Faire ouvrir la porte et m'installer chez moi ? [Résolu]

FASHION19 6 Messages postés samedi 3 octobre 2015Date d'inscription 25 septembre 2016 Dernière intervention - 25 sept. 2016 à 16:13 - Dernière réponse : Pierrecastor 31407 Messages postés mercredi 5 novembre 2003Date d'inscriptionContributeurStatut 19 février 2018 Dernière intervention
- 25 sept. 2016 à 17:23
Bonjour,

Mon locataire ne paie pas son loyer depuis 3 mois ; je n'ai plus de logement moi-même ; puis-je faire ouvrir la porte et m'installer chez moi ?

Merci d'avance pour vos conseils
Afficher la suite 

13 réponses

maylin27 21829 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 19 février 2018 Dernière intervention - Modifié par maylin27 le 25/09/2016 à 16:24
+5
Utile
Bonjour,
puis-je faire ouvrir la porte et m'installer chez moi ?
contrairement a ce que vous pensez, vous n'etes pas "chez vous" puisque vous avez loué et qu'un bail a été conclu. Si vous entrez sans son autorisation, c'est une violation de domicile.

D'autre part, vous ne pouvez pas récupérer votre logement avant le terme du bail et ceci en donnant congés minimum 6 mois avant le terme du bail ou en engageant une procédure d'expulsion. Demander conseil a un huissier.

Le locataire ne paie pas, donc il vous faut contacter un huissier pour entamer une procédure en recouvrement des loyers et signaler ce fait a la caf pour ne pas etre en infraction si votre locataire perçoit les APL.

Cordialement

"la bêtise se cultive et certains ont la main verte !!!!"
Pierrecastor 31407 Messages postés mercredi 5 novembre 2003Date d'inscriptionContributeurStatut 19 février 2018 Dernière intervention - 25 sept. 2016 à 16:21
+1
Utile
2
Salut

Non, vous ne pouvez pas, lancer une procédure d’expulsion est très long, ne compter pas sur ce logement avant un moment.


Envoyez lui déjà une LRAR le mettant en demeure de payer les loyers dû.


S'agit-il d'un meublé ou d'un appartement vide ? Quand à été signé le bail ?
FASHION19 6 Messages postés samedi 3 octobre 2015Date d'inscription 25 septembre 2016 Dernière intervention - 25 sept. 2016 à 16:37
Merci. Le bail non meublé,de 3 ans, se termine le 31 janvier 2017. La mère de mon locataire travaillait dans une agence immobilière, revendue pour cause de faillite ; elle était caution solidaire, est partie sans laisser d'adresse.
J'ai envoyé 2 lettres de relance + une avec R+AR.
Je souhaite faire changer les serrures car je ne sais plus où habiter, et je n'ai pas d'argent pour entamer une procédure, actuellement. Que dois-je faire ?
maylin27 21829 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 19 février 2018 Dernière intervention > FASHION19 6 Messages postés samedi 3 octobre 2015Date d'inscription 25 septembre 2016 Dernière intervention - 25 sept. 2016 à 16:41
vous avez eu les réponses !! hélas vous ne pourrez pas récupérer votre logement avant le 31 janvier 2020 ! le délai de 6 mois avant le terme du bail n'y étant pas. Aucune autre solution puisque vous ne pouvez pas dédommager votre locataire pour qu'il libère le logement.

Cordialement
FASHION19 6 Messages postés samedi 3 octobre 2015Date d'inscription 25 septembre 2016 Dernière intervention - 25 sept. 2016 à 16:42
0
Utile
2
Bonjour,
Merci pour votre réponse. Le bail se termine le 31 janvier 2016; est-ce que je pourrai faire ouvrir la porte à ce moment-là, en faisant changer la serrure. Et puis-je récupérer les loyers impayés ?
Cordialement
maylin27 21829 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 19 février 2018 Dernière intervention - 25 sept. 2016 à 16:46
Vous lisez les réponses ??
Impossible de récupérer le logement avant JANVIER 2020 et si le locataire est solvable, vous pourrez peut etre recupérer les loyers.

