Infiltration partie privative - responsabilité copro ?

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 5 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
5 juin 2020
-
Messages postés
24066
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juillet 2020
-
Bonjour à tous,

Propriétaire depuis maintenant 6 mois d'un appartement dans une résidence de 4 logements, nous sommes confrontés à des problèmes d'humidité dans le garage de notre voisin depuis 4 mois.

Celui-ci constate régulièrement des infiltrations par temps de pluie le long de son mur extérieur dans son garage semi-enterré. Il souhaite donc que la copro engage des travaux de réfection de la façade, mais venant tout juste d'arriver, je n'ai pas vraiment envie de débourser mes dernières économies pour des travaux qui ne me concernent pas.

Une expertise en recherche de fuite a été menée par son assurance personnelle, mais la conclusion est simplement qu'il y a une présence d'humidité. Aucune idée d'ou vient cette eau. J'ai donc fait venir un façadier qui m'a certifié qu'il n'y avait aucun dommage sur la façade, mais que cette eau résultait probablement d'un mauvais drainage du sol à la construction, et d'un défaut d'étanchéité au niveau du garage (il manque la banque hydrofuge sur environ 1m). Pour lui, mon voisin devrait surtout intervenir dans son garage afin d'améliorer l'étanchéité sur la partie défaillante et ce n'est pas à la copropriété de supporter les réparations, aucun dommage sur la structure de l'immeuble étant constaté.

Je suis bien consciente que les travaux de conservation de l'immeuble incombent à l'ensemble des propriétaires, et je suis prête à l'accepter mais le problème est que nous ne connaissons pas la cause de cette infiltration. A partir de là, il m'est inenvisageable d'engager des travaux qui n'aboutiront probablement à aucune amélioration.

Novice dans le domaine de la copropriété, je ne sais pas où me renseigner, ou quoi faire pour gérer ce problème. Qui doit payer ces réparations si cela est effectivement un défaut d'étanchéité ? A l'heure actuelle, qu'elles démarche pouvons nous engager ?

Précisions : sur 4 garages, c'est le seul avec ce problème. Nous avons un syndic bénévole et l'immeuble n'est plus couvert par la décennale (13 ans).

Je remercie d'avance ceux qui pourront m'aider !

4 réponses

Messages postés
24066
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juillet 2020
9 460
Je ne suis pas d'accord. Une assurance ne rembourse JAMAIS la réparation de la cause d'un sinistre. L'assurance rembourse les dégâts qui en sont la conséquence.
Cherchez mieux l'origine de cette infiltration !
Il existe des experts en bâtiment compétents ....

C'est trop facile de laisser le voisin se "débrouiller" puisque les travaux incombent à la copropriété. Il pourra non seulement se faire rembourser mais vous assigner pour son préjudice et obtenir des dommages et intérêts.
Messages postés
24066
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juillet 2020
9 460
Bonjour,
Il faut d'abord une expertise pour déterminer l'origine du problème et la solution technique.
Ensuite il faut demander des devis et en choisir un en AG.
Tout ceci est de la responsabilité du syndic.
Une expertise a été conduite par l'assurance personnelle de mon voisin, sans trouver l'origine de l'infiltration. Les entreprises qui se sont déplacés pour faire des devis s'accordent à dire que l'eau vient du sol par capillarité.

L'assurance personnelle de mon voisin s'est retournée contre l'assurance de notre immeuble, qui elle dit ne pas couvrir les dommages. En conclusion aucune des deux assurances ne prendra en charge ce sinistre. Nous ne connaissons toujours pas avec certitude la cause, ou du moins nous n'avons aucune preuve écrite que c'est bien cela l'origine du problème.

Le syndic est bénévole, et comme nous ne sommes que 4 copropriétaires nous nous occupons de gérer ce sinistre ensemble. Toutefois, comme son garage est le seul lieu impacté par cette infiltration, il me semble qu'il devrait se débrouiller pour gérer ce problème car aucune des deux assurances ne souhaite se manifester ?
C'est surtout que comme la cause de l'infiltration n'a pas été découverte lors de l'expertise, je pense que c'est à mon voisin d'en conduire une nouvelle étant le seul impacté ?

Je sais que les travaux de conservation du bâtiment incombent à tout les copropriétaires, j'aimerai juste éviter de les réaliser en vain.
Messages postés
24066
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juillet 2020
9 460
Bah non. C'est juste que ce n'était pas le bon expert ou qu'il était nul.
ou que ce n'est pas ce qu'il cherchait !
(parce qu'un expert d'assurance ne cherche pas l'origine de la fuite, il cherche à évaluer le montant des dégâts assurés)
Dossier à la une