Que faire lorsque un jardin en location n'est pas entretenu ?

Messages postés
17
Date d'inscription
jeudi 17 janvier 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
2 juillet 2019
- - Dernière réponse : djivi38
Messages postés
26754
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juillet 2019
- 2 juil. 2019 à 17:59
Bonjour ,
C'est une jolie petite maison que j'ai loué il y a un an.
Les jeunes locataires n'aèrent jamais et n'ont pas touché au jardin.
La jungle s'est installée dès le printemps et maintenant il y a tellement de chardons et autres mauvaises herbes que, même tondu, le jardin n'a plus d'herbe.
Je leur ai écrit, ils m'ont assuré faire le nécessaire rapidement mais n'ont pas bougé.
Que puis je faire pour obtenir qu'ils passent une débroussailleuse ? car il faut plus songer à la tondeuse tellement la végétation est envahissante..
Merci de vos conseils
Afficher la suite 

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
25243
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 juillet 2019
6560
2
Merci
bonjour,
tant que le bail est en cours, vous ne pouvez rien exiger...... Vous leur ferez payé la note a la sortie, a la condition que le jardin soit mentionné tres bon etat a l entrée et friche a la sortie....

Cordialement

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24933 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de maylin27
Messages postés
73517
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 juillet 2019
6677
1
Merci
Tant que le bail est en cours, ils sont chez eux, c'est leur domicile, ils paient un loyer pour ça.
Personne, même pas le propriétaire des lieux, ne peut leur ordonner quoi faire chez eux.

Ils aèrent quand ils veulent, ils ferment les volets s'ils veulent, ils font le ménage s'ils veulent, ils tondent le gazon s'ils veulent, ils lavent les vitres s'ils veulent, etc.

En revanche, quand ils rendront les clés de la propriété, il faudra que, vétusté déduite, tout soit dans le même état que cela l'était quand ils y sont rentrés, reporté sur l'état des lieux réalisé contradictoirement à ce moment là.

S'il y a des dégâts ou des éléments mal entretenus, anormalement dégradés, le propriétaire pourra leur facturer les diverses remises en état, factures à l'appui.

Mais entre temps, vous ne pouvez pas les surveiller et les obliger de faire des choses qu'ils jugent moins urgents que vous..

--
Commenter la réponse de BmV
Messages postés
17
Date d'inscription
jeudi 17 janvier 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
2 juillet 2019
0
Merci
Merci de votre réponse rapide.
C'est le mot "entretien" qui me fait penser que les locataires doivent assurer un suivi régulier de leur jardin et pas uniquement lors de sa restitution…
Bonne soirée
Pierrecastor
Messages postés
35062
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 juillet 2019
1492 -
Salut


C'est le mot "entretien"


C'est à dire ?
Commenter la réponse de caroline_4575
Messages postés
26754
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juillet 2019
5208
0
Merci
bonjour,

je confirme (même si pas besoin car ce sont des réponses dr pro du forum.
Cependant, si vous êtes dans un endroit aride/boisé/....etc. sensible au feu, voyez en mairie s'il y a obligation de débroussaillage....

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F33298


https://www.aujardin.info/fiches/debroussaillage-obligation-legale.php
extrait :
<< Débroussaillage : que dit la loi ?

Le débroussaillage et le maintien en l'état de la zone en l'état est obligatoire sur tout terrain situé à moins de 200 mètres de zones forestières, boisées, de landes ou garrigues et de maquis.

Autour d'une construction la surface à débroussailler correspond à rayon de 50 mètres, avec un traitement spécial pour les voies d'accès qui devront être bien dégagées sur une bande de 10 mètres de part et d'autre.

En zone urbaine, c'est la totalité du terrain qui devra être dégagé.

Renseignez-vous toujours auprès de votre commune qui possède un plan d'urbanisme ; celui-ci détermine la surface exacte à débroussailler prenant en compte la spécificité de la zone, de la région, les conditions climatiques ainsi que la configuration des lieux. Dans les zones à risque, le préfet ou le maire peuvent décider d'étendre la zone jusqu'à 200 mètres autour de toute construction. Le propriétaire du bâtiment est obligé de se tenir à cette réglementation sous peine de poursuites et d'amendes. Il devra effectué les travaux sur toute la zone même si celle-ci s'étend au voisinage car le feu ne connait malheureusement pas de limites ! >>

cdt.
Commenter la réponse de djivi38
Dossier à la une