Cordialement
FASHION19 6 Messages postés samedi 3 octobre 2015Date d'inscription 25 septembre 2016 Dernière intervention > maylin27 21829 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 19 février 2018 Dernière intervention - 25 sept. 2016 à 17:02
Merci pour votre réponse, comme je l'ai indiqué plus haut, j'ai envoyé une lettre R+AR à mon loc
FASHION19 6 Messages postés samedi 3 octobre 2015Date d'inscription 25 septembre 2016 Dernière intervention - 25 sept. 2016 à 16:56
0
Utile
5
J'ai envoyé une lettre à mon locataire, il y a 6 mois, lui proposant de refaire un bail de 3 ans, avec clause résolutoire, avec la condition qu'il me renvoie ses 3 derniers bulletins de salaire, + une caution solidaire et documents nécessaires, dans un délai de 2 mois.
Or, le délai de 2 mois s'est écoulé, et il m'a pas répondu par mail, qu'il me réglerait une grande partie de sa dette, au plus tard, le 2O octobre, et le reste, loyer d'octobre inclus, septembre, m'indiquant aussi, qu'il ne souhaitait pas renouveler la location.
A ma demande d'aller voir l'appartement, il n'a pas répondu.

Fin janvier, serai-je en droit de faire changer la serrure de mon appartement ?

Cordialement
maylin27 21829 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 19 février 2018 Dernière intervention - 25 sept. 2016 à 17:03
J'ai envoyé une lettre à mon locataire, il y a 6 mois, lui proposant de refaire un bail de 3 ans,
un bail se renouvelle AUTOMATIQUEMENT par tacite reconduction, donc c'est le premier bail qui court.....le second n'a pas de valeur

m'indiquant aussi, qu'il ne souhaitait pas renouveler la location.
normal, puisque le bail qu'il a est valide tant qu'il ne vous a pas adressé un congé avec un préavis de 3 mois ou que vous ne lui donniez congé avec un préavis de 6 mois avant le terme du bail.

Donc, on est au meme point : impossible de récupérer le logement avant 31 janvier 2020 sauf si lui vous donne congé.
FASHION19 6 Messages postés samedi 3 octobre 2015Date d'inscription 25 septembre 2016 Dernière intervention > maylin27 21829 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 19 février 2018 Dernière intervention - 25 sept. 2016 à 17:15
Mais la caution solidaire (sa mère) était pour 3 ans. Elle est partie sans laisser d'adresse.

C'est inacceptable qu'il reste dans les lieux sans payer ; jusqu'à 2020, et je n'ai pas de solution pour me loger moi-même ; je suis en situation de dépannage, mais je ne peux pas rester indéfiniment là où je suis.
Je ne veux voler, ni truander personne, son loyer était plus que raisonnable pour Paris ; en outre, je lui proposais un bail sans augmentation de loyer.

Je devais partir à l'étranger pendant 1 an, ça ne se fait pas ; je dois récupérer mon appartement. à tout prix

Y aurait-il d'autres solutions ?
maylin27 21829 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 19 février 2018 Dernière intervention > FASHION19 6 Messages postés samedi 3 octobre 2015Date d'inscription 25 septembre 2016 Dernière intervention - 25 sept. 2016 à 17:18
Y aurait-il d'autres solutions ?
non aucune solution. Nous vous avons donné la marche a suivre :
huissier pour récupérer les loyers, et procédure d’expulsion ou de reprise en 2020. C'est tout.
Pierrecastor 31407 Messages postés mercredi 5 novembre 2003Date d'inscriptionContributeurStatut 19 février 2018 Dernière intervention > maylin27 21829 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 19 février 2018 Dernière intervention - 25 sept. 2016 à 17:23
Je confirme les propos de maylin27, vous n'avez pas d'autres possibilité que ce que l'on vous à dis ici.

Pour récupérer l'appartement, il aurais fallut envoyer un courrier 6 mois avant la fin du bail, donc le 31 juillet. Maintenant c'est trop tard.
kikifather 2780 Messages postés vendredi 2 décembre 2011Date d'inscription 30 novembre 2016 Dernière intervention - 25 sept. 2016 à 17:22
Non, les solutions vous t'ont été expliquées plus haut.
1-,voyez avec un huissier pour récupérer les loyers impayés
2- vous lancez le préavis pour récupérer votre appartement en 2020.

Aucune solution légale autre.

Peut-être le locataire peut il vous donner congés.
Mais cela reste hypothétique car rien ne l'y oblige.

Il va falloir trouver d'autres solutions pour vous loger.

Cordialement
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une