Litige avec propriétaire

Signaler
-
djivi38
Messages postés
31502
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 janvier 2020
-
Bonjour,
Je louais une maison en copropriété ou notre maison été coupé en 2 et des logements rajoutés sur le terrain, la plupart étaient insalubres, on avait pas d’EDF à notre nom, c’était au nom du proprio, des soit disant sous compteur, on payer des grosses sommes de l’électricité par mois sans savoir ce qu’on payer. Il voulait que l’on paye un maximum de loyer en espèce. Et quand on le faisait, on avait aucune trace de notre paiement. Lors de notre état des lieux de sortie, il nous a dit qu’on lui devait beaucoup d’argent, d’où les loyers payés en espèce, qu’il nous réclame, l’EDF somme exorbitante au final on lui fout de l’argent, quel recours ai je svp ? Merci de votre retour

1 réponse

Messages postés
31502
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 janvier 2020
6 995
bonjour,

toute somme demandée en sus du loyer DOIT être justifiée.
Justificatifs CHARGES envoyés par bailleur : art 23 loi 6/7/1989
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do;jsessionid=3AC82A3DE66B5FF25CE5FCE5C39F7A83.tplgfr35s_3?idArticle=LEGIARTI000028806687&cidTexte=LEGITEXT000006069108&dateTexte=20150929


Location MEUBLÉE OU NUE ?
  • En location nue, la revente d'électricité est illégale : le locataire DOIT prendre ses propres abonnements d'énergie. Vous ne devez donc rien à votre bailleur pour votre consommation d'électricité.
  • En location meublée il doit y avoir des sous-compteurs pour chaque logement, avec un relevé des indices à mentionner sur l'EDLE, des relevés en cours de bail et un dernier relevé lors du départ du locataire.


Quand on paye en espèces on exige un reçu en échange immédiat.

cdt.
Dossier à la une