Dégats des eaux litige et responsabilités

Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 26 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
26 juillet 2019
- - Dernière réponse :  Michel44380 - 28 juil. 2019 à 17:00
Bonjour,
J'ai un appartement que je loue par l'intermédiaire d'une agence.
Le joint placé le long de la baignoire c'est dégradé.
Du coup, pourrissement du placo et décollement des carreaux avec fuite apparente dans les parties communes de l'immeuble.
Qui est responsable?

Le joint avait été refait avant la première location. Au changement de locataire, l'état des lieux réalisé par l'agence qui gère mon appartement ne fait état d'aucune dégradation. Par contre, au départ de ce deuxième locataire le problème est apparu: carrelage décollé, cloison humide à refaire et fuite dans partie commune.

J'ai pris en compte toute la réparation du carreleur ( 1056 euros ).

J'ai maintenant le syndic qui me tombe dessus, je dois faire une déclaration de dégât des eaux. Le locataire étant parti depuis env 2 mois, qui fait quoi ?

Le locataire aurait du prévenir avant d'en arriver là, je pense !!!!


Cordialement
Afficher la suite 

5 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
Bonjour
Le joint avait été refait avant la première location. Au changement de locataire, l'état des lieux réalisé par l'agence qui gère mon appartement ne fait état d'aucune dégradation.

Combien de temps, la location?

 Par contre, au départ de ce deuxième locataire le problème est apparu: carrelage décollé, cloison humide à refaire et fuite dans partie commune. 

Idem; combien de temps, le durée de la location?

J'ai maintenant le syndic qui me tombe dessus,

Pour quelle raison?
Subsidiairement, il n'a pas à "vous tomber dessus"...

 je dois faire une déclaration de dégât des eaux. Le locataire étant parti depuis env 2 mois, qui fait quoi ? 

Vous donnez un peu plus de renseignements sur la raison du saut de cabri du syndic.
Pour la déclaration, à priori oui, mais isolée du reste, ca n'a aucun sens.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 23945 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Diverker
Messages postés
4948
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
14 août 2019
1514
1
Merci
Bonjour
Si le désordre résulte d'une fuite due au défaut d'étanchéité du joint de baignoire, la responsabilité en incombe au locataire en place lors de la ou des fuites et par voie de conséquence à son assureur. Mais encore aurait-il fallu que le sinistre soit déclaré soit par votre locataire soit par le syndic si le désordre concernait les parties communes.
Le locataire étant parti, son assureur aura beau jeu de soutenir que vous n'apportez pas la preuve que le sinistre a eu lieu durant le bail.Donc il est tout à fait normal que le syndic se retourne contre vous le propriétaire.C'est donc un problème à régler entre les assureurs.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 23945 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Merci Ulpien1.
J'ai donné à une agence la gestion de mon appartement et je pense que celle-ci doit s'impliquer pour gérer mon problème. D'autant plus que mon assurance a été prise par leur intermédiaire. Qu'en pensez-vous ?
Commenter la réponse de Ulpien1
0
Merci
Bonjour et merci de votre réponse.
Lorsque j'ai acheté en Juin 2015, j'ai loué à une première personne pendant 17 mois. Là, pas de problème. Puis j'ai reloué à une deuxième personne 2 ans et 6 mois. Le tout géré par un cabinet, donc moi, je n'ai pas revu le logement depuis le début car les locations se sont enchainées..
Le saut de cabri comme vous dites, c'est que la représentante du syndic dans un premier temps m'a prévenu au moment du changement de locataire en me disant que l'escalier devait être repeint et voulait simplement savoir si la fuite était réparée. Donc j'ai fait mes réparations. Mais maintenant, langage complètement différent du syndic, elle veut me faire payer la réfection du plafond de l'escalier. Donc tout est décalé car le locataire est parti depuis 2 mois. Je pense que c'est son assurance qui aurait du être prévenue par lui car la fuite lui avait été signalée bien avant !!.
Je pense faire venir le cabinet de gérance de l'appartement à ce constat de dégâts des eaux car j'ai pris une assurance logement non occupé par son intermédiaire.
Que pensez-vous de tout ça ?
Bien cordialement
OK.
Que pensez-vous de tout ça ? 

Je ne comprends pas la cause possible du revirement du syndic; sauf si la date du sinistre peut avoir une incidence...(si déclaré par le syndic antérieur à juin 2018; cf fuite "signalée bien avant").
Du coup, remplissez le constat, et spécifiez la decouverte du sinistre, pour vous, lors de l'EDLS.
Vous pouvez noter les coordonnées de l'assureur du locataire, puisque vous devez les avoir.
Et vous reclamez au syndic qu'il remplisse la colonne concernant l'immeuble... et son assureur.
Lequel devrait intervenir pour la prise en charge des dommages (hors cas soupçonné).

Je pense faire venir le cabinet de gérance de l'appartement à ce constat de dégâts des eaux car j'ai pris une assurance logement non occupé par son intermédiaire. 

?
Et vous ne lui avez pas déclaré vos dommages pour qu'ils soient pris en charge? (Ceci dit, des carreaux qui se décollent comme vous semblez l'indiquer ne présument pas d'une qualité de réalisation extraordinaire...)
Merci beaucoup, je vous tiens informé de l'évolution.
Je pense que l'agence qui gère mon appartement doit assister à la rédaction du constat. Qu'en pensez-vous ?
Que c'est fonction du mandat que vous lui avez donné et des informations qu'elle a du noter (ou pas) sur les EDL.
Remplir un formulaire 21x29,7 ne necessite pas vraiment de déplacer les foules..
Commenter la réponse de michel44380
0
Merci
J'ai envoyé un mail au cabinet de gestion de mon appartement en lui demandant de venir au rdv car je n'ai eu aucun contact avec mon locataire.
Je n'ai aucun document et mon assurance a été prise chez lui. Je pense qu'ils peuvent faire ça. Je tiens à ce qu'ils soient impliqués. Je compte faire un compte rendu de cet entrevue afin de bien comprendre ce qui c'est passé.
Pour info, j'ai demandé une copie de l'état des lieux de sortie et à ce jour je n'ai rien reçu.

En ce qui concerne les carreaux décollés, lorsque le support est du placo c'est assez fréquent. Avec l'humidité, le placo se dégrade rapidement et de ce fait le support ne tiens plus, même si les carreaux ont été bien collés.
Avec l'humidité, le placo se dégrade rapidement 

Non.
Sauf vice de construction par l'emploi d'un placo non hydrofuge ou d'un placo "normal" sans hydrofuge de surface. (cf travaux de 2015).
Et même dans ce dernier cas, ça ne se fait pas en 5 mn.

Vice qui est (à mon avis) exoneratoire de responsabilité pour l'occupant pour les dommages tant au placo qu'au carrelage.
Mais effectivement pas (forcément) pour les conséquences autres chez les tiers.

Pour info, j'ai demandé une copie de l'état des lieux de sortie et à ce jour je n'ai rien reçu. 

Sans celui d'entrée, cela ne sert pas à grand chose.
Commenter la réponse de michel44380
0
Merci
Je pense comme vous, d'ailleurs j'ai fait faire les travaux à mes frais mais c'est bien les conséquences pour les tiers qui m inquiètes.
Sinon j'ai l état des lieux d'entrée.
Merci pour vos réponses. Je vous tiens informé de l'évolution.
Bonne soirée
Commenter la réponse de Michel44380
Dossier à la une