Poêle à granules à l'arrêt depuis plusieurs mois [Résolu]

Signaler
-
 Chris -
Bonjour,

Nous louons une maison dans le Tarn (notre propriétaire est notre voisin), et depuis quelques mois nous avons un soucis avec le poêle à granules. Nous ne pouvons plus nous chauffer avec celui-ci et nous chauffons avec les radiateurs électriques de la maison et un petit chauffage d'appoint, ce que nous ne faisions jamais tant la différence de consommation semble énorme, sans compter l'inconfort des radiateurs électriques et les maux de tête qui accompagnent ce type de chaleur.

En effet, le poêle à granules parfois ne s'allumait pas, et se remplissait en granules sans flamme, et avons nous avons eu plusieurs fois avant ça des dégagements de fumée noire dans une grande partie de la maison, aussi pendant la nuit, et heureusement pour notre bébé et nous, les sécurité incendie se sont déclenchée et nous avons réagi rapidement.

Nous en avons parlé au propriétaire qui nous a juste dit qu'il fallait ramoner... comme nous le faisons chaque année, nous avons appelé un ramoneur il y a un mois en expliquant la situation et en ajoutant une somme pour une détection technique du problème.

Il s'avère donc qu'il y avait très peu de ramonage à faire et que le (les) problème était différent. Le ramoneur a donc remplit une fiche pour le propriétaire stipulant qu'il y avait un problème d'étanchéité (des joints à refaire sur le tuyau d'évacuation), la bougie qui est hs (ce qui explique que l'appareil ne déclenchait plus la flamme), le tuyau est abimé à l'entrée dans l'appareil, une fuite anormale a été détectée dans le poêle même car une accumulation de cendre s'est faite là où ce n'est pas censé être, et enfin, pour couronner le tout, le technicien nous a expliqué que l'appareil n'était pas aux normes incendies, car posé à même le sol sur un type de sol où si j'ai bien compris, il devrait y avoir une plaque de protection entre le sol et l'appareil.

Nous avons donc déposé la facture que nous avons payée pour le ramonage et la détection technique, sur laquelle est écrit toutes les pannes à réparer par le propriétaire. La réaction du propriétaire a été assez virulente, sous prétexte que nous avions mis ce papier dans sa boîte aux lettres (ce que nous avons toujours fait pour toutes factures après arrangement avec eux).

Celà fait un mois que le technicien est passé, et le propriétaire refuse de faire bouger les choses, et s'énerve dès qu'on en parle en disant qu'on aurait dû venir le voir chez-lui et lui expliquer la situation. (Tout lui avait été dit des problèmes, nous n'avons fait que suivre sa demande en appelant un ramoneur, mais ça semble le déranger que nous ayons demandé une détection technique...). "Nous aurions dû lui en parler (dixit des problèmes décrit par le techniciens, comme si on pouvait les savoir avant que le technicien ne vienne...) et ne pas lui mettre le papier dans la boite car il a besoin d'explications (qui sont écrites très clairement sur la papier donné par le technicien).

En attendant, nous nous chauffons fort heureusement avec les radiateurs électriques, mais comme je vous dit, les factures d'électricité grimpent, et le malaise aussi.

Que pouvons-nous faire pour faire bouger les choses? Y a-t-il des délais à respecter pour que les réparations soient faites? Ou est-ce que nous ne pouvons rien y faire et devons juste patienter que tout ceci se débloque?

Merci de votre attention,

Chris.

1 réponse

Messages postés
29441
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 février 2020
7 495
Bonjour

Interroge ton ADIL sur la marche à suivre..

https://www.anil.org/lanil-et-les-adil/votre-adil/

A+
Merci de votre réponse rapide, nous allons donc nous diriger vers l' ADIL.

Belle journée.
Dossier à la une