Aptitude au travail

Signaler
-
Messages postés
2824
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juin 2021
-
Bonjour,
Salarié depuis 19 ans dans une société de tri de déchets ménagers, j'ai été victime d'un accident du travail (coup de lapin) en 2015 alors que je conduisais un engin. Je fais régulièrement des rechutes à cause de mes douleurs aux cervicales. En 2019, le médecin de travail m'a aidé à déposer un dossier pour reconnaître mon statut de travailleur handicapé : Je suis donc reconnu salarié handicapé.
En 2020, j'ai décidé de faire une formation de plombier, j'avais besoin d'une attestation médicale d'aptitude du médecin de travail pour suivre cette formation mais celui-ci a refusé de me la donner suite à mon accident et mes douleurs. Finalement, grâce au covid j'ai pu éviter de donner cette attestation à l'organisme de formation puisque le médecin de travail ne faisait pas de consultation physique.
Après mon retour de formation, mon médecin de travail me note apte à travailler alors que je ressens toujours des douleurs aux cervicales et aux épaules et bras suite aux gestes pour faire le tri.
Aujourd'hui après 3 semaines de travail, je me suis mis en rechute et j'ai pris rendez-vous avec lui le 17 juin 2021.
Ma question : comment faire pour le convaincre de me déclarer inapte?

1 réponse

Messages postés
2824
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juin 2021
798
Bonsoir,

je me suis mis en rechute ; non, c'est le médecin prescripteur qui a jugé que votre état de santé nécessitait un arrêt de travail qu'il a prescrit en rechute d'accident de travail (1) et c'est le service médical de votre organisme de sécurité sociale qui validera cet arrêt comme une rechute d'accident de travail ou non.

https://www.ameli.fr/indre/assure/droits-demarches/maladie-accident-hospitalisation/accident/accident-travail-trajet
(1)La rechute suppose un fait nouveau : soit une aggravation de la lésion initiale, soit l'apparition d'une nouvelle lésion résultant de votre accident du travail. La rechute intervient forcément après une guérison ou une consolidation.

Votre médecin traitant vous remet un certificat médical de rechute indiquant la nature des lésions constatées et mentionnant la date de votre accident de travail. Une rechute peut entraîner un traitement médical et, éventuellement, un arrêt de travail.



Vous êtes en arrêt jusque ? Si vous êtes toujours en arrêt le 17 juin c'est donc une visite de pré-reprise.

Pour votre question, elle ne concerne pas le droit. (à part décrire vos symptômes, l'autoriser à prendre contact avec votre médecin prescripteur)
Si le médecin du travail lors de la visite de reprise établit un avis d'aptitude, revenez vers le forum si vous souhaitez le contester.

Cdt