Division de copropriété

- - Dernière réponse : JPRP64
Messages postés
289
Date d'inscription
lundi 7 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
13 septembre 2019
- 5 sept. 2019 à 19:32
Bonjour,
J'appartiens à une copropriété de 103 maisons individuelles avec 2 entrées séparés dont la mienne sui est un cul de sac avec une vingtaine de maison.
Nous voudrions avec ces 20 propriétaire crée notre propre copropriété et s'occuper nous même du petit espace vert, qui est la seule chose dans les frais de copropriété.
Peut-on le faire, et vers qui s'oriente?
Merci
Afficher la suite 

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
5099
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2019
1252
1
Merci
Bonjour,

Est ce une copropriété ou une ASL ?.....

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24861 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

rambouillet41
Messages postés
5099
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2019
1252 -
copropriété de 103 maisons individuelles

donc ce n'est pas une copropriété

crée notre propre copropriété

vous ne créerez pas une copropriété, ou alors vous seriez tomber sur la tête...

qui est la seule chose dans les frais de copropriété. 

ce ne sont pas des frais de copropriétés mais des frais de l'ASL et vous payez une cotisation décidée par l'AG...

Pour scinder une 2, il faut d'abord faire une dissolution de l'ASL actuel à l'unanimité, et je ne vous raconta pas le reste : dites nous si vous aurez l'unanimité.... ;o)....
andre78fr
Messages postés
2034
Date d'inscription
vendredi 13 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
16 septembre 2019
314 -
Pas nécessairement... il faut voir ce qui est stipulé dans les statuts de l'ASL mais on peut imaginer d'autres majorité que l'unanimité pour dissoudre.
Commenter la réponse de rambouillet41
Messages postés
5099
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2019
1252
1
Merci
L'ASL ayant été constitué par l'unanimité via les actes d'achat, elle ne peut être défaite que de la même manière.

L'article 3 du décret spécifie ce qui se passe à la dissolution (juridique et financier)

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24861 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de rambouillet41
Messages postés
289
Date d'inscription
lundi 7 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
13 septembre 2019
20
0
Merci
Bonjour,

Article 3 du décret pris pour application de l'ordonnance 2004-632 :

Outre ce qui est mentionné à l'article 7 de l'ordonnance du 1er juillet 2004 susvisée, les statuts de l'association syndicale libre fixent les modalités de sa représentation à l'égard des tiers, de distraction d'un de ses immeubles, de modification de son statut ainsi que de sa dissolution.

Sinon unanimité !

Cdt.
Commenter la réponse de JPRP64
Messages postés
289
Date d'inscription
lundi 7 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
13 septembre 2019
20
0
Merci
« Les statuts doivent obligatoirement prévoir les modalités de dissolution (personne pouvant la demander, organe compétent pour la prononcer, motifs de dissolution d’office, règles de délibération, publicité de la décision auprès des membres, obligations en matière de répartition de l’actif et du passif). Une ASL peut être dissoute en raison de la disparition de l’objet statutaire. C’est le cas, par exemple, si elle a pour mission de gérer les réseaux et la voirie communs d’un lotissement et que ceux-ci ont été transférés dans le domaine public communal. La dissolution doit faire l’objet d’une déclaration et d’une publication au Journal officiel dans les mêmes conditions que pour la création dans un délai de trois mois à compter de la constatation par le président de l’association que les conditions de dissolution prévues par les statuts sont remplies. Les services de la direction des Journaux officiels ont établi le formulaire type d’insertion d’une dissolution joint en annexe 3. La publication de la dissolution au Journal officiel est gratuite. En effet, le tarif pour la déclaration de création d’association inclut forfaitairement le coût de l’insertion de la déclaration de dissolution. Ce principe s’applique non seulement pour les associations ayant fait l’objet d’une publication au Journal officiel, mais aussi pour celles qui ont régulièrement publié leur création dans un journal d’annonces légales conformément à la législation antérieure à la publication de l’ordonnance (c’est à dire les ASL créées avant le 3 juillet 2004). »
Commenter la réponse de JPRP64
Dossier à la une