Déménagement et prévis

Signaler
-
Messages postés
33872
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mai 2020
-
Bonjour,

J'étais locataire d'un logement meublé. J'ai donné mon préavis le 5 mars 2020 pour quitter mon logement le 5 avril 2020. Cependant, à cause du confinement je n'ai pas pu déménager, j'ai prévenu le propriétaire et ai payé mon loyer le temps du confinement. Je peux désormais déménager mais mon propriétaire veut encore un mois de préavis car il n'a trouvé personne. Il avait entre le 5 mars et le 16 mars pour poster l'annonce du logement qu'il n'a pas fait. Comment cela se passe?

Merci,

Cordialement

1 réponse

Messages postés
33872
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mai 2020
8 075
bonjour,

c'est la date de réception effective de la notification de votre congé qui fait démarrer votre préavis.
Donc si vous l'avez envoyé le 5 mars 2020, automatiquement votre préavis ne s'est termine pas le 5 avril 2020, mais s'est terminé - de date à date - 1 mois après la réception effective par votre bailleur de la notification de votre congé.
Par ailleurs, le déménagement restait possible pendant le confinement...
Loyers et charges sont dus jusqu'à la fin dudit préavis [sauf si, dit la loi, pour un départ anticipé (ce qui n'est pas votre cas) le bailleur reloue avant la fin dudit préavis]

Vous n'avez pas à accorder à votre bailleur de délai supplémentaire à celui légal (1 mois dans votre cas).
Vous prenez RV (courrier R+AR) pour faire un EDLS contradictoire (État Des Lieux Sortant) et lui rendre les clés.
S'il refuse, eh bien tant pis pour lui... car :
Pas d'EDLS = logement rendu en bon état, sauf preuve contraire (*) => pas de retenues possibles sur votre DG (Dépôt de Garantie) au titre de réparations de dégradations et restitution de l'intégralité dudit DG dans LE mois qui suit le rendu des clés.
(*) preuve contraire = un EDLS fait par huissier, lequel peut être mandaté par la partie la + diligente (à frais partagés si preuve de refus du bailleur de faire un EDLS contradictoire, OU aux frais de la seule personne qui l'aura mandaté simplement pour se faire assister lors de l'EDLS contradictoire).

Je vous propose de lire mon topo sur la restitution du DG :
https://droit-finances.commentcamarche.com/forum/affich-8408392-rendre-l-appartement-tel-qu-il-etait#2


cdt.
Dossier à la une