Signaler troubles voisinages [Résolu]

Signaler
Messages postés
13
Date d'inscription
lundi 13 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juin 2020
-
 Utilisateur anonyme -
Bonjour,

Des nuisances sonores émanent de l'appartement au-dessus de chez moi depuis bientôt un an. Les occupants sont aussi locataires, comme moi.
Quelles sont les démarches à entreprendre pour signaler ces nuisances ? Dans quel ordre ?

Je loue mon logement via une agence immobilière. Qui est mon bailleur ? Est-ce l'agence ou le propriétaire ? (Sachant que l'agence m'a dit que c'était elle le bailleur puisqu'elle est mandataire de mon propriétaire. J'ai un doute.)

En vous remerciant par avance des réponses que vous pourrez apporter ;
Bien cordialement ;

2 réponses

Messages postés
35786
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
9 août 2020
8 736
bonjour,

à moins que l'agence ne soit propriétaire de votre logement, elle n'est "que" le mandataire : votre bailleur EST le propriétaire du logement, et l'agence a obligation de mentionner sur votre contrat de location les nom/prénom et coordonnées du bailleur.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F612

cdt.
Messages postés
13
Date d'inscription
lundi 13 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juin 2020
3
Merci pour votre réponse.
Je n'ai que le nom de famille de mon propriétaire sur le contrat de location, rien d'autre... Les coordonnées mentionnées sont celles de l'agence immobilière et non les siennes.

Les nuisances ont déjà été signalées directement aux locataires concernés, à leur propriétaire, au Syndic de la copropriété, à mon agence... Un rendez-vous amiable a été tenté puis une main courante. Rien à faire. Leur musique (entre autres) s'entend jusqu'à l'autre bout de leur palier. Je me demande comment font leurs voisins... Chez moi, on touche le neuvième cercle de l'Enfer.
Bref. Merci encore. Après le confinement, je me mettrai à la recherche d'un autre logement, il n'y a plus que ça à faire, malheureusement.

En vous souhaitant une agréable journée ;
Bien cordialement ;
Bonjour,

C'est à l'agence de prévenir le proprietaire de votre problème.
Avez-vous essayé de discuter de ces problèmes de bruits avec vos voisins ?
Messages postés
13
Date d'inscription
lundi 13 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juin 2020
3
Bonjour ;

Merci pour votre réponse. Malheureusement, l'agence prévient le Syndic de la copropriété qui prévient le propriétaire mais rien y fait, les nuisances continuent.
J'ai tenté d'en discuter avec eux, oui. Au mois de novembre je les ai invités chez moi pour qu'on en discute autour d'un café et que je leur explique ce que je peux entendre. Mais ça n'a rien donné à part des "oui, oui" et des "non, non, on ne voit pas d'où ça peut venir". Ils m'ont même répondue que si je ne supportais pas le bruit, je n'avais qu'à aller habiter en maison. Certes, c'est une solution et c'est aussi un désir de ma part. Encore faut-il avoir le budget pour.

Pour un peu plus d'explications sur les nuisances occasionnées :

En ce moment, particulièrement en soirée, ce sont des cris. C'est un jeune couple. Ils ont pris l'habitude de courir dans l'appartement le soir (certainement une forme d'amusement) mais ça résonne chez moi. Et ils le savent, je leur ai déjà dit. Ce ne sont pourtant pas des enfants, ils ont la vingtaine...

En journée c'est de la musique et des séances de sport avec corde à sauter quotidiennes, donc ça résonne énormément dans mon appartement. Et je suis en télétravail, confinement oblige. J'ai beau avoir du double vitrage, ils ouvrent leurs fenêtres et la musique s'entend dans la rue. Ainsi que sur leur palier d'ailleurs... Je suis allée vérifier la semaine dernière et on entendait le son distinctement jusqu'au bout de leur couloir. Je me demande comment font leurs voisins et pourquoi ils ne disent rien ! Ils sont pourtant propriétaires. Si moi, en dessous, j'entends leurs tapages, eux doivent également les entendre. Je n'ai absolument rien contre faire du sport, c'est même très sain, surtout en cette période. Mais il faut que ça se fasse dans le respect du voisinage, je suis désolée. D'ailleurs, en ce moment-même, c'est l'heure de leur séance de sport. Énormes sauts très lourds et répétés avec une corde à sauter. Ô joie. J'ai le sentiment que chaque jour c'est de pire en pire et qu'il y a une escalade... Peut-être un effet du confinement, mais tout de même.

Et sinon ce sont des meubles qui sont déplacés... Ils m'ont assurée qu'ils avaient mis des patins dessous. Mais lorsque je suis allée frapper à leur porte, le jeune homme rangeait justement une chaise qui n'avait absolument aucun patin... Bon.
Ils se sont mis à claquer les portes également.

Ce sont aussi des soirées... J'ai fini par arrêter de leur envoyer des textos pour les avertir poliment des troubles occasionnés. Et la police municipale est intervenue. Je suis montée avec les agents car il y a besoin du badge pour monter dans les étages. J'ai entendu les voisins m'accuser de "harcèlement". Il n'en est rien. Depuis notre entrevue, j'ai dû envoyer deux textos pour leur demander d'être plus discrets. Et même, ils font des nuisances et on devrait se taire et les laisser faire, subir ? Non.
Mais ces charmants voisins ont très mal pris le fait que la police soit intervenue et depuis, j'ai le droit à des nuisances sonores décuplées. D'ailleurs, cette nuit-là où la police est venue, le jeune homme a tapé du pied au-dessus de ma chambre jusqu'à O1h00 du matin pour se venger.

Ce n'est une période évidente pour personne. J'aurai aimé que ce confinement se passe dans une certaine bienveillance et le respect de chacun. Ça aurait changé de d'habitude. Malheureusement, ce n'est apparemment pas possible. J'essaie de prendre mon mal en patience mais j'ai épuisé tous les recours possibles. Tant pis...
Utilisateur anonyme >
Messages postés
13
Date d'inscription
lundi 13 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juin 2020

Vous avez été très claire dans votre réponse.
Vraisemblablement, ils se font un plaisir de vous déranger. A la moindre réaction de votre part, ils deviennent encore plus excités.

Lorsque vous leur dites bonjour, ils font mine que tout va bien avec ce petit sourire en coin que vous connaissez sûrement. Je devine.

J'ai vécu ce genre de situation. Le propriétaire ne fera rien, l'agence va vous ballader. Vous risquez d'être accusée d'harcelement si vous vous plaignez troo souvent.

Laissez tomber et ne réagissez pas à leurs attaques. C'est tentant de se mettre à leur niveau. N'oubliez pas que c'est ce qu'ils attendent de vous. En cette période de confinement, c'est le jeu idéal pour ces individus.

Pensez à votre santé et trouver un endroit où habitent des personnes "normales".

Courage
Dossier à la une