Restitution de caution

Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 13 mars 2019
Dernière intervention
13 mars 2019
- - Dernière réponse : djivi38
Messages postés
24122
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
26 mars 2019
- 13 mars 2019 à 11:25
bonjour,

mes locataires ont signes un bail d'un an renouvelable
des le premier mois loyer en retard
la caution en retard de deux mois
ils ne sont restes que trois mois
l'appartement rendu sale avec des travaux a prevoir
puis-je conserver le depot de garantie du fait qu'ils s'en aille avant le terme du contrat ?
sahant que ils ne m'ont pas donner de preavis de depart c'est moi qui met fin aux bail pour des raisons evidentes du fait que les loyers tombaient systematiquement en retard le 20 du mois au lieu du 5 comme ecrit dans le bail et accepter par eux meme
merci par avance de votre reponse
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Messages postés
24122
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
26 mars 2019
5442
0
Merci
bonjour,

propriétaires et locataires peuvent se passer de la loi quand ils trouvent un accord différent de la loi. Par précaution, il vaut mieux mettre noir sur blanc les arrangements trouvés ensemble et que chacun en ait une copie.

Avez-vous fait un EDLS (état des lieux sortant) ?

Pour votre gouverne, la loi du 6/7/1989 dit, pour les points que vous avez évoqués :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000509310


- le contrat de location doit être de modèle loi Alur (téléchargeable).
- le DG doit être donné à la signature du contrat de location : 1 mois de loyer hors charges si location nue, et jusqu'à 2 mois de loyer hors charges si location meublée,
- l'acte de caution (non cumulable avec une GLI sauf pour locataires étudiants ou apprentis) doit être remis à la signature du contrat de location,
- l'attestation d'assurance du logement doit aussi être remise à la signature du contrat de location,
- le 1° loyer+charges (forfait OU au réel) doit être remis au bailleur lors de la remise des clés le jour de l'EDLE,
- tout locataire qui quitte le logement DOIT donner son congé en respectant le préavis adéquat et PEUT le donner à tout moment (il n'a aucune obligation de rester tout le temps du bail) : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1168
- tout propriétaire qui veut donner son congé à son locataire DOIT le faire pour la FIN du bail en respectant un préavis de 3 mois si location meublée et de 6 mois si location nue : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F929

A vous lire au sujet de l'établissement ou non d'un EDLS.

cdt.
« Si vous avez un rêve, luttez pour lui, quel qu’il soit. Ne permettez à personne de vous trahir, aussi fort les autres puissent-ils vous aimer ou vouloir le meilleur pour vous. »
– Pilar Jericó –
Commenter la réponse de djivi38
0
Merci
Vous avez noté les problèmes sur l'EDL de sortie? Pour info le paiement en retard du loyer n'était pas un motif de résilitation de bail.
djivi38
Messages postés
24122
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
26 mars 2019
5442 -
bonjour,

dans certains cas de retard systématique, si, mais c'est le juge qui appréciera la situation globale :
https://www.legavox.fr/blog/maitre-joan-dray/retard-dans-paiement-loyers-cause-13796.htm

En tout cas, pour la situation présente, effectivement ce motif n'était pas valable...

cdt.
Commenter la réponse de Avocat-thierry
0
Merci
bonjour, Le logement était-il vide ou meublé ?

Vous ont-ils rendu les clés ?

Déjà, il vous faut au moins l'équivalent du loyer des 3 mois de présence, et s 'ils n'ont pas donné de préavis, ce serait un mois de plus. Si vous n'avez pas ça, vous n'avez rien à leur rendre.
Pour le nettoyage, comment voulez vous leur faire payer quelque chose si vous n'avez pas fait d'état des lieux, et s'ils ne sont pas solvables.

Estimez-vous heureux qu'ils soient partis. Il aurait été bon qu'ils vous fasse une lettre même manuscrite comme quoi ils quitaient le logement à telle date lorsqu'ils vous ont rendu les clés.

A noter qu'un bail d'un an c'est pour du meublé et un mois de préavis, pour un logement loué vide c'est 3 ans et 3 mois de préavis.
Commenter la réponse de marc
Dossier à la une