pour l'incapacité totale de travail!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! j'ai demandé à parler aux médecins qui ne l'ont même pas examiné mais impossible, une jeune femme totalement désagréable refuse de me les passer! c'est normal, le dossier de mon époux a été géré par informatique: aucun médecin n'a statué sur le dossier! le courrier confidentiel n'est même pas signé! on nous gâche la vie pour une maladie qui n'existe plus depuis 29 ans! vous trouvez cela normal? moi pas! j'en ai référé à la FNAMOC. c'est une atteinte discriminatoire!
Qui plus est, ils précisent qu'ils nous assure à tarif normal. les menteurs! ils auraient dû me faire une déduction sur le risque non pris en charge...
Bref, le but est de s'en mettre plein les poches sans risque! bravo l'égalité fraçaise!
honteux cette assurance !!!!!!!!!!!!!! cnp dénonçons cette assurance qui oublie la convention AERAS cette assurance qui vous assure a bon prix si vous ete en parfaite santé et qui vous assome a coup de surprime pour limite un rhume vous devriez avoir honte !!!!
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 16 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2011

Pour en faire actuellement l'expérience, on ne peut pas attribuer tous les torts à la CNP... mais aux assurances toutes confondues !. Nous avons signé un compromis de vente il y 15 jours, notre prêt est accordé par notre banque, le problème réside dans l'acceptation de mon dossier par l'assureur...

J'ai 38 ans, je suis en parfaite santé, mais je pèse 68 kgs pour 1m55 et on me demande de faire des examens (tests d'effort, bilans sanguins...) car je suis en surpoids !. Ma banque m'a proposé une deuxième assurance.. (APRIL) le résultat est le même.

Je refuse catégoriquement de rentrer dans ce système de "vaches à lait", je travail pourtant dans le milieu médical. Il n'est pas concevable que je fasse ces examens !

Nous avons rendez vous dans une autre banque demain qui nous proposera la CNP (je me suis renseignée par avance)... nous verrons bien.

Bien entendu, ma longue nuit me sera bénéfique et j'aurai perdu 8 kgs demain matin !!!

En tout état de cause, les assurances font des choux gras de tout problème de santé, même minime. Dans mon cas, seul 8 kgs me séparent de la norme !!!.

Nous sommes également la victime de la CNP, discriminatoire, hypocrite, inhumaine et irresponsable. Ces gens sont là que pour gagner l'argent sans prendre aucun risque. Cet organisme a été proposé par ma banque pour assurer un prêt relai. La première réponse, après avoir demandé de remplir le formulaire et l'examen est négative en disant que ca passe par une commission(fantôme). La 2e réponse est bien évidement négative et aucune preuve sur l'existence d'un réunion. La troisième réponse est une copie collée de la 2e réponse sans mettre une date correcte.
CNP est un organisme hypocrite , irresponsable vis à vis de ses clients .Elle ne remplit pas son rôle qu'impose la loi. La meilleure solution est de quitter cet organisme dans la mesure du possible. En tout cas, je l'ai fait.
Je vous souhaite à tous de trouver une solution qui vous convient.
je suis ce que tu dit CNP ASSURANCE voleur et sans scrupule des requins de 1er classe!!!!!

Bonsoir Toucan,

J'ai fait une demande de motif de refus, comme précisé sur la lettre de ma banque, mais la CNP m'a répondu qu'en fait c'est mon médecin traitant qui doit faire la demande. Il l'a fait. Mais rien à l'horizon.

Alors en tout cas, comme dimanche 2 mai on se retrouvait à la rue mais que la signature était prévue le 28, on était rassurés puisque ma banque acceptait de nous débloquer les fonds sans mon assurance, mais en mettant mon conjoint à 100%.

Et puis vendredi matin, jour de la signature, petit coup de fil du notaire qui me dit qu'il refuse qu'on signe à cause du fait que je ne sois pas assurée. Il m'a dit que son travail de notaire consiste à transcrire des actes non répréhensibles et non contestables. Or, je cite "une loi qu'on connait peu et que personne n'applique" existe, et il m'a sorti un nom de décret que je n'ai pas retenu. Selon lui, mon conjoint disposerait d'un mois de rétractation en temps que co-emprunteur pour annuler toute la transaction, à mon encontre car je ne suis pas assurable.

