Lettre d'avertissement pour absence injustifiée : modèle

"Lettre d'avertissement pour absence injustifiée : modèle"

Une lettre d'avertissement peut être adressée à un salarié absent sans justificatif. Voici un modèle de courrier et les règles du droit du travail à connaitre.

Votre lettre d'avertissement en cas d'absence injustifiée d'un salarié à son poste de travail peut se fonder sur le modèle de courrier type ci-dessous. Il s'agit d'un exemple que vous pouvez librement utiliser et adapter. En cas d'absence injustifiée d'un salarié à son poste de travail, vous devez en effet lui adresser une lettre de mise en demeure lui demandant de vous fournir au plus vite les motifs et les justificatifs de son absence. Votre lettre doit être adressée au domicile du salarié en recommandé avec avis de réception.

A (commune), le (date)

Madame/Monsieur, 

Du (date) au (date), nous avons constaté que vous n'étiez pas à votre poste de travail. A ce jour, nous n'avons reçu de votre part aucun justificatif expliquant cette absence.

Par la présente, nous vous mettons en demeure de produire au plus vite tout document justifiant votre absence. Vous pouvez transmettre ce(s) justificatif(s) au service (nom du service RH compétent) à l'adresse suivante : (adresse).

(si le salarié n'a toujours pas repris son poste, vous devez également le mettre en demeure de reprendre le travail).

Nous vous rappelons qu'une absence injustifiée est passible de sanctions. Toute absence non-autorisée à votre poste de travail doit donc être dûment justifiée dans les plus brefs délais.

Formule de politesse.

Signature.

Un salarié n'est pas à son poste de travail alors qu'il ne se trouve ni en congé ni en arrêt de travail. Avant de chercher à le sanctionner (avertissement, blâme, voire même licenciement pour abandon de poste), vous devez tenter de le contacter, lui ou ses proches, par email ou téléphone. En l'absence de réponse, vous devez lui adresser un courrier le mettant en demeure de justifier son absence. Il peut en effet ne s'agir que d'un simple retard du salarié n'ayant pas encore prévenu l'entreprise, si celui-ci n'est absent que depuis peu.

C'est en fonction de la réponse de votre salarié que vous pourrez ensuite envisager une sanction disciplinaire s'il s'avère que l'absence était injustifiée ou qu'elle n'a été justifiée que très tardivement. Si le salarié ne revient toujours pas dans l'entreprise alors que vous l'avez mis en demeure de justifier son absence et de reprendre le travail, sachez que vous ne pouvez pas assimiler son absence à une démission. En revanche, vous pourrez le licencier pour abandon de poste si les conditions d'un licenciement sont réunies.

Votre lettre d'avertissement doit être adressée sans trop attendre. Patientez toutefois un minimum afin que le délai prévu pour que le salarié en arrêt maladie vous fasse parvenir son arrêt de travail soit passé. Il est généralement fixé à 48 heures.