Nuisances sonores

Vardi Messages postés 7 Date d'inscription mardi 5 décembre 2023 Statut Membre Dernière intervention 11 décembre 2023 - 11 déc. 2023 à 11:31
dadout Messages postés 2934 Date d'inscription vendredi 25 février 2022 Statut Membre Dernière intervention 26 mars 2024 - 11 déc. 2023 à 12:50

Bonjour

Depuis la mi-juin 2023, je subis les nuisances sonores de la part des employés de l'entreprise de nettoyage, ils occupent le 1er étage (90m2) et mon appartement est au 2e étage que j'occupe depuis le 1er avril 2023;

Ces nuisances sonores commencent dès 7h, sous forme de pauses cigarettes, café, discussions à haute voix, échanges téléphoniques bruyants depuis le trottoir donnant sous les fenêtres ouvertes de la chambre, salon ou balcon. Je leur ai signifié verbalement les nuisances sonores que je subis.

 Le 18 juillet j'informe le bailleur de ces troubles du voisinage,il écrit qu'il va tenir informé la présidente du syndic de l'immeuble.

Jusqu'à septembre, j'ai observé un effort des employés en question tout en leur rappelant les règles à respecter une fois sur deux dès 8h30.

Le 5 septembre 2023, j'informe le bailleur que les problèmes de copropriété perdurent depuis sous d'autres formes. Un des employés stationne son véhicule professionnel sur le trottoir donnant sur la fenêtre du salon tout en bloquant la porte du parking, tout en continuant ses échanges avec ses collègues. A cette période de l'année, je laisse les fenêtres ouvertes ! 

Aussi, j'ai demandé au bailleur les coordonnées du syndic, sans réponse.

Quand je signifie à l'employé les troubles du voisinage,  il répond :" qu'il habite là et que la rue est publique ".

Réponse du bailleur le 5 septembre : "Une réunion de copropriété s'est tenue il y a une semaine sur le thème des nuisances sonores avec l'entreprise . Si aucune évolution n'est alors constatée un courrier sera envoyé".

Aussi, ce même employé a continué tout l'été sur le même mode !

Compte tenu de la réponse du bailleur, il n'a pas pris en compte le deuxième événement. 

La présidente du syndic habite le même immeuble, je lui ai parlé du 2e événement et a répondu qu'elle tiendra informé le responsable de l'entreprise. Je l'ai sollicitée à deux reprises.

Visiblement, je l'ai dérangé (il était 21h, aux autres créneaux horaires elle ne répond pas et encore moins au sms). Elle a rajouté que je n'avais qu'à déménager !

Depuis , j'ai reçu un mail du bailleur évoquant mes réclamations auprès du conseil syndical et le fait d'avoir interpellé directement à des heures inappropriées le conseil syndical et cela sans le tenir informé.

Avais-je le droit de contacter directement la présidente du syndic quand il s'agit d'un problème de copropriété ?

Quelles sont les obligations du bailleur quant aux nuisances sonores ?

Cordialement

Vardi

1 réponse

dadout Messages postés 2934 Date d'inscription vendredi 25 février 2022 Statut Membre Dernière intervention 26 mars 2024 741
11 déc. 2023 à 12:50

Bonjour,

En tant que locataire, votre seul point de contact c'est votre bailleur.

C'est à lui de veiller a ce que vous jouissiez paisiblement de votre location.

Vous pouvez cependant faire constater ces désagréments par un huissier de justice (commissaire de justice) et transmettre le rapport de ce commissaire à votre bailleur en LRAR.

0