J'ai cherché partout, avec mon agence, le directeur de ma banque, des clercs de notaire, des assureurs, et personne ne connaissait cette loi. Par contre il existe un article du code de la consommation qui parle d'un mois de rétractation de sûreté pour la banque. Mais moi je ne comprends pas en quoi ça regarde le notaire, puisque c'est la banque qui a accepté de prendre le risque de débloquer les fonds.

Bref, là on a réussi à entrer dans les lieux et à emménager, mais apparemment mon notaire on a dû faire une demande à la Préfecture ou je ne sais plus qui pour qu'on ait un certificat de logement précaire, afin que personne ne nous accuse de squat, ou que la vendeuse ne soit soupçonnée de sous-location. Ce certificat est à titre gratuit, mais nous a quand même coûté plus de 500 euros. Parce que forcément, la prêt relais de la vendeuse commençait ce mois-ci, et que pour pouvoir avoir un toit, nous avons accepté de lui en payer sa première échéance. Donc là nous sommes dedans, mais sans bail, sans titre de propriété. A l'amiable.

Dès que j'ai des nouvelles de la CNP, je posterai ici !

En tout cas, soyez prudente sur les dates : l'alternative d'assurance selon la convention AERAS que la CNP va vous proposer n'est applicable et acceptable par vous UNIQUEMENT si le prêt n'est pas encore accepté. C'est ce qui est écrit sur le courrier de ma banque.

Et puis j'espère que tout ira bien pour vous, vous avez jusqu'en juin pour tout cela. Mais suivez bien l'affaire, parce que je pensais être large, mais toutes les mauvaises nouvelles ont commencé la dernière semaine avant l'acquisition.
CNP assurance a ne pas prendre ce sont les plus chere et ceux qui vous couvre le moins j'ai vecu l'expérience avec la cnp beurk !!!!!105euros/mois pour 90 000euros 1.4% car j'ai eu un cancer en 2004 une chimio de 6 mois donc en pleine santé aujourd'hui mais apparament on voudrait me faire payer cette maladie aujourd'hui c'est honteux !!! sans scrupule la cnp banque assurance

Bonjour !

J'ai 23 ans et je suis sensée acquérir un appartement dans 4 jours.
Je suis aussi privée d'assurance de la CNP.
Nous avons signé notre compromis en février, et avons signé l'offre de prêt le 3 avril. J'ai rempli le questionnaire médical de base, ou je me suis rendue compte que ça allait être compliqué quand j'ai remarqué que je ne pouvais pas résumer toutes mes hospitalisations sur une seule ligne disponible sur le formulaire :-) Ma conseillère de banque a été rassurante en me disant que je risquais des restrictions ou des surprimes, mais je lui ai demandé si je pouvais tout de même faire des devis dans d'autres assurances simultanément. Elle m'a répondu que non, car il était obligatoire de passer en premier lieu par la CNP car elle est l'assurance de référence de leur banque.
Trois jours plus tard, soit le 6 avril, je reçois un courrier de la CNP me demandant de leur envoyer un certificat de santé rédigé par mon médecin traitant. Celui-ci a fait le certificat en stipulant que mes hospitalisations étaient dûes à des insomnies sévères, qui m'avaient valu d'être en ALD pendant 3 ans car j'étais étudiante et ne pouvais pas subvenir au coût de mon traitement somnifère. Il a également précisé que les traitements que j'avais reçus (bêta-bloquants, anti-convulsivants...) m'avaient été administrés à titre préventif, pour contrer d'éventuels effets secondaires (que je n'ai jamais eus) des somnifères. Le certificat précise également que je suis en excellente santé, que j'ai retrouvé le sommeil il y a un an, que je n'ai plus de traitement et que je ne suis plus en ALD. C'est donc un certificat de bonne santé.
Je poste le certificat le 8 avril, et reçois l'accusé de réception le 9. Un papier de la banque indiquant un délai de 10 jours pour une réponse de la CNP, je patiente jusqu'au 16.
Le 16 avril, j'appelle pour la première fois la CNP, ou je demande si mon dossier est passé en commission. J'en profite pour leur rappeler que mon acquisition se signe le 28 avril et que je suis inquiète des délais. On me répond qu'aucune commission à mon nom n'est prévue. Je demande à ce qu'on mette une notification urgente à mon dossier.
Le 19 avril, je rappelle la CNP, d'un part car il s'agissait de l'échéance des 10 jours promis, et d'autre part car je n'avais toujours aucune nouvelle (ni ma banque.) On me répond que je ne suis toujours pas passée en commission, et le motif est le suivant : "à cause du volcan." !!! (Le volcan d'Islande étant entré en éruption le 15, et mon courrier étant arrivé à destination le 9.)
J'ai ensuite pris l'habitude d'appeler le matin vers 10h et vers 14h30 chaque jour. J'ai demandé à chaque fois que soit mise à mon dossier une notification d'urgence (on m'a répondu que les "cases en étaient déjà pleines.") et ai demandé à joindre un responsable de commission, un médecin conseil... puis ai rappelé ma banque en les suppliant d'intervenir.
Le 22 avril (8 jours avant la date de signature prévue) j'appelle la CNP, toujours pareil. J'appelle ma banque, puis mon père pour lui demander d'essayer à leur tour d'avoir une réponse. La banque n'a pas appelé, mais mon père l'a fait. Il a eu la même réponse que moi : pas de commission prévue. Je rappelle 30 min plus tard, et là, miracle : je suis... REFUSEE !
Motif inconnu.
Nous sommes maintenant 5 jours plus tard. Je dois signer vendredi 30 car mon compromis n'a plus de validité samedi 1er, et on pourrait faire un avenant, sauf que mon préavis locatif se termine dimanche 2...
J'ai tout de même reçu ce matin une lettre de ma banque m'informant du refus officiel de la CNP, mais voici ce qui est écrit au dos : "la convention AERAS ne s'applique pas aux offres de prêts acceptées."
Si je comprends bien, ma banque a donc tout fait à l'envers : on m'a fait signer le prêt puis tenté de m'assurer, et pendant que la CNP ne faisait rien, mes 11 jours de rétractation sont passés.

