Questionnaire médical prêt immobilier

Résolu/Fermé
charlineemma - 16 mars 2009 à 18:00
 ln - 20 janv. 2011 à 20:46
Bonjour,
je souhaite acheter seule une maison et pour cela faire un prêt. Pour ce faire je vais devoir remplir un questionnaire médical auprès de l'assurance ( pour moi la MGEN car je suis fonctionnaire et enseignante ) . J'ai fait une dépression il y a 6 ans ce qui a entraîné plusieurs hospitalisations courtes ( 4 fois 1 journée et 1 fois 2 jours en hôpital psychiatrique) .J'ai consulté un psychiatre pendant 3 ans et j''ai eu 2 arrêts de travail de 6 semaines chacun à 2 ans d'intervalle ( 2003 et 2005). Maintenant tout cela est bien fini et ma dépression n'est plus qu'un mauvais souvenir mais est-ce que ces données risquent de m'empêcher d'obtenir l'assurance ? Si oui que faire ???

Merci d'avance pour votre aide ou vos conseils.

PS : c'est ma banque , la caisse d'épargne , qui m'a conseillé de passer par la MGEN ( qui me fait également office de sécurité sociale et de mutuelle donc a les moyens de vite vérifier !!!) pour l'assurance mais ma banquière ne connaît pas mon passé médical ...
A voir également:

7 réponses

Bonsoir,
Soit votre assurance vous accepte sans condition,
soit elle accepte en mettant une surprime, soit elle peut accepter en mettant une exclusion.
Ne vous inquietez pas, aujourd'hui de par la loi, toute personne peut être assurée, mais parfois à des conditions plus élevées.
25
charlineemma
16 mars 2009 à 21:44
Tout d'abord merci beaucoup pour la réponse rapide. Cela dit je ne suis nullement rassurée. De combien peut-être cette surprime ? y a-t-il dans la loi un pourcentage maximum de surprime ? A partir d'un pourcentage comment fait-on le calcul de ce que je devrais effectivement payer en plus ? ( Si je n'avais aucun problème de santé j'aurais eu une assurance à 0.18% ce qui représentait 15€ par mois pendant 25 ans pour moi). si j'ai une exclusion dans mon assurance pour les problèmes de dépression , la banque peut-elle refuser mon prêt ?

PS: je signe le compromis jeudi et j'ai rendez-vous le mercredi suivant avec ma banque: que puis-je faire en avance par rapport aux assureurs ? combien prennent les courtiers ?

Je sais cela fait beaucoup de questions mais comprenez mon inquiétude.
0
pingon > charlineemma
27 août 2009 à 17:08
Je suis exactement dans le même cas que vous, mais cela concerne mon conjoint.
Avez vous trouvé des solutions?
Si oui, lesquelles?
Merci d'avance
0
Anxiété > pingon
3 oct. 2009 à 15:33
Bonjour,

Je suis également dans la même situation.

L'assurance a décidé d'exclure totalement la garantie ITT. J'ai actuellement un traitement et un suivi médical mais je n'ai jamais été en arrêt maladie ni hospitalisé.

Quelles sont les voies de recours existantes ?
Quelles sont les solutions possibles pour résoudre ce problème

Merci
0
pingon > Anxiété
3 oct. 2009 à 15:41
Nous avons fini par trouver une solution. Par contre, il faut s'y prendre rapidement car les démarches médicales sont assez longues. Nous avons fait un dossier via Handi-Assur (ils ont un site internet), nous avons finallement été accepté en décès PTIA et ITT chez Afi Europe et AGF a des tarifs tout a fait correct (exclusion de troubles anxio-dépressif).
Bon courage à vous
0
anxitét > pingon
4 oct. 2009 à 12:11
Merci pour votre réponse.

Pour ma part, il s'agit d'une assurance dite collective. D'après la CNP, il ne peut pas y avoir de surprime ou d'exclusion des conséquences de la pathologie. Ce type d'assurance s'adresse donc aux personnes qui n'ont aucune pathologie même minime.

Je vais me renseigner auprès de l'établissement que vous me conseillez.

Cordialement
0