Prescription trentenaire servitude signalement

Signaler
Messages postés
27
Date d'inscription
dimanche 28 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juillet 2021
-
Messages postés
82351
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 juillet 2021
-
Bonjour,


Je me pose la question suivante au sujet des servitudes qui peuvent se créer par prescription trentenaire (surplomb gouttière, servitude de vue, drain, passage ouvert et utilisé sur propriété...)

Est-ce que qu' en signalant et en demandant donc par lettre avec AR au voisin de remettre les choses en l'état, on peut se mettre à l’abri de l'application de la prescription trentenaire.

Si par exemple le voisin ne fait pas le nécessaire pour remettre les choses en l'état et que le délai de 30 ans arrive a expiration. Est-ce que le fait de s'être manifesté par LRAR est suffisant pour remettre en cause la servitude par la suite. Si on veut par exemple réellement entrer dans une démarche procédurière ?

Merci
gven

1 réponse

Messages postés
82351
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 juillet 2021
14 061
Oui, en effet, cette procédure suffit pour interrompre le délai de prescription.
Même si ledit voisin a obtenu un permis de construire (est-ce le cas ?) correspondant à la création de l'ouverture

Solution non proposée ici ► https://droit-finances.commentcamarche.com/forum/affich-8825949-servitude-vue-temporaire-conventionnee
puisque vous voulez éviter de compromettre les relations de bon voisinage ...