Accusations d'attouchements

Rachel - Modifié le 31 déc. 2021 à 08:14
dna.factory Messages postés 24888 Date d'inscription mercredi 18 avril 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 29 mars 2024 - 31 déc. 2021 à 09:44
Bonjour, je viens vers vous je suis désespérée.
Mon fils de 15 ans est accusé par une camarade de classe d'attouchements sexuels.
Les faits remontent il y a environ 2 ans.
La gamine reste flou pas de date.il lui aurait touché la poitrine selon ses dires.
La mère de cette dernière a agressé verbalement mon fils dans la rue propos ordurieux et menaces de mort.
Nous avons accompagné notre fils aux services de police pour un dépôt de plainte.
Mon fils est dans la même classe que la gamine accusatrice.
J'ai prévenue le collège des faits.
Mon fils est incapable de faire ce genre de choses.
Je voudrais savoir ce que je dois faire pour innocenter mon fils.
Merci
A voir également:

1 réponse

dna.factory Messages postés 24888 Date d'inscription mercredi 18 avril 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 29 mars 2024 12 331
31 déc. 2021 à 09:44
il lui aurait touché la poitrine selon ses dires.
Y'a 30 ans j'ai fais la même chose (quel ado ne l'a pas fait.. surtout sans préciser le contexte), et ça c'est réglé par une baffe et rien de plus... Je sais pas si le comportement actuel est préférable ou pas...

Mon fils est incapable de faire ce genre de choses.
Mouais.. si vous saviez tout ce dont est capable votre fils et tout ce qu'il ne vous dit pas...
Laissez tomber cet argument. Même si il s'avérait vrai, personne n'y croit venant de vous.

Je voudrais savoir ce que je dois faire pour innocenter mon fils.
Malheureusement, difficile de répondre.
Je serais tenté de répondre qu'au vu du contexte votre fils ne risque pas grand chose.
Le problème ici est la charge de la preuve. C'est la raison pour laquelle autant de viols restent impunis.
La gamine ne doit pas juste accuser. Elle doit apporter la preuve, au minimum avec des témoignages.

Mais si j'ai tort, c'est pas moi qui va avoir des ennuis avec la justice.
Et pour que vous ayez toutes les informations, mon vrai métier, c'est informaticien... pas juriste.

https://www.demarches.interieur.gouv.fr/particuliers/infraction-sexuelle-mineur-corruption-agression-atteinte-sexuelle-viol
les relations amoureuses entre les adolescents ayant moins de 5 ans d'écart ne sont pas concernées par ces dispositions. Ainsi, une relation entre un mineur âgé de 13 ans et un mineur âgé de 17 ans sera considérée comme consentie, sauf preuve contraire.

Tant que c'est la mère qui vous agresse dans la rue (et vous avez bien fait de porter plainte pour ça), et pas la police qui vous convoque pour les attouchements, vous n'avez rien à craindre, et vous n'avez pas à innocenter votre fils.
Par contre, il ne faut pas hésiter à porter plainte pour diffamation envers les personnes qui colportent ces faits non avérés, surtout par écrit (encore une fois, c'est la preuve qui compte).

Si jamais la police venait à vous convoquer (votre fils, accompagné d'un parent), je n'imagine pas que vous n'ayez pas accès à un avocat.
Mais si vraiment vous vous inquiétez, n'hésitez pas à contacter dès aujourd'hui un avocat pour faire le point avec lui.
3