Youpi

Bon courage à tous
Bonjour,

Ce message s'adresse à lauralaurapa. Je voulais simplement savoir quel était le résultat de vos démarches auprès de la CNP. En effet, nous sommes dans un cas similaire au votre où, pour un dossier envoyé le 7 avril, on m' a répondu le 23 avril que je ne pouvais prétendre à un contrat standard pour cause de problème de santé. Je précise que mon questionnaire de santé s'accompagnait de certificats médicaux précisant que mes pathologies étaient stabilisées depuis 20 ans pour une et suivie très régulièrement pour l'autre. La CNP devait, a-t-elle expliquée à ma banque, me proposer un autre contrat le 26 avril. A ce jour, je n'ai reçu aucune lettre officielle de la CNP mais la banque m'a fait savoir que l'assureur me demandait de fournir des pièces complémentaires. Afin d''accélérer les démarches et de devancer ce courrier qui n'est toujours pas arrivé, j'ai appelé la CNP ce matin afin de savoir que les pièces complémentaires étaient nécessaires. La personne au téléphone, m'a répondu qu'elle ne me donnerait aucune information par téléphone car c'était confidentiel. Je lui ai rappelé que j'étais bien placée pour le savoir mais que je ne lui demandais rien sur la voisine ou le monsieur de la rue d'à côté . Le ton est monté et je lui ai précisé que la signature du compromis est prévue le 2 juin et que parti comme c'était parti, j'étais dans la panade la plus complète par leurs soins. Je me suis fait raccrocher au nez... Furieuse, j'ai rappelé. Un monsieur m'a alors redit ne pouvoir me donner aucune info car cela leur était interdit par la loi mais autre solution, si j'envoyais un fax les autorisant à me dire quelles pièces étaient nécessaires, la CNP me répondrait dans l'après-midi. J'ai envoyé le fax, il est 16h10, rien à l'horizon et fermeture des bureaux dans 1h environ. Nous sommes furieux et dans l'inquiétude la plus complète compte-tenu des délais qui nous restent et de ce dossier CNP qui n'avance pas, au contraire!!!
bonjour vous prouver vous diriger vers assurance arase pour les pathologies lourde regarder sur internet en plus il sont mis la conventions a voir sa peux être vous aider
je suis un peu pres dans le meme cas ne perdez pas votre temp avec la CNP assurance ce sont de loin les plus chère et sans pitié en plus anticipé au maximun allez faire des dossiers a d'autres assurance c'est chiant,long mais on a rien sans rien bonne chance !!!!!!
Messages postés
42
Date d'inscription
dimanche 2 avril 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
1 août 2010

nous avons eu le meme soucie avec la cnp nous somme passé par afi Europe ils sont très compétent et rapide et moins cher que la cnp
http://www.afi-europe.com/ftp/pdf/plaquette%20afi%2007:09.pdf
il sont vraiment,nt bien si vous avez la possibilité passé par christophe scipion
Dossier à la une