Plainte pour violence conjugale retirer mais poursuite

Résolu
Inconnue213 - 9 janv. 2023 à 22:04
 Lecture - 10 janv. 2023 à 13:34

Bonsoir à tous , Alors voila en mai j’ai reçu des coups de mon mari suite à un conflit de n’était jamais arrivé sauf que je suis allée déposer une plainte sans réfléchir et je l’ai retirer juste après. Je n’ai pas parler dés coup que j’avais également donner à mon mari et j’ai clairement giffler en première parce qu’il avais haussé le ton.

Aujourd’hui j’ai reçu un appelle en me disant que je devais être confronté avec mon mari mais la confrontation n’a pas eu lieu. (qui est actuellement incarcéré pour une autre histoire) , Nous devons passer àu tribunal le 28 fevrier 2023 , Sachant qu’il est déjà emprisonné y a t il de plus gros risque pour lui ? Sachant que j’ai eu plus de 8 jours d’ITT ? Si j’explique au juge que j’ai gifflé la première et qu’il n’avais jamais était violent au paravant est il possible qu’il prenne uniquement du surcis ? 
merci beaucoup au personne bienveillante qui me répondront je suis morte d’inquiétude j’ai besoin de mon mari et mon fils de a peine 2 ans grandi sans son père je ne veux pas aggraver la situation 

A voir également:

4 réponses

Energizor Messages postés 25754 Date d'inscription vendredi 18 mars 2011 Statut Modérateur Dernière intervention 20 juin 2024 19 248
9 janv. 2023 à 22:45

Bonjour,

Apparemment le procureur de la République a décidé de poursuivre votre mari.
Quoi que vous fassiez, c'est trop tard. La justice va suivre son cours.


 


6

Bonsoir merci pour votre réponse 

J’aimerais savoir si sa pourrait jouer en sa faveur si je dit que jetait en colère et que j’ai emplifié les choses dans mon dépôts de plainte ? 
Sachant qu’en donnant pas les versions des faits nous devions être confronté tout les deux cette après midi mais cela n’a pas eu lieux.. donc il reste possible que je dissuade le juge en disant que sur la colère et fatigué j’ai raconté des choses qui sont pas si vrais ? 

0
Qui > Inconne213
10 janv. 2023 à 02:04

Nul ne vous dira ici comment embobiner un juge ....

Une femme battue qui defend son mari, ils voiebt catous les jours malheureusement. 

Mais les 8 jours d'itt, avec un mari deja incarcéré....votre fils grandira encore un peu sans son père et c'est souhaitable

4

bonjour

de la violence avec ITT de plus de 8 jours c'est condamné gravement

"

Article 222-11

Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 - art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002

Les violences ayant entraîné une incapacité totale de travail pendant plus de huit jours sont punies de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende."

et une seule fois suffit pour tuer quelqu'un

les juges ont l'habitude des femmes qui défendent leur bourreau et tentent de les protéger d'elles mêmes puisqu'elles ne voient pas le danger

attention il existe bien un risque de placement de vos enfants si vous soutenez puis vous vous remettez en ménage avec un homme violent

3

Des parents qui se battent, un homme en prison pour violences..

Il y a de fortes chances pour que les services sociaux mettent votre enfant en sécurité si vous ne voulez pas le faire vous même.

1

Déjà notre fils n’était pas présent lors des fait , et ça s’est passer qu’une seule fois! 

-2
Qui > Inconnue213
10 janv. 2023 à 13:00

Un jour ma mère a mis une gifle a mon père, il n'a rien fait, et surtout pas 8 jours d'itt derrière. 

Ces 8 jours là, compte tenu du climat albiant sur les feminicides ne passeront pas, d'autant plus qu'il est deja incarcéré...

0
Lecture > Inconnue213
Modifié le 10 janv. 2023 à 13:39

Qu'il soit présent ou pas ne change rien

Une fois, en attendant la suite..

Les services sociaux ne vont pas attendre la deuxième fois ni qu'il s'en prenne a l'enfant..si vous êtes incapable de protéger cet enfant, on vous l' enlevera, soyez en sûre!!

0

Bonjour,

Une question êtes vous suivi par les services sociaux vis à vis de votre enfant?

0