Refus CPAM demande invalidité

Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 4 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juin 2019
- - Dernière réponse :  Xler42 - 10 juin 2019 à 13:35
Bonjour,
J'ai été en arrêt maladie de décembre 2017 à décembre 2018 suite à une agression sur mon lieu de travail.
Je souffrais déjà d'un problème d'ordre médical qui s'est aggravé avec la détresse psychique dans laquelle je me suis alors trouvée. J'ai été suivie par un psychiatre (sans prise médicamenteuse) et une psychologue en thérapie. En décembre 2018, le médecin conseil de la CPAM a décidé que je devais reprendre le travail.
Le psychiatre a fait alors, une demande d'invalidité qui a été refusée. En état dépressif, je n'ai pas fait appel de cette décision. J'ai été licenciée pour inaptitude au travail.
Je suis désormais sous anti dépresseur et ai refait une demande d'invalidité par l'intermédiaire de ma gastro entérologue qui me suit pour le problème évoqué plus haut. Celui-ci est handicapant et alimente mon état dépressif.
Je viens de recevoir un courrier de la CPAM refusant la prise en compte de la demande car il faut attendre un an entre 2 demandes.
N'y a t-il pas de recours possible ?
Merci pour votre réponse
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
3
Merci
Bonjour,

le recours aurait été de contester le refus d'attribution de l'invalidité.

Cette disposition de délai existe pour éviter que des assurés déboutés, fassent des demandes itératives.

Quel a été le motif de refus de l'attribution de l'invalidité (celui qui est mentionné sur la notification officielle de la CPAM) ?

Bonne journée

Dire « Merci » 3

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 21405 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de xler42
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 4 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juin 2019
0
Merci
Bonjour,
Merci pour votre réponse.
Au vu de la demande faite par le psychiatre de la nécessité d'une invalidité catégorie 2, le médecin conseil ( la même qui avait estimé que je pouvais reprendre le travail) a répondu qu'elle estimait qu'à la date du 10/12/2018, je ne présentais pas une invalidité réduisant des 2/3 au moins ma capacité de travail ou de gain.
Bonne journée
bonjour,

Il y a peu de chance que cette estimation de votre capacité de travail ait évoluée significativement en aussi peu de temps. Sinon cela reviens à dire que votre état n'est pas stabilisé, ce qui constitue un second motif de refus d'attribution d'une invalidité.

même si la CPAM avait accepté d'ouvrir une nouvelle demande, l'avis médical aurait sans doute été le même.

je vous confirme que vous êtes hors délai pour saisir la CMRA en premier recours. Ce délai est réglementaire et était clairement indiqué sur la notification de la CPAM (le TCI n'existe plus depuis le 1/01/2019).

bonne journée
> xler42 -
Bonjour,

Il n'y a donc aucune exception à la règle ?
Je n'ai pas respecté le délai parce que pas en état de lancer une procédure. Je suis aujourd'hui plus en forme pour le faire grace aux anti dépresseurs.
Si pas possible, tant pis :-(
En tout cas, merci d'avoir pris le temps de me répondre

Bonne fin de week end
Bonjour,

Si l'invalidité a été estimée non justifiée quand vous n'étiez pas bien. Pensez vous qu'elle soit actuellement justifiée alors que vous nous dites vous même que vous allez mieux ?

Bonne journée.
Commenter la réponse de Flore13_4530
Dossier à la une