Attouchements sexuels/absence de pensions alimentaires enfant étudiante majeure

Signaler
-
Messages postés
21945
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2020
-
Bonjour,

Je me nomme Émilie. Si je viens à vous est afin d'avoir des renseignements concrets, des réponses claires et applicables.

J'explique ma situation.

Enfant mon père avait la garde comme ma mère.
Jugement à l'âge de 9 ans, mon père perd la garde mais pas les droits parentaux pour causes de soupçons d'attouchements sexuels (ce qui était vrai mais n'a jamais vraiment été demontré par la médecine ni par la justice).
Quelques papiers de certificats de santé évasifs dans mon dossier de jugement de 1998.

En outre, mon père n'a JAMAIS rien versé pour ma pension alimentaire. J'ai 27 ans, je suis étudiante, il me reste trois mois pour finir mon cursus de Master 2. Depuis deux ans je ne touche plus rien ni RSA ni autre (car le statut étudiant n'est pas cumulable avec le RSA), c'est mon petit ami qui m'aide financièrement.

Aujourd'hui, ma mère est schizophrène, méchante, manipulatrice et destructrice psychologiquement et moralement envers moi, sa fille unique.

Mes grands parents ont de l'argent. Ils achètent ma dernière année de Master 2 cette année 2019-2020, enfin 500€ par mois pour mon loyer à Bordeaux, je me contente de manger grâce à l'APL (142€/mois) et je pense que c'est dans l'idée que je ne puisse pas porter plainte contre eux, puisqu'ils ont quand même pas mal ruiné ma vie (absence de pensions alimentaires de ma mère et de mon père, aucune aide d'eux vis à vis de la justice, et pourtant ils connaissent toute la petite ville où j'habite, avocats, huissiers, bref pas mal de contacts ect).

Aujourd'hui, toute ma famille maternelle me fait pression = si je n'ai pas d'emploi dans trois mois, (fin de mon cursus académique pour eux, sachant que je veux faire un doctorat, ils en ont rien à faire !) je suis à la rue !! C'est enregistré par moi-même sur mon téléphone portable.

D'ailleurs, ma mère me réclame des sous, que je n'ai pas, tous les jours, et me fait énormément de mal. Elle et son petit ami du moment m'ont mit à la rue durant 12 heures à la veille du confinement national à savoir, juste avant le confinement du coronavirus. J'ai dormi dehors dans le froid cette nuit là. Je subi tout le temps des harcèlements moraux et psychologiques de leurs parts, je n'ai plus qu'à me reconstruire, aurais-je cette chance là ?

Le petit ami actuel de ma mère me fait des menaces de mort, des menaces d'incarcération en psychiatrie, d'aller à la police porter plainte si je continue à revenir chez ma mère. Il m'insulte fréquemment, me menace tous les jours, bien-sûr j'ai tout enregistré. Dans cette famille de l'horreur tous les membres prennent la partie de ce type ! En soit, il a raison ! Et moi je ne suis qu'une "merde" ce qu'ils n'hésitent pas à me dire constamment en hurlant ou me frappant. C'est enregistré par vidéophone ou audiophone. Ils ont tous un double langage, aucune vérité dans leur bouche, c'est un vrai cinéma, le problème est que ce cinéma dégénère complètement pour moi, ma santé, et ma vie future peut-être.

J'ai un logement à Bordeaux, de 9m2, mais ils ont posé le bail pour dans 15 jours, et je ne pourrais plus m'y rendre dans 15 jours.

J'ai actuellement le statut étudiant.

Je reviens vers vous, quels sont mes recours actuels ? La justice ? J'ai besoin d'aides. Soyez nombreux à répondre s'il vous plaît.

Je me nomme Émilie et je ne veux pas mourir dans la rue. Je ne veux pas me venger, mais je veux être en sécurité, je ne mérite pas leurs arrières pensées...

Dans cette attente, je vous remercie.

Cordialement,

3 réponses

Messages postés
21945
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2020
8 326
Dès que possible vous devriez rencontrer une assistante sociale pour voir les aides qui vous concernent, notamment RSA.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F19778

Et vous pourrez aussi consulter un avocat pour obtenir une pension de vos parents ou de vos grands-parents, si vous restez sans ressources.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F18074

Toutefois, avec un doctorat, vous devriez trouver rapidement un emploi et devenir autonome. Il faudra penser à une aide psychologique pour réparer toutes vos blessures.
Messages postés
21945
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2020
8 326
Bonjour,
Veuillez préciser :
J'ai un logement à Bordeaux, de 9m2, mais ils ont posé le bail pour dans 15 jours, et je ne pourrais plus m'y rendre dans 15 jours.

Précisez : à qui est ce logement ? qui est titulaire du bail ? et pourquoi devriez vous partir ?même la trêve hivernale est prolongée ....
Mes grands parents ont voulu payer le loyer directement au propriétaire par le biais de chèque envoyé tous les mois, car ils disent j'aurais "volé" l'argent si ils me l'avaient donné sur mon compte bancaire. Je crois que le bail est à leur nom. Cette location est uniquement pour les étudiants, le propriétaire ne loue pas aux salariés. Ce logement appartient à un propriétaire bordelais. Je dois y partir parce que le document pour partir des lieux à été envoyé il y a quinze jours par mes grands parents.
Messages postés
21945
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2020
8 326 > Emilie33
Alors vous y restez; Vous ne sortez pas (çà tombe bien, c'est interdit). Vous ne serez pas expulsée avant le 31 mai.
J'espère que vous avez changé la serrure ? Sinon faites le dès que vous en aurez la possibilité.
>
Messages postés
21945
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2020

Merci c'est une bonne idée !!
> Emilie33
En revanche, si j'y reste, il va y avoir des procédures contre moi ? Car mes grands parents veulent tout récupérer dans 15 jours, toutes mes affaires.
Messages postés
21945
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2020
8 326 > Emilie33
VOS affaires sont VOS affaires. Les grands parents n'ont pas le droit de les prendre.
Fermez la porte et ne sortez pas. Dans 15 jours on en reparle. A mon avis il ne se passera rien avant fin Mai.
Messages postés
15232
Date d'inscription
samedi 14 décembre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 avril 2020
350
Bonjour
une suggestion
27 ans; pourquoi ne pas faire un prêt étudiant ; prêt que l'on rembourse avec les premiers salaires a la fin des études
J'ai déjà tenté. Sans réponse.
Dossier à la une