Séparation d'office suite dispute, tout stopper [Résolu]

Signaler
-
 Maddhi -
Bonjour,
J’ai eu une dispute avec mon marie qui a mal tourné il m’a frapper ect .. du coup mais voisins en appeler les gendarmes et moi en même temps mais ils sont arriver si vite à leurs arriver j’ai expliqué ect j’ai dis que je voulait porter plainte et tout ont m’a donc enmener à l’hôpital pour quand m’évaluer ect le lendemain jetait censé aller au commissariat pour déposer ma plainte j’ai été j’ai expliquer comment ça c’est passer et au finale j’ai dis que je veux pas porter plainte et que je veux pas que ça va loin il m’a dis que mon mari est obliger de passer devant le magistrat la sanction c’est de plus nous approcher .. mais moi personnellement j’ai dis que je veux me remettre avec lui et que je voulait pas qu’il soit loin de mon bébé et moi du coup moi j’ai enfreint la loi je suis retourner à notre domicile c’est moi qui est retourner il ce passera quoi si ils le découvre ?
Parce que ils ne peuvent pas m’empêcher de l’aimer ni le voir car ils m’avaient mis dans un logement en urgence ect .. et limite l’assistante sociale ect prend de mes nouvelles ainsi que La protection de l’enfance ect mais moi je veux plus être en contacte avec eux .

4 réponses


bonjour
la plainte sera maintenue même si vous voulez l’annuler... il y a trop de femmes battues et de mortes (150 par an) pour qu'un procureur refuse une plainte pour violence....
attention ,si vous restez avec votre mari alors qu'il a une interdiction de vous approcher sa peine va être augmentée et vous risquez de voir votre enfant placé en famille d'accueil car les services sociaux vont dire que vous ne savez pas protéger votre enfant
réfléchissez bien à votre avenir ...à celui de votre enfant qui risque de partir en famille d'accueil....... et vous aimez les coups?
Messages postés
77697
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 avril 2020
9 576
Vous n'avez pas porté plainte, mais les autorités compétentes sont quand même au courant de votre situation.
Et elle est grave.

Mais apparemment, vous ne vous en rendez même pas compte : vous risquez chaque jour votre vie et celle de votre bébé si vous continuez ainsi.

Les autorités sont avant tout là pour protéger les citoyens, donc vous et votre enfant : ils sont maintenant au courant de votre situation, ils ont tout à fait le droit et même le devoir de faire ce qu'il faut pour empêcher cette personne violente de continuer, de la juger et de la sanctionner pour coups et blessures, voire pour tentative de meurtre, de faire ce qu'il faut pour vous protéger et de protéger votre bébé en vous éloignant de votre agresseur.

Qui ne cessera jamais de vous battre....

" Et si je m’occupe bien de mon petit " : si vous restez à portée de cet individu, vous ne pourrez pas dire que vous vous occupez bien de votre enfant !

Appelez quand même le 3919 : c'est gratuit.
Je n’est pas porter plainte envers lui , malgrer que c’est moi qui est revenue à son domicile alors que jetait censé être dans un logement d’urgence ?
Et si je m’occupe bien de mon petit ect ils vont me l’enlever quand même ?
En l'exposant aux coups de ce type non..vous ne vous vous en occupez pas!! Et vous d lui faites courir des risques énormes si vous aimez les coups libre a vous lenfant sera mis en securite
Messages postés
77697
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 avril 2020
9 576
Afin de tenter de vous prendre conscience de la réalité des choses, un peu de lecture
https://stop-violences-femmes.gouv.fr/
https://www.journaldesfemmes.fr/societe/femmes-battues/
Dossier à la une