Résiliation bail à locataire malade

Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 13 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juillet 2019
- - Dernière réponse : mpcannes
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 13 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juillet 2019
- 16 juil. 2019 à 11:42
Bonjour,
Nous sommes locataires d'un logement dont nous payons régulièrement nos loyers.
A 6 mois de l'échéance de notre bail notre propriétaire veut résilier notre bail. Cependant ma concubine est en état très précaire de santé (cancer depuis des années) et un déménagement c'est le pire que peut nous arriver en ce moment.
Sommes nous protégés par la loi ?
Que pouvons nous faire ?
Cordialement,
Afficher la suite 

3 réponses

Messages postés
18671
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 juillet 2019
3762
0
Merci
Bonjour,

A six mois de l'échéance du bail, votre bailleur est dans les temps pour vous envoyer un congé.

Quel est le motif avancé par votre bailleur ?

Cordialement,
Commenter la réponse de Valenchantée
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 13 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juillet 2019
0
Merci
Je sais qu'il est dans les temps
Le bailleurs est décédé.
J'attends la LRAR pour avoir plus de précisions concernant le motif
Je vous tiens informée
Valenchantée
Messages postés
18671
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 juillet 2019
3762 -
Oui, il faut qu'on sache si le motif est valable.
Commenter la réponse de mpcannes
Messages postés
2108
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
15 juillet 2019
533
0
Merci
Bonjour,

Si le bailleur est décédé, ce sont ( sans doute) les héritiers qui veulent soit vendre le logement, soit l'occuper eux même.

Les seules personnes protégées par la loi Alur sont celles de plus de 65 ans avec de faibles ressources, sauf si le bailleur est exactement dans la même situation

Il n'y a pas de protection légale pour les locataires malades
mpcannes
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 13 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juillet 2019
-
Merci
djivi38
Messages postés
26665
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juillet 2019
5185 > mpcannes
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 13 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juillet 2019
-
bonjour,

jetez un œil (ou les deux !!) ici :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F929

C'est la date de réception de la notification du congé de votre bailleur qui doit être avant le 1er jour de son préavis pour que le congé soit valable... sans compter forme et fond du courrier... et vous n'avez aucune obligation d'ouvrir votre porte au facteur (vous pouvez dormir à poings fermés ou être sous la douche lors de son passage) ni de vous précipiter à la Poste récupérer le courrier R+AR; bien sûr si le congé est délivré par huissier cette astuce ne marchera pas puisque même si le destinataire est absent le préavis délivré par huissier est valable, toutefois si délivré dans les temps; et elle ne fonctionnera pas longtemps non plus si le bailleur veut vous remettre son congé en main propre... il sonnera chez vous jusqu'à ce vous lui ouvriez la porte...

Et pour vérifier que le texte du congé est valable, vous trouverez sur le Net des modèles de congé émanant du bailleur (vente, reprise).

cdt.
mpcannes
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 13 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juillet 2019
> djivi38
Messages postés
26665
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juillet 2019
-
Merci
Au sujet de la LRAR je préfère de ne pas jouer car cela peut être interprété comme mauvaise foi.
Les autres informations sont très utiles pour négocier, si possible, avec les propriétaires.
Je vous remercie
Commenter la réponse de zachuka
Dossier à la une