Rachat de la part de mon frère avant mort du parent [Résolu]

- - Dernière réponse : roudoudou22
Messages postés
12170
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
12 novembre 2019
- 24 mars 2019 à 15:48
Bonjour,

Voilà la situation, ma mère étant morte il y a quelques années, l’appartement conjugal a été divisé en 3.
Mon père dispose de la moitié en bu-propriété de l’appartement et de l’usufruit de l’ensemble.
L’autre moitié en nu propriété nous revient à moi et à mon frère, soit 1/4 de la nu-propriétaire de l’appartement.

Mon frère souhaite m’acheter ma part mais j’ai l’impression d’etre spolié dans l’affaire car si je comprends bien, mon frère souhaite ma part qui ne vaut qu’un quart de la valeur de l’appartement pour avoir la totalité de l’appartement le jour où l’on pere décédera...

Je suis un perdu dans tout ça donc ma question est la suivante : est ce courant que ce genre de chose arrive ? N’est il pas préférable d’attendre que l’appartement nous revienne à tous les deux pour se racheter les parts entre frères ?

Merci de votre aide
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
31703
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
12 novembre 2019
11181
1
Merci
est ce courant que ce genre de chose arrive ?
Cette démarche "fraternelle" est tout à fait fréquente.

L'indivision présente un caractère provisoire duquel tout un chacun peut souhaiter s'en retirer.
Votre frère formule cette proposition vis à vis de vos droits obtenus dans la succession de votre mère.
Vous vous retrouverez dans la même situation après le décès de votre père vis à vis de ceux de moitié de communauté se retrouvant dans sa succession.

j’ai l’impression d’etre spolié dans l’affaire car si je comprends bien
En quelque sorte, indirectement et en toute légalité, il en tire avantage.
Ces droits en nue-propriété en votre possession présentant une valeur vénale moindre qu'en pleine propriété..
Ainsi récupéra-t-il automatiquement et gratuitement l'usufruit au décès de votre père sans avoir à le demander.

N’est il pas préférable d’attendre que l’appartement nous revienne à tous les deux pour se racheter les parts entre frères ?
C'est l'évidence.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 25407 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Mais peut être que ce jour là votre frère ne sera plus intéressé par le rachat de votre part...
Commenter la réponse de condorcet
Messages postés
12170
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
12 novembre 2019
2800
0
Merci
pour avoir la totalité de l’appartement le jour où l’on pere décédera...

Pas du tout au décès de votre père,

la fraction d'usufruit qu'il possède sera rattaché à la nue propriété correspondante ;

la fraction de toute propriété qu'il possède sera partagée entre ses 2 enfants.

Autrement dit, au décès de votre père :

- sans transaction avec votre frère, vous recevrez :
  • 1/4 en usufruit qui sera rattaché au quart de nue propriété dont vous êtes déjà propriétaire
  • 1/4 en toute propriété


- avec transaction avec votre frère vous recevrez
  • 1/4 en toute propriété.


Dans les deux cas vous vous retrouverez en indivision avec votre frère et disposerez soit
- de 1/2 en TP du bien (en l'absence de transaction préalable au décès)

- de 1/4 en TP du bien (s'il y a transaction préalable au décès)
Commenter la réponse de roudoudou22
Dossier à la une