Rupture conventionnelle visite medicale

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 21 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
21 octobre 2020
-
Messages postés
6277
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 novembre 2020
-
Bonjour,
Je suis en congé maternité jusqu'au 23 octobre et j'ai envoyé ma lettre de rupture conventionnelle depuis le 2 octobre..
A ce jour pas de nouvelle, ils ne se sont pas prononcé mais j'avais demandé un entretien que je n'ai toujours pas eu..
J'ai appelé en début de semaine et ils m'ont dis que j'avais une visite médicale à passer le 28 octobre.. Ce que je ne comprends pas car je ne souhaite pas reprendre.. Nous avons déménagé et je suis donc maintenant à 1h de mon travail et afin d'être plus présente pour ma fille je souhaite me réorienter.. De plus j'ai quasi 50 jours de CP à poser.. J'ai peur qu'ils me la mette à l'envers avec cette visite médicale à passer et qu'ils me refusent la rupture conventionnelle.. Sont ils dans la légalité ? Merci d'avance
Cdt

2 réponses

Messages postés
1811
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
24 novembre 2020
521
Bonjour,

Votre congé maternité prend fin le 23 octobre 2020, votre employeur répond donc à son obligation légale d'organiser une visite de reprise.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2265 (rubrique fin du congé)
Le fait que vous ayez demandé une rupture conventionnelle ne vous exonère pas de cette visite médicale de reprise.

C'est une obligation pour vous de vous rendre à cette visite de reprise si vous n'êtes pas en arrêt. Si vous refusez cette visite, vous serez fautive. (cette faute pouvant être sanctionnée par l'employeur pour le motif de refus de se soumettre à la visite de reprise).

Cdt
Messages postés
20215
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 novembre 2020
7 860
j'ai envoyé ma lettre de rupture conventionnelle depuis le 2 octobre..
Non, vous avez envoyé votre demande pour une rupture conventionnelle.

Et l'employeur n'a aucune obligation d'accepter. Il n'a même aucune obligation de vous répondre.
Il n'a même pas besoin de donner de raison.

Votre demande, c'est exactement comme si je demandais à sortir avec vous (resto + sexe).
Vous n'avez aucune obligation d'accepter, vous n'avez même pas d'obligation de me répondre. Et vous n'avez aucune raison à me donner pour refuser.

De plus j'ai quasi 50 jours de CP à poser
Je suis surpris qu'il vous reste autant de jour. Vous savez qu'au moins de juin, tous les congés non pris l'année précédente sont perdus.

Si vous avez de la chance, votre employeur vous licenciera pour abandon de poste. Après plusieurs mois sans le moindre revenu. Sinon, il ne fera rien. Et vous aurez 0 revenu et pas le droit de travailler ailleurs ou même de vous inscrire au chômage tant que vous ne serez pas licencié.

Dans votre situation, la solution, c'est la démission.
Messages postés
20215
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 novembre 2020
7 860 >
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 21 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
21 octobre 2020

surtout savoir c'est est ce normal de devoir faire une visite médicale alors que je ne souhaite pas reprendre
Vous avez posé votre démission ? Non ? alors vous souhaitez reprendre. Point. Et c'est donc normal de faire une visite médicale.

pourquoi je demandais cette rupture conventionnelle..
Pas besoin de demander une réunion. Vous voulez que ce soient les autres qui assument la charge financière de vos choix. Votre employeur le sait, je le sais, tout le monde le sait. Alors, je suis certains que vous aurez des arguments larmoyants. Ca ne changera au fait que si l'employeur n'a pas envie de payer des milliers d'euros parce que c'est vous qui souhaitez partir, rien de ce que vous ne pourrez dire ne pourra le convaincre de payer et il ne va pas perdre du temps à vous recevoir.

Je le dis et le répète, dans votre situation, la solution, ça s'appelle la démission. Si vraiment vous avez autant de jours que vous pensez avoir, ça devrait vous permettre de tenir quelques mois le temps de vous retourner, voir de tenir jusqu'à la ré-étude de vos droits pole emploi.
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 21 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
21 octobre 2020
>
Messages postés
20215
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 novembre 2020

Vous savez il y a une façon de dire les choses et ce n'est pas la peine de vous montrez supérieur à moi !! Vous ne connaissez pas tous les détails de ma situation donc non je ne ferais pas une démission comme vous le dites !! Et au pire des cas je me mettrais en arrêt !!!
Je pose des questions car niveau procédure je n'y connaît pas grand chose et que je veux surtout avoir des réponses spécifiquement à mon cas !! OK pour la visite medicale je comprends du coup !!
Si je demande la rupture conventionnelle c'est pour avoir droit au chômage et ainsi pouvoir me réorienter pour être là pour la fille !!!
Ce n'est pas pour toucher quoi que ce soit de leur part c'est juste avoir le temps nécessaire de trouver qqch qui me plaît !!
La vous allez me dire que c'est pour rester au chômage et profiter comme tous les autres et bien non !!! Je n'ai jamais été au chômage de ma vie et j'ai toujours bosser plus qu'il ne le fallait !! Je souhaite juste avoir le temps de me retourner et voir réellement ce qui peut convenir à ma nouvelle vie de maman !!!
Donc en fait vous pouvez répéter ce que vous voulez et pensez ce que vous voulez je n'en ferais rien !!
Et oui je pense avoir ce nombre de jours de congés car voyez vous cela est écrit sur mon bulletin de salaire !!!

Vous pouvez garder votre réponse pour vous cela ne m'intéresse nullement !!
Cdt
Messages postés
34293
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
24 novembre 2020
7 108 >
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 21 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
21 octobre 2020

Ce n est pas à pole emploi donc à la communauté de financer votre désir de lever votre fille. Prenez un congé parental
Messages postés
442
Date d'inscription
lundi 14 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
3 novembre 2020
12 >
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 21 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
21 octobre 2020

Sans jugement de valeur, il faut aussi bien comprendre qu'il vous appartient d'assumer VOS choix.

Ce n'est ni à la communauté (chomage) ni à l'entreprise (indem de licenciement) d'assumer financièrement cela.

La solution logique à cela est effectivement la démission ou le congé parental.
Messages postés
6277
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 novembre 2020
3 949
En ne reprenant pas votre travail; vous prenez le risque de vous retrouver sans revenus pendant plusieurs mois, sans possibilité de travailler ni toucher le chômage et avec un calcul du chômage qui au final prendra en considération ces mois non rémunérés. Ce n'est pas forcément un calcul avantageux pour vous.

Quant à l'arrêt maladie, il vous est dû si vous êtes malade, l'assurance maladie n'a pas vocation à financer les réorientations professionnelles.
Dossier à la une