Bruit solidien transmis par jardin du voisin

Mushu - Modifié le 19 févr. 2022 à 11:33
 Utilisateur anonyme - 22 févr. 2022 à 07:26
Bonjour,


Je me permets de solliciter vos lumières concernant un sujet qui aujourdhui me fait vivre des angoisses.

Explication configuration, deux maisons côte à côte mais sans mur mitoyen ( chacun son mur ) collé sur une partie avec joint entre les deux murs. Les maisons sont en décalés, la notre est avancée, celle du voisin est reculée sur le même plan linéaire.

Une partie de notre mur de maison longe donc le jardin du voisin, idem pour son mur qui longe notre jardin derrière, mais reste mur privatif dans la limite de notre propriété.


Nous avons acheté la maison il y a deux ans.La maison a 5 ans ( construction neuve d un nouveau lotissement )
Lors de notre emenagement en hiver pas de bruits, lors des beaux jours drames.

Nous avions régulièrement des bruits solidiens dans la maison, au début nous pensions que le voisin ou ces enfants tapaient contre le mur de leur maison et faisait résonner de partout.

Apres réflexion, analyse ( 1 an ! De bruit subit de crise et discutions houleuses avec le voisin )
nous avons compris que le voisin avez surélevé son terrain contre notre maison ( après réflexion depuis le début de la construction ) et sa terrasse en bois posée sur ces terres était collée contre notre mur ( d ou choc perpétuelle des que les enfants courez sur la terrasse )

( parenthèse est ce possible que nous faisions passé cela en dolh contre ancien propriétaires, qui devaient aussi subir ces bruits mais se sont bien caché de nous en parler )

Nous avons réussi à faire enlever la terrasse de notre voisin, après longues discutions et constat du bruit. Nous avions invité le voisin à la maison pour qu'il prenne conscience de ce que nous subissions. ( la terasse a été enlevé cette hiver )

Aujourdhui il a placé un gazon synthétique sur son terrain, mais ne l a pas redescendu. Toujours adossé contre notre maison.

Les beaux jours arrivent, ces enfants de nouveau dehors s amusent, et malheureusement de nouveau les bruits solidiens dans notre maison, la propagation est telle que nous l entendons dans le salon jusque dans les chambres à l etage.
Des bruits sourds.

Lors de notre dernière conversation, notre voisin nous a expliqué qu il ne ferai pas plus et que si toujours soucis nous n avions qu a refaire l isolation de notre maison ( rappel elle a 7 ans)

Tout ça pour en venir à ma question, qui malgré beaucoup de recherche pas réussi a trouvé de réponse, est ce que le bruit de son terrain peut se propager par son sol et se propager chez nous du fait qu il est remonté son terrain sur notre mur de maison.

Si c est bien le cas, j aimerai trouver une image, photo texte, schéma n importe quoi pour lui montrer clairement que le fait qu il est remonté son terrain sur notre maison nous créé ce trouble.

Et que s il retire ses terres de contre notre maison, de quelque centimètres pourrait tout solutionner.

J ai appelé un expert en construction, qui n a pas voulu se déplacer car pas de trouble visible ( infiltration ou dégâts apparents)

Nous sommes entrain de voir pour faire faire un constat d huissiers, mais j aimerai être sure avant tout, que le trouble vient de sa surélévation, dans les textes de lois j ai lu qu un voisin ne pouvez pas surelever ses terres sur mur privatif et donc se servir de ma maison comme mur de soutènement.
Nous avions contacter l ADIl qui ne trouvait rien à redire sur ce point.

Je suis complément perdue et honnêtement j ai des crises d angoisses des qu il y a un bruit chez-moi, même si juste mon chat qui saute dans les escaliers, je suis a vif.

Merci de vos lumières d un point de vu scientifique sur la propagation de ces bruits.

8 réponses

Rochat1 Messages postés 12880 Date d'inscription jeudi 3 mars 2011 Statut Membre Dernière intervention 17 juin 2024 5 945
19 févr. 2022 à 11:50
Bonjour,

Effectivement votre voisin n'a pas le droit d'utiliser votre mur comme mur de soutènement. Quelle est la hauteur de terre placée contre votre mur ?

Une ancienne décision de 1982 le confirme dans le cas précis d’un voisin qui appuyait ses terres de remblai sur un mur privatif (C.Cass., 3ème civ., 9 juin 1982, Gaz. Pal., 1982, II, p. 358).

Prenez connaissance de ce site :

https://www.unpi.org/fr/1/15/435/un-voisin-peut-il-appuyer-ses-terres-sur-un-mur-de-ma-maison.html

Cdlt.
0
Utilisateur anonyme
19 févr. 2022 à 19:46
Bonjour,

Merci pour votre réponse.

En regardant par rapport à ma porte d entree et sa porte d entree, je dirai qu il appuie ses terres d environ 60 cm.

Dans mon cas, est que le bruit de son jardin ( il a terre + couche de gravier ) peuvent être transmis par ce mur et se propager dans ma maison. ?

Nous venons, une nouvelle fois de discuter pour expliquer que cela n etais pas possible, il refuse de redescendre son terrain ( il a aménagé son terrain ) mais techniquement je ne sais pas comment il pourrait retirer la terre contre mon mur sans descendre son terrain.

Faire une tranchée jusqu'au fondation ? Faire un petit mur de soutenement qui ne touche pas notre mur mais j ai peu que cela accentue la moisissure de mon mur.

Il nous a expliqué que l ancien propriétaire avait trop décaisser son terrain, il aurait dû être au même niveau que lui, n a pas voulu lui aussi créer une grande terrasse sur son terrain et donc a préféré faire un remblais.

