Servitude de droit de pere de famille sans enclave, titre conventionnelle acqued [Résolu]

- - Dernière réponse :  Betker1705 - 15 oct. 2019 à 00:40
Bonjour,
3 titres et nos voisins apres violation de l.art 701 du code civil non retenue, soutenu par le syndicat de l.eau et le Maire de la commune demandent le retrait de notre canalisation et la suppression définitive de la servitude ? Notre avocat nous informe que le juge décidera et alein pouvoir ?
Afficher la suite 

20/21 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
75065
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2019
7652
7
Merci
Ah bon ?

Merci de nous avoir fait part de cette information ; c'est en effet très intéressant.
Sauf qu'on ne comprend rien du tout....

Bonne soirée

--

Dire « Merci » 7

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 25738 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de BmV
Messages postés
75065
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2019
7652
2
Merci
"des éléments qu'un initié tel un avocat pourra exploiter si besoin est. " : parce qu'en plus vous avez la fatuité de croire qu'un avocat aurait besoin de vos élucubrations inarticulées ?

" en me demandant de donner des arguments objectifs et documentés " : ba voui, c’est bien ce qu'il est exigé en matière de développement juridique.
Or, ces arguments on les attend toujours.
D'autant que tout jugement de première instance peut très bien s’affranchir a priori des jurisprudences dès que le cas peut contenir une once de particularité, fût-elle infime.
Mais ça, bien sûr, vous le saviez déjà ....

" ainsi, petit à petit, en élargissant le cercle, de pouvoir posséder un peu de connaissances basiques." : ah !
Nous y voilà !
En fait, vous avez décidé de venir donner des leçons à ceux qui non seulement n'en ont que faire mais dont vous êtes assez prétentieux de croire qu'elles leur seront nécessaires.

Il semblerait d'ailleurs que ce site de béotiens et d'incultes ne soit pas à la hauteur de vos compétences et de vos savoirs.
Il peut sembler pertinent, si ce n'est déjà en cours, d'aller diffuser vos savoirs encyclopédiques au sein de groupes de personnes dont vous apprécierez sans doute plus l'érudition, qui vous accueilleront comme leur égal et avec qui vous pourrez discuter doctrine, jurisprudence et autres sans limite comme par exemple
https://www.village-justice.com/forum/
Ils doivent déjà vous attendre avec une impatience teintée d'envie.


--
Commenter la réponse de BmV
Messages postés
75065
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2019
7652
1
Merci
" Pouvez vous me repondre sur la violation de l.art 701" : sans doute.

Mais, par manque de temps et dans l'ignorance de la totalité de votre dossier, il vaut mieux, je pense, attendre les explications magistrales et détaillées de JPRP64, spécialiste juridique local, bardé de savoirs et d'expérience.

N'hésitez pas, par la suite, à imprimer puis soumettre ses conseils éclairés à votre avocat : cela fera sans doute gagner un temps précieux à ce dernier et lui ouvrira des perspectives insoupçonnées..

--
Commenter la réponse de BmV
Messages postés
75065
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2019
7652
1
Merci
" j'ai toujours cru que le but du forum était d'apporter des éléments concrets pour permettre " : ba vous n'apportez pas d'éléments concrets, mais juste des copiés-collés récupérés sur le net, étalant ad nauseam des références, des arrêts, des études et recherches, recopie de vastes extraits de textes et, de fait, apportez des contributions qui ne peuvent que créer un trouble dans les échanges en mélangeant des points de droit, totalement imperméables aux profanes.

En-dehors des vrais spécialistes, aucun profane ici ne se prendra le temps de lire des arrêts de la C.Cass ou même des jugements d'une cour quelconque : en plus d'être très souvent d'une longueur apocalyptique qui décourage tout non-initié, ces textes sont en outre dans leur forme hermétiques à la majorité de nos concitoyens, lesquels n'en tireront aucun profit concret.

Personne ne vous demande d'étaler vos savoirs ou ceux glanés sur le net, mais de donner des solutions ou au moins des pistes d'action concrètes pour les demandeurs.

--
Commenter la réponse de BmV
0
Merci
http://www.maires-isere.fr/Dossiers_juridiques/Dossiers%20conseils%20aux%20%C3%A9lus/Urbanisme%20-%20les%20servitudes.htm
Commenter la réponse de Betker1705
Messages postés
75065
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2019
7652
0
Merci
Certes.

Mais quelle est VOTRE question ?

--
Commenter la réponse de BmV
0
Merci
LE JUGE DU FOND PEUT IL DÉCIDER DE SUPPRIMER une servitude conventionnelle avec tître donc enregistré a la publicité Foncière ainsi que une servitude de droit de père de famille sans enclave avec aqueduc?
roudoudou22
Messages postés
12069
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
21 octobre 2019
2711 -
LE JUGE DU FOND PEUT IL DÉCIDER DE SUPPRIMER une servitude conventionnelle avec tître donc enregistré a la publicité Foncière ainsi que une servitude de droit de père de famille sans enclave avec aqueduc?

