Qui est propriétaire (Belgique)

Signaler
-
Messages postés
116
Date d'inscription
lundi 14 septembre 2020
Statut
Non membre
Dernière intervention
14 octobre 2020
-
Bonjour,
Je me sépare. Il y a un an, il a vendu ma voiture et en a acheter une autre, + grande. Il me devait de l argent prêté et m a donné la voiture achetée cash. Tout est à mon nom, sauf la facture.
Il veut l a récupéré pour se venger. A l époque, je n ai pas pensé lui demander de faire des papiers parce qu il m a dit de ne pas m inquiéter. La carte grise est à mon nom, je paie l assurance et la taxe de roulage. A vous lire, il pourrait me l a prendre ? Je suis scandalisée, jean ai rien pour prouver l argent que je lui avais prêté. Merci

2 réponses

Messages postés
48245
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 octobre 2020
590
Bonjour,

Si votre demande ne concerne pas la loi française, merci de préciser le pays dans le titre. 
 Cette sollicitation au-dessus du cadre d'édition de la question est là our rappeler que chaque pays a ses lois propres. Il est inutile de se lancer dans de longues explications fondées sur la Loi française pour découvrir in fine que ça se passe en Belgique, en Suisse ou au Québec voire au Congo...
Messages postés
3174
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
14 octobre 2020
1 008
Bonjour,

En France, le propriétaire est celui qui figure sur la facture d'achat pour un véhicule neuf ou sur l'acte de cession pour un véhicule d'occasion.

La carte grise n'est qu'un document administratif de circulation et d'identification, pas un acte de propriété.

Mais c'est en France.
Messages postés
116
Date d'inscription
lundi 14 septembre 2020
Statut
Non membre
Dernière intervention
14 octobre 2020
16
Je me suis fait modéré pour avoir dit la meme chose.....

Donc, si on peut bien repondre à titre d'info pour le lecteur de passage pour ce qui est de la France, on précisera que viens ensuite le régime matrimonial. En séparation de biens, c'est celui qui a payé. En regime légal, le bien tombe dans le patrimoine a partager.
Dossier à la une