RDV référent RSA [Résolu]

-
Bonjour
Suite à un non renouvellement de mon contrat de travail et ne trouvant pas d'emploi je me suis mise en AE (charges payées et comptabilité à jour) et celà depuis 6 ans. J'ai aujourd'hui 61 ans et je suis convoquée à un RDV avec un référent en sachant que j'ai mon activité, pas un gros salaire certes. Je comprends que j'ai des devoirs mais avec 96E de RSA depuis 1 an et à 2 ans de la retraite je ne comprends pas vraiment pourquoi je devrais signe leur contrat et repartir dans des démarches d'insertions et autres recherches d'emplois ?? sachant que je gère très bien mon budget, sans demande d'aide pour les factures ou autres ou restos du coeur......etc, (je dis çà car ils disent que celà s'adresse aux personnes rencontrant des difficultés multiples ce qui n'est pas mon cas) alors que j'ai une amie qui fait 3h de travail semaine uniquement depuis 3 ans, demande fréquemment des aides aux restos du coeur, ou pour payer ses diverses factures, on ne lui demande rien et n'est pas suivi, elle touche le RSA plein pot. Merci de vos réponses
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
Bonsoir,

"je ne comprends pas vraiment pourquoi je devrais signe leur contrat et repartir dans des démarches d'insertions et autres recherches d'emplois ??"
Parce que même si vous ne percevez que 96€, cela reste une allocation soumise à des obligations.
L'idée n'étant pas de rester à attendre d'arriver à la retraite sans essayer de subvenir vous-même à vos besoins.

"je gère très bien mon budget, sans demande d'aide pour les factures ou autres ou restos du coeur......"
Ben en fait, vous sollicitez bien une aide puisque vous recevez le RSA.

Vous risquez d'être "embêté" jusqu'à votre liquidation de retraite.

Le fait que votre amie ne soit pas suivi est juste un bug auquel vous avez échappé.

Cordialement,

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 25308 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour Non
"Le fait que votre amie ne soit pas suivi est juste un bug auquel vous avez échappé."
Eh bien !! il y en a des bugs, ils sont nombreux (tellement qu'on ne peut plus appeler ça des bugs) à tous les niveaux des favorables parfois et des injustes d'autres fois , ce qui fait que souvent , on ne sait plus ce qui est légal ou non, mais c'est surement aussi a cause du manque d'information .Je vais commencer par croire que vous êtes complètement aveugle :))

des gens non suivis , il y en a , je croyais même que ce n'était que les jeunes qui étaient suivis et au début du RSA seulement . Mon analyse , c'est que le suivi ça coute , et c'est remplacé par des opérations ponctuelles souvent répressives .

Toujours Amicalement
Bonjour Zico,

La problématique du référent est évidemment un problème... lorsque les allocataires ne sont même pas inscrits et suivis par Pôle emploi.
Ils sont nombreux ? Oui. Est-ce normal ? Non

Des efforts sont-ils engagés ? Par mon expérience... Oui.

Les départements ont-ils les finances pour orienter plus et mieux ? Malheureusement non. A mon avis, pour que cela soit le cas, il faudrait doubler l'offre des PDI.

La répression est bien plus forte lorsque un référent est désigné et qu'un allocataire ne respecte pas ses engagements.
Résultat : pour vivre heureux, vivons cachés...

Tout ceci étant atténué par le fait qu'il existe un référent historique, Pôle emploi.
C'est même pour certains territoires un moyen de pouvoir sanctionner très légalement un allocataire vu le nombre de radiations par cet organisme.

Après, on ne peut pas demander à un département le même dysfonctionnement que pour le voisin. Ce serait ballot.
Même si je peux comprendre la frustration de la situation.

Bien amicalement,
Merci pour votre réponse ZICO. J'ai bien signalé dans mon texte que j'avais compris qu'en percevant même que 96e de RSA j'avais des obligations. J'assume toutes mes charges et subvient à mes propres besoins et je me dis qu'il serait mieux de suivre d'autres personnes qui eux ne travaillent pas et sont les doigts de pieds en éventail Merci pour votre réponse cordialement
la question est fermée , mais juste pour répondre a Non , pole emploi fait pleins de résiliations injustes rapides et parfois "malhonnêtes" j'ai des exemples , et j'ai vu les mêmes sur ce site , le problème est le même a La CAF au Département et a pole emploi , ces institutions , sont devenues complètement parano et voient des tricheurs partout et les personnels ont des consignes , voire "harcelés" pour contrôler les allocataires dans l'unique but de payer moins de prestations sociales , et tout est permis , et les gens honnêtes en subissent les conséquences les départements ne veulent plus payer , d’ailleurs on voit parfois des initiatives individuelles de département vraiment malheureuses . VALS voulait que l'état reprenne la gestion , mais les départements voulaient le beurre et l'argent du beurre et finalement Macron propose que l'état reprenne a sa charge les suivis et les formations dans le nouveau RSA car ce qu'il propose ce n'est qu'une modification du RSA et pas un revenu universel comme il l'appelle .
Ce n'est qu'un avis bien sur
Amicalement
Commenter la réponse de Non
Messages postés
9902
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2019
3942
0
Merci
Bonjour

Le contrat d'insertion n'implique pas forcément de chercher un emploi. Dans votre cas ça peut être de développer un peu plus votre activité pour arriver à ne plus avoir besoin du Rsa.
oui je suis d'accord Ysabe ,
le contrat d'insertion est la grande différence entre le RMI et le RSA mais c'est plus souvent ressenti comme un moyen de pression qu'une aide réelle peut être a cause des méthodes et du manque d'information .
Bien sûr que cela est aussi un moyen "de pression". Mais il l'est également pour celui qui paye.
Mais c'est vrai qu'il vaut mieux lire et comprendre le CASF pour s'en rendre compte.

Mais Ysabe a tout à fait raison, pour tamany, cela peut devenir un moyen d'intégrer un expert dans une démarche de diagnostic et de développement.
Un bon contrat, ce sont des orientations, des actions, des délais... débattus.
Bonjour, merci pour votre réponse. Effectivement, je comprends que j'ai des obligations. Je ressens celà comme une surveillance, une inquisition dans ma vie etant donné que je subviens à mes propres besoins hormis ces 96e de rsa. on me demande relevés de compte, comptabilité..........etc etc et tout çà pour 96e.Je me sens rabaissée et rendre des comptes sur ce que je fais de mon argent je trouve celà odieux.parce qu'avec 96e on va pas en vacance à Bora Bora d'ailleurs je n'ai jamais de vacances. Merci et excellente journée
Commenter la réponse de Ysabe_l
Dossier à la une