Le juge peut décider ce qu'il veut, y compris en violation des règles de droit.

Si vous estimez le jugement inéquitable, vous pouvez déférer la décision critiquée à la censure du juge d'appel.
Commenter la réponse de Betker1705
Messages postés
75065
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2019
7652
0
Merci
Tout dépend de la situation précise.
Il y a beaucoup d'éléments qui peuvent être pris en considération.
On ne peut pas préjuger d'une décision de justice, surtout quand on ne dispose pas de tous les détails du dossier.

--
ALORS, POURQUOI ENREGISTRER DES ACTES NOTARIÉS, DES TITRES AUX HYPOTHEQUES A CE JOUR A LA PUBLICITÉ FONCIÈRE, Payer et enregistrer des remenbrements.....?
Attendons sa réponse et si le juge peut décider d.appliquer ou de ne pas appliquer la loi et le droit, ne pas retenir les titres ...Dans quel monde vivons ? Les notaires, les actes et enregistrements devenant inutiles... ?
Commenter la réponse de BmV
Messages postés
75065
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2019
7652
0
Merci
Pour qu'ils soient officiels et opposables.
Mais ça ne les rend pas éternels ...

--
Les Droits de propriété enregistré s ne sont pas eternel?????
Commenter la réponse de BmV
Messages postés
75065
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2019
7652
0
Merci
Non, puisque nous ne sommes ici bas que de simples mortels.
Même les propriétaires ...

--
DE LA NAISSANCE A LA MORT, ENREGISTRÉ POUR LA SUCCESSION !???????? qui etes vous pour répondre sur les actes, les titres de propriété « éphémères» ! ???? Mon grand pere que je n.ai pas connu, détient sur sa propriété les mêmes titres, actes enregistrés chez.le notaire ainsi que a la Publicité foncière lorsque j.ai effectué le 3ème achat ?
Commenter la réponse de BmV
Messages postés
75065
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2019
7652
0
Merci
Hélas !
Nous sommes bien peu de choses face aux règles de Droit.

Mais nous ne parlons là que de servitudes, lesquelles ne sont qu'un accessoire au droit de propriété mais qui peuvent être modifiées voire annulées en raison des règles de droit opposables à tout un chacun, notamment sur la base de l'article 701 du code civil ; personne ne pourra vous enlever la propriété elle-même à part une éventuelle procédure d'expropriation après déclaration d'utilité publique, après enquête dument contrôlée par un juge.

Vous pouvez bien évidemment omettre de nous révéler en langage clair les détails de votre requête et de vos soucis mais dans ce cas le corollaire en serait une absence de réponse argumentée en droit.

Mais à n'en pas douter votre avocat, bien au fait du dossier, vous donnera tous les éléments nécessaires.
Et même plus.

--
Bonjour BmV, Helas nous sommes surtout bien peu de chose face a la corruption et au contournement de la loi pour ne pas retirer une violation de l.art 701???????? Des accessoires de propriété bien contraignant pour un syndicat de l.eau. SUP de canalisations posée en 1964 transformée en simple canalisation privée en rénovant la canalisation du fond servant et en proposant au fond dominant de déplacer la canalisation et d.abandonner la canalisation sur le fond servant ? Vivre ces faits est une honte en 2019. Ou est le mot Justice ? Le Juste n.eciste plus ?
BmV
Messages postés
75065
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2019
7652 > Betker1705 -
Personne ne vous empêche de mandater un avocat pour ester en justice. pour un motif qu'il restera à préciser
Merci pour vos infos, malheureusement nous savons que Après deux référés et une demande déposé par le fond servant au juge du fond ....Il nous reste un appel possible et un pourvoi en cassation a déposer dans une affaire qui devait être résolu en violation de art 701 du code civil, le débat est sur une simple canalisation d.eau qui a ete transformé et que on nous demande de déplacer ? La SUP est réglementaire et je refuse la condamnation de mes droits conventionnelles avec titre, de père de famille (divisions ) et de tréfond posé en1964. Cette affaire est une atteinte a la vie personnelle et un abus de pouvoirs sur une SUP de canalisations règlementaires mais dérangeante après + de 50 années de loyaux services pour le syndicat de l.eau ????? Honteux ! c.est un manque d.argent et de vie pour nous seulement Je témoigne et témoignerai prochainement sur l.utilité des actes notariaux ainsi que des enregistrements a la publicité Foncière ....Merci a BmV , Bonne soirée.
Commenter la réponse de BmV
Commenter la réponse de Betker1705
0
Merci
Idem pour vous et pour tous. Vous pensez seul ? Vos discutions que j.ai réceptionné et qui ne m.etais pas destinées, sans excuses, sans réponse objective a une simple demande,ne vous permet pas d.insulter et menacer ???? Qui etes vous donc ? Ni éducation, ni vertu ....
Commenter la réponse de Betker1705
Messages postés
75065
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2019
7652
0
Merci
Ah ben tiens !

