Offre de prêt signé [Résolu]

Signaler
-
 Fleurdelys -
Bonjour,
Lundi, nous avons signé notre offre de prêt.
Mais au travail, cela ne va pas. Je ne sais pas si on a l'intention de me licencier ou pas.
L'acte officiel de vente avec le notaire a lieu dans 1,5 mois.
Des amis me disent qu'à partir du moment qu'on a signé l'offre de prêt, on peut être licencié ou démissionner sans que cela ne remette en cause la vente.
Est-ce exact ?
Merci

2 réponses

Messages postés
21946
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2020
8 326
Bonjour,
C'est exact, mais il y a un délai de rétractation de 11 jours.
Car ce prêt vous engage à le rembourser ...
et je ne sais pas si vous avez souscrit l'assurance "perte d'emploi", mais si oui elle a des limites très précises, et éventuellement un délai de carence et une durée maximum.

sinon c'est (au final) la saisie de la maison.
Bonjour,
Merci pour votre retour mais je ne comprends pas très bien.
Si par exemple lundi, je suis convoquée à un entretien de licenciement, suis-je obligée de le signaler à la banque ?
Nous n'avons pas souscrit l'assurance perte d'emploi mais nous avons des fonds pour tenir un moment sans un des emplois.
Par ailleurs, nous n'étions pas au maximum du tauxd'endettement donc un simple smic suffirait à subvenir aux besoins de la maison.
Messages postés
21946
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2020
8 326 > Fleurdelys
Vous n'avez rien à signaler à la banque !
Messages postés
4365
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 avril 2020
2 444
Bonjour,

Oui
A partir du jour de signature de l'offre, le contrat prend effet et aucune des deux parties ne peut revenir sur ses obligations autrement que celles énoncées dans le contrat.

La banque, elle, n'a aucun moyen de se rétracter à partir du moment où elle émet l'offre. Elle ne le pourra que si elle prouve que vous avez omis certaines informations qui aurait pu changer sa décision d'octroi, ce qui ne semble pas être votre cas.
D'accord.
A ce jour, je ne compte pas démissionner et d'après mes collègues, la direction ne souhaiterait pas me licencier mais je pose mes questions au cas où..
Merci à vous deux pour vos retours.. Cela réconforte.
Très belle journée à vous
Dossier à la une