Ecouteur au volant : interdiction et sanction

Ecouteur au volant : interdiction et sanction Conduire avec un écouteur est interdit, sous peine d'amende. Le point sur ce que vous avez le droit de faire ou non en cas d'appel au volant.

Que dit le Code de la route sur les écouteurs au volant ?

Avoir un écouteur au volant est sanctionné par l'article R. 412-6-1 du Code de la route. Ce texte interdit en effet le port à l'oreille de tout dispositif susceptible d'émettre du son pendant la conduite. Les conducteurs qui téléphonent au volant en utilisant un écouteur, une oreillette ou un casque peuvent donc êtres sanctionnés. En cas d'infraction, le conducteur risque un retrait de 3 points de permis ainsi qu'une amende de 135 euros (contravention de 4e classe). Soit la même sanction que celle du téléphone au volant.

Le conducteur peut être verbalisé par les forces de l'ordre dès lors qu'il conduit avec l'un des dispositifs interdits, même si le matériel utilisé est éteint. L'interdiction vise les conversations téléphoniques, mais également l'écoute de musique ou de la radio par écouteurs, oreillettes ou casques audio. Les conducteurs de voitures et de poids lourds sont concernés par cette interdiction, tout comme les conducteurs de motos, de scooters et de vélos.

Peut-on toujours appeler au volant ?

L'interdiction concerne la conduite avec des écouteurs, un casque ou une oreillette. Mais vous pouvez toujours utiliser un kit main libre avec haut-parleur. L'oreillette bleutooth est également interdite au volant. En revanche, les kits main libre bluetooth intégrés au véhicule ne sont pas concernés par les interdictions. Les dispositifs intégrés aux casques des conducteurs de deux-roues restent quant à eux autorisés.

Peut-on avoir des écouteurs à vélo ?

Les cyclistes sont également concernés par l'interdiction. Ils peuvent donc être verbalisés s'ils roulent en vélo avec un casque audio ou des écouteurs. Ils encourent la même amende que les automobilistes, mais ne peuvent pas subir de retraits de points sur leur permis de conduire.

Infractions et amendes