Avis de poursuites judiciaires dues à un impayé

Wassou - 7 mai 2022 à 20:42
Energizor Messages postés 25661 Date d'inscription vendredi 18 mars 2011 Statut Modérateur Dernière intervention 14 mai 2024 - 7 mai 2022 à 21:44
Bonjour,

Je suis un peu paniquée. Je suis étudiante et actuellement en grande précarité financière. J’ai déménagée de mon logement il y a maintenant 6 mois et je viens de récupérer mon courrier auprès du nouveau locataire qui n’était jamais disponible.

En ouvrant mon courrier je découvre plusieurs lettres du « Service Central de Contentieux » basé a Bourges, dont une dernière étant un avis de poursuites judiciaires concernant une somme de 107.11€ qui correspond à une ancienne assurance habitation que je n’ai pas réglée il y a 2ans.

Quelles solutions s’offrent à moi ? Je ne suis pas sure de devoir exactement cette somme mais l’arrivée des huissiers pour me saisir le peu que j’ai dans mon studio étudiant me fait très peur.

2 réponses

Afrikarnak Messages postés 35479 Date d'inscription lundi 12 octobre 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 14 mai 2024 12 038
7 mai 2022 à 21:24
Bonjour

Pour une somme aussi ridicule personne ne viendra saisir ta paillasse..

De plus on peut supposer que la prescription est acquise ou sur le point de l'être:

Code Consommation L218-2:

L'action des professionnels, pour les biens ou les services qu'ils fournissent aux consommateurs, se prescrit par deux ans.

Vérifie les dates..

Il s'agit d'un classique 'Recouvrement Amiable' avec les petites menaces habituelles destinées à ramollir la 'cible' afin que celle ci mette la main au portefeuille..

En bref la dette est réelle mais on ne peux te forcer (Par voie judiciaire..) à l'apurer.

Surtout ne RIEN négocier, ne RIEN donner ce qui pourrait avoir des effets désastreux...

A+
2
Energizor Messages postés 25661 Date d'inscription vendredi 18 mars 2011 Statut Modérateur Dernière intervention 14 mai 2024 19 159
7 mai 2022 à 21:44
Bonjour,

A mon avis, jamais une assurance habitation ne vous assignera devant un tribunal pour un montant aussi ridicule.
Les "avis de poursuite judiciaire" sont du flan.
Aucun risque qu'un huissier quelconque se pointe chez vous.
Ne répondez surtout pas à ces gens, laissez-les s'épuiser en relances et dormez tranquille. Ils finiront par se calmer.
2