>>> https://droit-finances.commentcamarche.com/forum/affich-8345219-stope-vos-disputes-sur-la-violation-de-l-art-701-du-code-civil

Allez donc répondre au monsieur sur le fond, maintenant.
Mais de façon claire et compréhensible de tout un chacun, svp, car il n'est même pas étudiant (et je sais de quoi je parle ...).

--
Pauvre France mais que faites vous a Droit et Finance ?
AN.Banker
Messages postés
2376
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 octobre 2019
1127 > Betker1705 -
Droit Finance est un forum de discussion public. Donc comme dans tout forum les gens discutent. Rien d'anormal
Commenter la réponse de BmV
0
Merci
FRANCE : jprp64, mais aussi a tout ceux qui peuvent expliquer les faits. Merci

Je n.interprète pas ma propre loi ! UNE SERVITUDE DE DROIT DE PERE DE FAMILLE AVEC AQUEDUC ET AVEC TITRE CONVENTIONNEL ENREGISTRÉ AUX HYPOTHÈQUES PERMET LE MAINTIEN D.UNE CANALISATION D.EAU ET SA RÉNOVATION. SUP Posées en 1964 avec accord des parties. La Mairie de l.epoque a« juste» oublié d.enregistrer la SUP de canalisation ! Et en effet, je ne suis pas propriétaire de la canalisation. Les tuyaux sont poses sous la servitude conventionnelle avec accord des parties. Il semblerait que vous ne lisez pas correctement avant de répondre ? Relisez le vécu des faits relatés. Ary 703 du code civil ne peut être retenu tout comme les 2 référé ou aucun des droits n.a ete retenu, faux témoignages et théorie mensongères du Fond servant. POURQUOI AUTANT DE RÉPONSES ACCUSATRICES SUR LES FAITS INCROYABLE MAIS VRAI ET SINCÈRES QUE NOUS VIVONS ?
Commenter la réponse de Betker1705
0
Merci
Peut obtenir pendant 60 ans puis ne doit plus obtenir et déplacer la dite canalisation ?
Commenter la réponse de Betker1705
0
Merci
Non, l.art 701 n.a toujours pas été interprété lors des deux référés puisque je dis que sur des fausses accusations et de faux témoignages ou nous avons déposé plainte (sans suite.) Nous avons ete débouté de notre demande d.application du retrait d.un mur construit sur une servitude conventionnelle... ?
Commenter la réponse de Betker1705
Messages postés
368
Date d'inscription
lundi 7 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
21 octobre 2019
16
-1
Merci
Bonjour,

Vous invoquez avec partialité l’article 701 du Code civil en l’amputant du dernier alinéa : « Mais ce-pendant, si cette assignation primitive était devenue plus onéreuse au propriétaire du fonds assujetti, ou si elle l'empêchait d'y faire des réparations avantageuses, il pourrait offrir au propriétaire de l'autre fonds un endroit aussi commode pour l'exercice de ses droits, et celui-ci ne pourrait pas le refuser. »

En France le droit est évolutif, les règles évoluent en même temps que la société. Si en 1804 la priorité était donnée aux deux premiers alinéas de l’article 701 il n’en serait plus de même aujourd’hui.

Ce revirement de la preuve ne serait pas le premier, pour exemple l’ex article 1315 devenu article 1353 du Code civil (https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006070721&idArticle=LEGIARTI000006438356&dateTexte=&categorieLien=cid%29, ce n’est plus à celui à qui c’est dû qui doit prouver mais celui qui doit (http://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriJudi.do?oldAction=rechJuriJudi&idTexte=JURITEXT000007037245&fastReqId=ble846356088&fastPos=167%29.

Cdt.
Un revirement jurisprudentiel n'est pas un revirement de la preuve, ni d'un point de vue juridique, ni plus simplement en français correct de tous les jours. Votre "mayonnaise" ne prend pas .
Pourquoi je reçois ce message ? Vous vous trompez après le 17 et le 19 qui ne m.etais pas destiné (sans excuses) un nouveau adressé a Ulpien 1???? stop
AN.Banker
Messages postés
2376
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 octobre 2019
1127 > Betker1705 -
On discute entre nous sur les réponses données. ça arrive :-)
Merci de ne pas me remettre vos discutions. ????
Vous ne répondez pas a la violation de l.art 701 du code civil et violation des codes d.urbanisme ? Je reçois des discutions qui ne me sont pas destinées ????
Commenter la réponse de JPRP64
Messages postés
368
Date d'inscription
lundi 7 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
21 octobre 2019
16
-1
Merci
BmV et ulpien1,

Une nouvelle fois vous avez un comportement outrancier mâtiné d’incompétence.

