Branchement de réseau pour bornes de recharge de véhicule électrique

Signaler
Messages postés
64
Date d'inscription
vendredi 17 novembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juillet 2020
-
Messages postés
64
Date d'inscription
vendredi 17 novembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juillet 2020
-
Bonjour,
Dans notre copropriété nous allons faire installer une infrastructure pour recharge de véhicule électrique.
Pour l'alimentation de cette infrastructure, 2 solutions sont possibles:
1- se brancher directement sur le tableau des parties communes, donc même point de livraison (PDL) que la résidence,
2- créer un nouveau PDL.
Les ascenseurs de la résidence sont alimentés par le PDL de la résidence et n'ont pas de compteurs séparés.
Ma question: sommes-nous autorisés de brancher le nouveau réseau de recharge de VE sur le même réseau que les ascenseurs? N'y-a-t-il pas de nouvelle loi qui spécifient que les alimentations électriques des ascenseurs soient séparés de celles des autres équipements?
Merci de votre réponse,
crdlt

4 réponses

Messages postés
6293
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
2 août 2020
1 891
Bonjour,

A ma connaissance aucune obligation de séparer les PdL entre parties communes et ascenseurs...
Bjr, "une infrastructure pour recharge de véhicule électrique" branchement sur les parties communes = tout le monde va payer (mais si c est voté en AG pas de souci) sauf qu il en faudra pour tout le monde ou personne car le(s) jour(s) ou tous les propriétaires ou locataires voudront les utiliser tous en meme temps ca risque d etre coton s il n y a que 3 ou 4 bornes ?? et ceux qui ne peuvent se payer une électrique ne voudront pas payer pour les autres (meme pb que pour les ascenseurs celui de Rdz n a aucune raison de payer pour celui du 4é)
Messages postés
24872
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
3 août 2020
9 831
NON c'est faux. Ne parlez pas sans savoir SVP !
Messages postés
24872
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
3 août 2020
9 831
Bonjour,
NON : tout le monde ne paye pas pour les véhicules électriques particuliers !!!

Lire ici : http://www.avere-france.org/Site/Article/?article_id=5887

Les bornes de recharge sont munies d'un compteur à badge pour que la consommation soit facturée à chaque utilisateur.

Selon les systèmes, c'est un prestataire (comme pour l'eau) ou bien c'est le syndic qui répartit.
La puissance du PDL existant permet peut être de servir quelques prises, si plus il faut demander un nouveau PDL.

Chaque copropriétaire qui veut une prise paye son installation de prise et sa consommation. Normalement il n'y a aucun frais pour la copropriété.

Les prestataires spécialisés vous expliqueront tout ça très bien.
Consultez en plusieurs.
Messages postés
64
Date d'inscription
vendredi 17 novembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juillet 2020
3
Bonjour,
Merci pour vos réponses.
Désolé pour ma réponse tardive.
En fait vous avez tous les deux raisons (et tort en même temps).
<<
tout le monde va payer
>>
En effet, comme le dit anemoedemer, ne paieront la conso d'électricité que ceux qui ont souscrit à un abonnement. Soit.
MAIS, pour installer un réseau de bornes, il faudra:
- probablement augmenter la puissance du compteur des parties communes: donc tout propriétaire d'un emplacement de parking, paiera un peu plus cher l'abonnement d'électricité, y compris ceux qui n'ont pas de véhicule électrique voire même pas de véhicule du tout,
- anemonedemer a écrit 'le Syndic répartit'. Oui c'est exact et pour cela le syndic assumera une tache non prévue dans le contrat et demande donc à inscrire un avenant à son contrat. Avenant qu'il compte bien utiliser pour donner un petit coup de pouce à ses honoraires. Et là encore, TOUT LE MONDE paye!
CQFD

Dans notre projet, après avoir consulté 5 entreprises du domaine, nous nous orienterons probablement vers la solution du PDL commun. L'augmentation de l'abonnement électricité sera amortie par le nombre de copropriétaires de la copro. Ce qui rend le surcoût par propriétaire insignifiant. D'autre part, nous attendons une proposition du Syndic pour l'inscription de cette nouvelle tâche dans le contrat et de ses conséquences. Nous adopterons une solution de répartition en fonction de cette réponse.
Remarque: il est temps que professionnels du secteur et Syndics de copro travaillent ensemble pour définir un mode opératoire standard avec des rôles précis, avec un modèle standard d'échange de données pour facturation des abonnés ...etc.
Crdlt
Dossier à la une