Agence immobilière malhonnête [Résolu]

kris - 7 nov. 2016 à 16:57 - Dernière réponse :  kris
- 9 nov. 2016 à 12:44
Bonjour,
j'aimerais savoir à qui je peux m'adresser pour dénoncer une agence immobilière malhonnête qui n'a rien fait pour nous pendants 8 ans alors que nous avions mille problèmes dans notre logement et qui nous vole encore de 200 euros lors de notre sortie,merci
Afficher la suite 

Votre réponse

12 réponses

Meilleure réponse
Valenchantée 17229 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 15 juillet 2018 Dernière intervention - 7 nov. 2016 à 17:12
2
Merci
Bonjour,

Si vous êtes locataire, l'agence n'a pas vocation "à faire quelque chose pour vous" ... Elle est le mandataire du bailleur.

Que représentent ces 200 euros ?

Pour répondre à votre question, vous devez vous adresser à la DGCCRF ou l'assigner au tribunal d'instance, encore faut-il que vous soyez dans votre droit !

Cdlt

Merci Valenchantée 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13969 internautes ce mois-ci

Bonjour,
je pense qu'une agence doit tout de même prendre en compte les ennuis signalés par les locataires et protéger ceux ci contre un propriétaire qui ne veut rien faire.
Dans les 200 euros,on nous a compté 130 euros pour réparer une serrure de boite aux lettres qui n'avait jamais fonctionné car trop vieille et abimée,ce qui est tout de même exagéré!!.On nous a aussi compter 30 euros de loyer en plus car les agents n'ont pas voulu se déplacer pour établir l'état des lieux le jour de notre départ mais seulement le lendemain;donc on a payé une journée de plus pour deux heures d'état des lieux (et bien sur nous n'étions pas au courant que ce serait payant).Pour les 40 euros restant,le problème a été résolu.En vous écrivant,je voulais juste savoir si c'était normal d'agir comme ça car je trouve qu'il y a de l'abus tout de même;comme la fois où notre ballon d'eau chaude avait cassé à cause de la vétusté et qu'ils nous l'ont facturé 100 euros en prélevant directement sur notre compte sans nous aviser!
CDT
Valenchantée 17229 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 15 juillet 2018 Dernière intervention - 8 nov. 2016 à 15:27
Effectivement, il y a de l'abus et l'agence ne brille pas par son professionnalisme mais il n'y a rien de réellement illégal et pas grand recours à part envoyer une mise en demeure ...

Si l'état des lieux d'entrée évoquait l'état de la boite aux lettres, vous n'aviez pas à payer ... de même pour le ballon d'eau chaude ...

Et pour l'état des lieux, il fallait tout simplement refuser ou leur faire écrire qu'ils renonçaient à vous faire payer la journée supplémentaire de loyer ...

en résumé, vous arrivez un peu tard ici ... désolée ...
Merci pour votre réponse...oui,c'est un peu tard,c'est vrai vous avez raison sur ce point;mais je ne savais pas qu'on pouvait refuser un état des lieux et je ne pensais pas non plus que ça me compterait un jour complet de plus (surtout que la maison était déjà vide la veille) puisqu'ils ne m'en n'avaient rien dit...il faut connaitre mieux le système pour ne pas se faire piéger et c n'était pas notre cas malheureusement!
cdt
Commenter la réponse de Valenchantée
relou 5296 Messages postés samedi 22 décembre 2012Date d'inscription 15 juillet 2018 Dernière intervention - 7 nov. 2016 à 17:13
1
Merci
bonjour
Pour accuser il faut des preuves et traiter l'agence de voleur sans preuve c'est de la diffamation .Que reprochez vous exactement à cette agence ?
Dans les 200 euros,on nous a compté 130 euros pour réparer une serrure de boite aux lettres qui n'avait jamais fonctionné car trop vieille et abimée,ce qui est tout de même exagéré!!.On nous a aussi compter 30 euros de loyer en plus car les agents n'ont pas voulu se déplacer pour établir l'état des lieux le jour de notre départ mais seulement le lendemain;donc on a payé une journée de plus pour deux heures d'état des lieux (et bien sur nous n'étions pas au courant que ce serait payant).Pour les 40 euros restant,le problème a été résolu.En vous écrivant,je voulais juste savoir si c'était normal d'agir comme ça car je trouve que c'est abusé,surtout pour 130 euros de serrure pour une boite abimée qui prenait l'eau!La faire changer serait revenu à 50 euros,pas plus!
Je voulais juste savoir si c'était normal..voilà!
cdt
Commenter la réponse de relou
Poisson92100 23751 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 20 juin 2018 Dernière intervention - 8 nov. 2016 à 09:58
0
Merci
Bonjour
apparemment il s'agit d'un administrateur de biens
S'il ne s'est rien passé en 8 ans soit vous n'avez rien demandé formellement (c'est à dire en RAR) soit cela ne devait pas vous gêner !!!!

"les agents n'ont pas voulu se déplacer pour établir l'état des lieux le jour de notre départ " c'est du sauf si vous avez une preuve écrite que c'est eux qui ont refusé la remise des clés ce jours la

Une serrure abimé c'est à votre charge - si vous vouliez maitrisé le cout il fallait faire quand vous étiez locataire...
Valenchantée 17229 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 15 juillet 2018 Dernière intervention - 8 nov. 2016 à 18:20
Non, la serrure de la boîte aux lettres n'est pas à votre charge puisqu'elle était abimée à votre entrée ... par contre, cela nécessite une preuve écrite : l'EDL d'entrée ...
Bonjour,
je n'ai pas de preuve écrite concernant le fait qu'elle était déjà abimée;mais en recherchant dans mes papiers,aucune boite aux lettres n'est mentionnée sur l'état des lieux d'entrée puisque le paragraphe concernant les "annexes"ne mentionne que le jardin et l'intitulé "boite aux lettres" n'est même pas coché.
Poisson92100 23751 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 20 juin 2018 Dernière intervention > kris - 9 nov. 2016 à 10:42
alors soyez hypocrite et indiquez qu'il n'y avait pas de B1AL comme l'EDL d'entré le prouve donc que rien 'est du à ce titre
oui,je vais essayer...qui ne tente rien...
Commenter la réponse de Poisson92100
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une