Je ne sais pas s il dis vrai ou faux, sur les plans du permis, il y a un dénivelé mais possible pas autant.

Mais ça il aurait du le faire constater avec ancien propriétaire pour trouver une solution viable.

Aujourdhui, nous allons prendre nous à notre charge si possible travaux pour récupérer notre tranquillité car honnêtement, cela n est pas du tout viable.

Est il possible de se retourner contre ancien propriétaire, qui dans l etat devaient être au courant de ce bruit ?

Bien cordialement.
0
Rochat1 Messages postés 12880 Date d'inscription jeudi 3 mars 2011 Statut Membre Dernière intervention 17 juin 2024 5 945
Modifié le 20 févr. 2022 à 11:31
Bonjour,

et sa terrasse en bois posée sur ces terres était collée contre notre mur

Il n'a déjà pas le droit de déposer de la terre contre votre mur mais si la structure en bois TOUCHE votre mur, alors oui chaque pas du voisin sur les planches se répercute par contact avec votre mur. Il suffirait qu'il éloigne la structure de quelques cm et les vibrations cesseraient immédiatement. Votre voisin est un peu c... sur les bords !

Vous allez lui adresser un courrier RAR en termes choisis en précisant qu'il ne peut adosser et la terre et son matériel contre votre mur car cette paroi entre en résonance. Si pas de nouvelle au bout d'un certain temps, vous demandez à un conciliateur d'intervenir et si pas de résultat vous vous dirigez vers le tribunal. Vous n'avez pas d'autre issue car vous n'allez pas terminer votre vie dans de telles conditions....

Courage et bien cordialement.
0
BmV Messages postés 90792 Date d'inscription samedi 24 août 2002 Statut Modérateur Dernière intervention 19 juin 2024 18 172
20 févr. 2022 à 11:42
En passant : à l'amiable ou en justice, vous ne pourrez certainement pas avancer sans faire procéder à au moins une expertise.

 
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Utilisateur anonyme
20 févr. 2022 à 12:06
Bonjour,

Merci pour vos retours ????.

Nous avons eu accord du voisin de faire venir un accoustien pour voir ce qu il est possible de faire, sauf si vous avez un autre professionnel à me conseiller.

Aujourdhui, la terrasse a été enlevée ( depuis 4 mois environ ) mais les bruits d impact sont toujours présents. ( qui est logique car la terre toujours contre notre mur, mais assez fou la réverbération de la terre )

Faire venir un acousticien bonne idee ou plutôt revoir avec un expert en bâtiment ?

Merci d avance
0
Utilisateur anonyme
21 févr. 2022 à 06:51
Desolee je n arrive pas a modifier ma reponse, j avais voulu mettre un smiley cela a mis de "?"
0
BmV Messages postés 90792 Date d'inscription samedi 24 août 2002 Statut Modérateur Dernière intervention 19 juin 2024 18 172
21 févr. 2022 à 11:13
La situation étant très délicate et l'origine imprécise à diagnostiquer, commencez par obtenir l'avis de l'acousticien, puisque c'est déjà consensuel, et selon ses conclusions vous évaluerez l'intérêt ou l'utilité de passer à un autre spécialiste.

Évidemment, il semble superflu de vous conseiller de conserver précieusement tous les résultats et pièces annexes de toutes les expertises menées....
0
Utilisateur anonyme
22 févr. 2022 à 07:26
Bonjour,

Merci encore pour toutes vos réponses, nous sommes entrain de chercher spécialistes, apparement notre dossier n interresse pas beaucoup ( refus, trop occupé, "le voisin a le droit de s appuyer si cela a été fait à la construction ... " édit propos d un spécialiste )

Sur les 10 spécialistes, un seul serait d accord de venir ... sachant que nous avons pris sur la liste qui sont reconnus par le tribunal de notre région.

Nous lui avons évoqué idée de faire faire un mur de soutainement pour retenir les terres du voisin, et écartant de notre mur, et nous a évoqué l idee de remplir le vide en futur mur et notre maison par de la mousse, pour combler le vide.

Il verra sur place ce qu il est possible de faire, et la encore en espérant que cela stoppe complètement le bruit.

Nous avons pris contact avec notre notaire pour en discuter qui nous a conseillé de prendre un avocat ( mais quelle histoire )

Je vais essayer d aller à la mairie pour regarder les plans de masse des maisons, pour déterminer si cette construction avait été validée par permis de construire, sachant que notre maison à l epoque a été faite avant celle du voisin. De quelque mois ).

Par contre je crois avoir vu sur un plan de la construction du voisin, un mur bahut entourant son terrain .... j ai peur et l'impression que lors de sa construction il n a fait que la partie visible et utile en mur bahut et le reste, voyant le mur de la maison ( chouette déjà construite) il a jugé utile de ne pas continuer son mur ... et qu'il pouvait s appuyer dessus.

Surtout que son mur bahut, a été fait en mitoyenneté et non dans sa limite de propriété.
( cerise sur le gâteau, avec evacuation de ses eaux dans notre allée grrrr, tant de détails que nous n avons pas regardé à l achat !!! Le piège a été maison neuve, cela nous a réconforté et rassuré, et avions la sécurité qu il n y aurait pas de vices, pas de fissure ou autre grave erreur)

Je vous donnerai des nouvelles quand cela aura avancé, en espérant que la situation ne se complique pas ( le dialogue étant maintenu avec notre voisin, j ai une lueur d espoir )

Bien cordialement.
0