Pour ce qui serait une « n-ième assertion toute personnelle » (dixit BmV) je n’ai fait que me reporter à ces deux « études » de la Cour de cassation :
- https://www.courdecassation.fr/institution_1/presentation_2845/jurisprudence_cour_cassation_30995.html
- https://www.courdecassation.fr/publications_26/rapport_annuel_36/rapport_2004_173/deuxieme_partie_tudes_documents_176/tudes_diverses_179/recente_cour_6400.html

La jurisprudence, source de droit positif, évolue bien en fonction de la société (premier lien) et informe d’un « futur » revirement jurisprudentiel sur l’extinction des servitudes (article 701).

La dernière partie du second lien est très importante quant à la motivation retenue par la Cour de cassation pour éteindre une servitude.

Dans le cas qui nous est présenté dans la discussion, la servitude serait déplacée dans un endroit autre que le fonds servant originel sans préjudice au propriétaire du fonds dominant, toujours alimenté en eau, qui ne peut pas refuser ; donc l’usage revendiqué ne serait plus conforme à l’objet originel, puisque n’existant plus !

Je ne me fais pas de soucis qu’un bon avocat, pour la partie adverse, saurait exploiter, bien mieux que moi, ce début de revirement jurisprudentiel pour faire éteindre cette servitude qui n’a plus aucun sens.
Je laisse chacun tirer les conclusions de cette discussion.
BmV
Messages postés
75065
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2019
7652 -
Personne ne vous demande d'étaler vos savoirs ou ceux glanés sur le net, mais de donner des solutions ou au moins des pistes d'action concrètes pour les demandeurs.
JPRP64
Messages postés
368
Date d'inscription
lundi 7 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
21 octobre 2019
16 > BmV
Messages postés
75065
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2019
-
Toujours aussi obtus et étanche aux « études » de la Cour de cassation !

La solution pour Betker1705 serait d'aller en appel puis en cassation avec comme épée de Damoclès le « futur » revirement jurisprudentiel annoncé par la Cour de cassation (https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriJudi.do?oldAction=rechJuriJudi&idTexte=JURITEXT000007049243&fastReqId=2135697482&fastPos=35 ).

En fait notre jusqu'au-boutiste n'a aucune solution malgré les jérémiades de son avocat qui ne cherche qu'à prolonger l'agonie pour se faire du fric à moindre mal.

Il est frappant de constater votre changement d'attitude suite à ma première intervention, alors qu'antérieurement vous n'apportez aucune solution si ce n'est une certaine condescendance.

Pour terminer j'ai toujours cru que le but du forum était d'apporter des éléments concrets pour permettre de prendre une décision et non pas une solution ; si ce n'est s'il y a évidence.
" Vous avez un comportement outrancier mâtiné d'incompétence"; appréciation d'un" amateur du dimanche", imbu de ses illusions-"Monsieur prétend pouvoir fournir des éléments qui pourront servir à un avocat si besoin est"_ rien que ça! Mais rassurez-vous, le ridicule ne tue pas.
Commenter la réponse de JPRP64
Messages postés
368
Date d'inscription
lundi 7 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
21 octobre 2019
16
-1
Merci
Lamentable de dissimuler son ignorance sous le prétexte de celle de non-initiés dont vous avouez en faire partie.

Je ne prétends pas me substituer à l'avocat de quiconque, sinon de fournir des éléments qu'un initié tel un avocat pourra exploiter si besoin est... alors que vous vous n'apportez rien sinon de la suffisance avec la lâcheté du refoulé qui pérore, sans référence probante, dissimulé derrière son clavier d'ordinateur.

Vous relevez, en 16, que j'avance " il n’en serait plus de même aujourd’hui. " en me demandant de donner des arguments objectifs et documentés, démontre votre ignorance sur les servitudes vues par la Cour de cassation, ce qui suppose votre incompétence a participer à la discussion.

J'estime que lorsque l'on pratique, comme vous, à haute dose et de manière quasi continue des forums juridiques l'on doit avoir un minimum de savoir sur les servitudes et la jurisprudence et qu'il vous serait si simple de taper dans le moteur de recherche « les servitudes et la cour de cassation » ou « la jurisprudence de la cour de cassation » et ainsi, petit à petit, en élargissant le cercle, de pouvoir posséder un peu de connaissances basiques.
Commenter la réponse de JPRP64
Dossier à la une